Actualité

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble annule le Schéma de cohé­rence ter­ri­to­rial du Pays de Maurienne

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble annule le Schéma de cohé­rence ter­ri­to­rial du Pays de Maurienne

FLASH INFO – Les asso­cia­tions FNE Auvergne-Rhône-Alpes et FNE Savoie ne cachent pas leur satis­fac­tion. Par voie de com­mu­ni­qué, celles-ci indiquent que le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble a donné, mardi 30 mai 2023, « un sacré coup de frein aux pro­jets de déve­lop­pe­ment anar­chique du Pays de Maurienne, néfastes à la nature et à l’en­vi­ron­ne­ment et qui ne tenaient compte ni de la res­source en eau ni du chan­ge­ment cli­ma­tique ».

Les deux antennes de France nature envi­ron­ne­ment ont en effet obtenu devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble, qui couvre les dépar­te­ments de la Drôme, de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie, l’an­nu­la­tion du Schéma de cohé­rence ter­ri­to­rial (Scot) du Syndicat du Pays de Maurienne. Un juge­ment qui s’ins­crit dans le cadre de la sus­pen­sion d’une « majeure par­tie des uni­tés tou­ris­tiques nou­velles » du même Scot, pro­non­cée en 2021.

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble avait ainsi reto­qué le pro­jet « Croix du sud », visant à relier les domaines skiables de Valfréjus et Valmeinier, et qui « détrui­rait des sites natu­rels par­ti­cu­liè­re­ment riches et impac­te­rait très lour­de­ment un pay­sage excep­tion­nel encore vierge d’aménagements », selon la FNE. D’autres pro­jets, comme une autre liai­son entre Albiez-Montrond et Les Karellis ou l’ex­ten­sion de plu­sieurs domaines skiables, avaient éga­le­ment été annu­lés par les juges.

Grenoble : le tribunal annule le Scot du Pays de Maurienne. Les FNE Auvergne-Rhône-Alpes et Savoie ont obtenu l'annulation du Scot du Pays de Maurienne par le tribunal administratif de Grenoble. DR

Les FNE Auvergne-Rhône-Alpes et Savoie ont obtenu l’an­nu­la­tion du Scot du Pays de Maurienne par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble. DR

Le 30 mai 2023, c’est donc le Scot du Pays de Maurienne dans son ensemble qui a été annulé, un juge­ment qui « démontre la fla­grante insuf­fi­sance de jus­ti­fi­ca­tion des nou­velles des­truc­tions d’espaces natu­rels à haute valeur éco­lo­gique et d’accaparement des maigres res­sources en eau exis­tantes par les amé­na­ge­ments pro­je­tés par les sta­tions de sports d’hiver », assène France nature environnement.

« Ce juge­ment pointe éga­le­ment l’absence de pro­jet de ter­ri­toire, qui se résu­mait à la jux­ta­po­si­tion de pro­jets d’extensions de sta­tions de ski, l’absence de mesures concrètes pour remettre en loca­tion les loge­ments peu ou pas uti­li­sés [et] l’absence de prise en compte du réchauf­fe­ment cli­ma­tique, dont les influences sont sous-esti­mées », pointe encore l’as­so­cia­tion. Qui appelle à pro­té­ger la val­lée de la Maurienne de « pro­jets por­tés par une vision pas­séiste de l’aménagement du ter­ri­toire et néga­tion­niste du réchauf­fe­ment cli­ma­tique ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le projet d'extension de la carrière des Ougiers, objet (inédit) d'entente entre associations, élus et entreprises
Projet d’ex­ten­sion de la car­rière des Ougiers en Oisans : une entente inédite entre élus, entre­prise et associations

FOCUS - C'est une initiative rare, sinon inédite, que les conseillers départementaux Marie Questiaux et Gilles Strappazzon, accompagné du maire délégué de Venosc Pierre Balme, Lire plus

Blaireaux filmés de nuit. L'association de défense des animaux Aspas dénonce en Isère (et ailleurs) la pratique du déterrage des blaireaux
L’association de défense des ani­maux Aspas dénonce en Isère (et ailleurs) la pra­tique du déter­rage des blaireaux

FLASH INFO - "Mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage des blaireaux". Tel est l'objectif que s'est fixé l'Aspas (Association Lire plus

bouquetins du Bargy
La FNE appelle à s’op­po­ser à l’a­bat­tage des bou­que­tins du Bargy

  FLASH INFO – France Nature environnement appelle les citoyens à s'opposer à l'abattage des bouquetins du Bargy (Haute-Savoie). Au motif de la lutte contre Lire plus

La FNE obtient le reclassement (provisoire) de 46 hectares des coteaux de Seyssuel en zone naturelle et non agricole
Protection des coteaux de Seyssuel : la FNE Isère obtient la sus­pen­sion par­tielle du PLU de la commune

FLASH INFO — "Viticulture contre biodiversité"? C'est ainsi que l'association France nature environnement Isère décrit la situation des coteaux de Seyssuel, un "réservoir biologique" sur Lire plus

Manifestation des anti Center Parcs à Grenoble suite à l'élection de Jean-Pierre Barbier en tant que président du conseil départemental de l'Isère © Joel Kermabon - placegrenet.fr
Clap de fin pour le pro­jet de Center Parcs de Roybon, retiré par la jus­tice du PLUI de Bièvre-Isère Communauté

FLASH INFO - Clap de fin pour le projet de Center Parcs dans la forêt de Chambaran, sur la commune de Roybon? Si le groupe Lire plus

Deux hectares de terrain ont déjà été complétement rasés sur les pentes de la Bastille à Grenoble. © Ville de Grenoble
Grenoble : le débrous­saillage d’une par­celle sur le site de la Bastille jugé « catas­tro­phique » pour la biodiversité

FOCUS - Trois associations de protection de la nature ont dénoncé le 28 avril 2023, le débroussaillage de 2 hectares de végétation sur les pentes Lire plus

Flash Info

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Agenda

Je partage !