50 ans du Conservatoire

sep article
Une pianiste du Conservatoire de Grenoble exécutant une œuvre de Beethoven. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Creative Mobilities Mou

LE CONSERVATOIRE DE GRENOBLE FÊTE SES 50 ANS

 

 

Il en a vu passer des générations d’élèves… Le Conservatoire de musique, danse et théâtre de Grenoble a en effet été créé en 1935, mais fermé pendant une partie de la Seconde Guerre mondiale. Après avoir plusieurs fois changé de lieu, l’établissement municipal se trouve depuis 1969 au 6 chemin de Gordes, à Grenoble. Il y fête ainsi ses 50 ans cette année.

 

L’occasion pour sa direction de concocter une programmation spéciale pour célébrer l’événement. Élèves, professeurs et professionnels du métier vont s’employer à montrer leur savoir-faire à travers divers spectacles, programmés jusqu’en juin. Ce toujours dans un esprit d’ouverture. « Le Conservatoire est ouvert à tous et veille à transmettre un savoir artistique de qualité à ses élèves« , a ainsi rappelé Nathalie Markarian, actuelle directrice, dans un interview accordée au Petit Bulletin.

 

 

Programme

 

Graines de musiciensLes écoliers soufflent les 50 bougies du Conservatoire

Jeudi 14 mars à 19 h 30, Salle Stekel

 

Rythmes héroïques : Avec des enseignants du Conservatoire de Grenoble et à leur initiative, Julie Desprairies, chorégraphe, propose aux élèves de danser, chanter et de raconter l’histoire du bâtiment, à l’occasion de son 50e anniversaire. « Une déambulation d’une heure conduira les spectateurs à travers des lieux insolites méconnus du public, fera résonner les murs de béton brut de décoffrage et parler les transparences des baies vitrées », promet le conservatoire.

Samedi 16 mars à 14 heures, 15 heures, 16 heures, et 17 heures au Conservatoire de Grenoble

Dimanche 17 mars à 11 heures, 14 heures, 15 heures et 16 heures.

 

Accompagnateurs et Cie : les projecteurs seront braqués sur des instruments rarement entendus en soliste : le tuba et le contrebasson, le piccolo, ou encore le cor et le basson.

Mardi 7 mai à 19 h 30, au conservatoire, salle Stekel

 

Danse : Carte blanche pour la création d’un événement dansé dans les espaces du musée de peinture en écho à l’exposition consacrée à la collection Antoine de Galbert.

Samedi 18 mai au Musée de Grenoble

 

Monsieur de PourceaugnacInventée en 1661 par Molière et Lully pour les fêtes de Versailles, la comédie-ballet mêle les trois arts : le théâtre, la musique et la danse.

Vendredi 14 juin à 19 h 30 à la MC2, au Grand Théâtre

 

Archimusique : Composition d’Arnaud Petit pour cinq ensembles instrumentaux & un chœur.

Samedi 15 juin à 19 h 30 au Conservatoire

 

Les événements sont majoritairement gratuits mais une réservation est parfois obligatoire (reservation@conservatoire-grenoble.fr).

 

commentez lire les commentaires
796 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.