L’écologue et cher­cheuse gre­no­bloise Sandra Lavorel dis­tin­guée par la médaille d’or du CNRS 2023

L’écologue et cher­cheuse gre­no­bloise Sandra Lavorel dis­tin­guée par la médaille d’or du CNRS 2023

FLASH INFO – Sandra Lavorel, éco­logue et cher­cheuse au Laboratoire d’écologie alpine, entité qui regroupe le CNRS, l’Université Grenoble-Alpes et l’Université Savoie-Mont-Blanc, rece­vra la médaille d’or du CNRS 2023 au cours d’une céré­mo­nie à la Maison de la Chimie de Paris le 20 décembre 2023. Outre la dis­tinc­tion, « l’une des plus pres­ti­gieuses récom­penses scien­ti­fiques fran­çaises », la cher­cheuse gre­no­bloise per­ce­vra une dota­tion de 50 000 euros.

« Spécialiste du fonc­tion­ne­ment des éco­sys­tèmes, [ Sandra Lavorel ] a mis en évi­dence les contri­bu­tions de la bio­di­ver­sité à la vie humaine et révélé les impacts socié­taux et éco­no­miques de ses alté­ra­tions par les chan­ge­ments envi­ron­ne­men­taux », décrit le CNRS. Celle qui est éga­le­ment « pion­nière dans la défi­ni­tion et l’analyse des ser­vices qu’ils rendent aux socié­tés humaines » met notam­ment son exper­tise au ser­vice des poli­tiques publiques.

« Sandra Lavorel mène des recherches qui œuvrent à une meilleure com­pré­hen­sion des enjeux envi­ron­ne­men­taux contem­po­rains et à venir. Elles per­mettent d’ap­pré­hen­der le fonc­tion­ne­ment et les dyna­miques des éco­sys­tèmes en réponse aux chan­ge­ments pla­né­taires aux­quels nous sommes confron­tés », sou­ligne Antoine Petit, pré­sident-direc­teur géné­ral du CNRS. Pour qui la médaille d’or « rend hom­mage au par­cours excep­tion­nel de cette émi­nente éco­logue fran­çaise ».

Sandra Lavorel, chercheuse grenobloise, est distinguée par la médaille d'or du CNRS. © CNRS

Sandra Lavorel, cher­cheuse gre­no­bloise, est dis­tin­guée par la médaille d’or du CNRS. © CNRS

Les tra­vaux de Sandra Lavorel « ont posé les fon­de­ments de nou­veaux axes de recherche sur la dyna­mique de la bio­di­ver­sité et des éco­sys­tèmes », indique encore le CNRS. Et de pré­ci­ser : « ses recherches inter­dis­ci­pli­naires ont aussi contri­bué au déve­lop­pe­ment du concept de contri­bu­tion de la nature à l’adaptation sociale, une nou­velle manière d’explorer les solu­tions fon­dées sur la nature pour faire face aux chan­ge­ments glo­baux ».

La dis­tinc­tion n’est pas une pre­mière pour la cher­cheuse gre­no­bloise. En 2016, Sandra Lavorel était ainsi deve­nue offi­cier de l’ordre natio­nal du Mérite puis offi­cier de la Légion d’hon­neur en 2022. En 2020, elle avait été nom­mée membre hono­raire de la British Ecological Society, et membre étran­gère de la National Academy Of Sciences (États-Unis). La même année, elle avait reçu le prix Ramon-Margalef par la Généralité de Catalogne, et l’an­née sui­vante le prix Frontiers of Knowledge Award1Prix des fron­tières de la connais­sance. de la Fondation BBVA.

Image de une : BBVA Foundation – Youtube

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le CEA, le CNRS et le Synchrotron de Grenoble travaillent à prévenir la floraison précoce des plantes
Le CEA, le CNRS et le Synchrotron de Grenoble en voie de pré­ve­nir la flo­rai­son pré­coce des plantes

FLASH INFO - Une piste pour remédier à la floraison précoce de certaines plantes, pour cause de réchauffement climatique? C'est ce que les équipes du Lire plus

Des cher­cheurs du CNRS de Grenoble fina­listes du Prix de l’in­ven­teur euro­péen 2023 pour leur méthode de sto­ckage de l’hydrogène

FLASH INFO - Des chercheurs du CNRS de Grenoble font partie, dans la catégorie "Recherche", des finalistes du Prix de l'inventeur européen 2023, dévoilés ce Lire plus

Des chercheurs grenoblois identifient une protéine responsable des métastases dans le cancer du sein
Le CNRS Alpes salue ses cher­cheurs et ingé­nieurs lau­réats des dis­tinc­tions natio­nales 2022 du CNRS

EN BREF - Le CNRS Alpes a salué ses sept médaillés 2022 à l'occasion d'une cérémonie lundi 14 novembre au World Trade Center de Grenoble. Lire plus

Yassine Lakhnech, président de l’Université Grenoble Alpes et Antoine Petit, président-directeur général du CNRS lors de la signature de convention, le 24 juin 2022 © Thierry Morturier/UGA
CNRS – Université Grenoble Alpes : une nou­velle conven­tion pour ren­for­cer leur coopé­ra­tion scientifique

FLASH INFO - Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et l’Université Grenoble Alpes (UGA) ont signé une nouvelle convention partenariale, le vendredi 24 Lire plus

Guilhem Martin, enseignant-chercheur UGA à SIMAP (CNRS/UGA), présente les recherches sur la fabrication additive conduites avec Constellium C-TEC dans le cadre du laboratoire commun 3ALP. (c) CNRS
Le CNRS, l’UGA et Constellium lancent 3Alp, un labo­ra­toire com­mun sur l’a­lu­mi­nium de demain

FOCUS - Le groupe Constellium, l'un des leaders mondiaux de la production d'aluminium, le CNRS et l’Université Grenoble Alpes ont lancé, le vendredi 6 mai Lire plus

Sami Halila du CNRS Grenoble lauréat du concours The cosmetic Victories
Sami Halila du CNRS Grenoble est lau­réat du concours inter­na­tio­nal « The Cosmetic Victories »

FIL INFO - Sami Halila, chercheur du CNRS au Centre de recherches sur les macromolécules végétales à Grenoble, a remporté la 11e édition des Cosmetic Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !