Actualité

Constituée autour de la présidence de Christophe Ferrari, l'association Territoires singuliers prône la "réconciliation"

Constituée autour de la pré­si­dence de Christophe Ferrari, l’as­so­cia­tion Territoires sin­gu­liers prône la « réconciliation »

Constituée autour de la pré­si­dence de Christophe Ferrari, l’as­so­cia­tion Territoires sin­gu­liers prône la « réconciliation »

FLASH INFO – « Constituer un espace de dia­logue, faire vivre le débat démo­cra­tique en Isère [et] dépas­ser les cli­vages quo­ti­diens ». Telles sont les ambi­tions de l’as­so­cia­tion Territoires sin­gu­liers, offi­ciel­le­ment consti­tuée le samedi 13 mai 2023 autour de son pré­sident Christophe Ferrari, éga­le­ment pré­sident de la Métropole de Grenoble et maire de Pont-de-Claix.

Dans son texte fon­da­teur, l’as­so­cia­tion Territoires sin­gu­liers appelle à « un renou­veau de la vie démo­cra­tique et poli­tique en Isère, avec comme fon­de­ment la plu­ra­lité des ter­ri­toires et la récon­ci­lia­tion, pour répondre aux exi­gences de soli­da­ri­tés, pour faire face aux défis cli­ma­tiques, et pour résis­ter aux ten­ta­tions du popu­lisme et des radi­ca­li­tés ». Son credo ? Prôner la récon­ci­lia­tion et le com­pro­mis pour mettre fin aux frac­tures aussi bien « sociales » que « ter­ri­to­riales ».

L’association plaide autant pour la récon­ci­lia­tion entre les zones péri­phé­riques des centres urbains et les « pôles d’attraction inter­na­tio­naux dyna­miques [qui] concentrent les emplois », que pour celle entre les ter­ri­toires péri­ur­bains, ruraux ou mon­ta­gnards et les zones urbaines. « Nous refu­sons la fata­lité des oppo­si­tions spa­tiales, sociales, eth­niques et poli­tiques dans nos ter­ri­toires », pro­clame son texte fon­da­teur, en van­tant de « nou­velles soli­da­ri­tés ter­ri­to­riales ».

L'association Territoires singuliers s'est constituée autour de la présidence de Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble. © Agathe Bréchemier - Place Gre'net.

L’association Territoires sin­gu­liers s’est consti­tuée autour de la pré­si­dence de Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole de Grenoble. © Agathe Bréchemier – Place Gre’net.

Mais la récon­ci­lia­tion se veut aussi poli­tique. D’abord en faveur de l’en­vi­ron­ne­ment, alors que « les tran­si­tions éco­lo­giques doivent être un sujet de concorde et non pas de divi­sion ». Ensuite, dans la recherche « de solu­tions concrètes pour nos ter­ri­toires [en] dépas­sant les cli­vages anciens », afin de des­si­ner des « conver­gences nou­velles ». « C’est en rédui­sant les frac­tures que nous ramè­ne­rons dans la citoyen­neté celles et ceux qui s’éloignent, qui s’abstiennent ou qui se murent dans des oppo­si­tions sté­riles », conclut le texte.

Un appel à la récon­ci­lia­tion qui concerne éga­le­ment… les élus de la majo­rité gre­no­bloise, de plus en plus cou­pés de l’exé­cu­tif métro­po­li­tain, tout en fai­sant par­tie de ses rangs ? Territoires sin­gu­liers compte en tout cas parmi ses pre­miers membres les élus évin­cés Maxence Alloto, Pascal Clouaire, Anouche Agobian et Lionel Picollet. Ou encore les trois oppo­sants socia­listes de la Ville de Grenoble : Romain Gentil, Cécile Cenatiempo et Hassen Bouzeghoub.

La liste des pre­miers membres de l’as­so­cia­tion Territoires singuliers

Elise Amairi, Maxence Alloto, Anouche Aghobian, Michel Baffert, Alexandre Bolleau, Sadok Bouzaïene, Hassen Bouzeghoub, Jean-Yves Brenier, Ludovic Bustos, Cécile Cenatiempo, Françoise Charavin, Pascal Clouaire, Benjamin Gastaldello, Stéphane Gemmani, Romain Gentil, Eric Grasset, Denis Mollière, Marc Oddon, Xavier Osmond, Cyrille Plenet, Laetitia Rabih, Coraline Saurat, Dominique Scheiblein, Catherine Troton, Sylvain Laval, Corine Lemariey, Lionel Picollet, Loick Roche, Bertrand Spindler, Henri Touati, Raphael Guerrero, Philippe Reynaud, Gilles Strappazzon, Pierre Verri.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vers un budget 2023 de la Ville de Grenoble privé des 37 millions de la vente des actions Grenoble Habitat?
Nouveaux adjoints et valse des délé­ga­tions à Grenoble, sur fond d’é­vic­tion de sept élus de la majorité

REPORTAGE VIDÉO - La majorité grenobloise compte de nouveaux adjoints... et sept membres en moins. Lors du conseil municipal du lundi 15 mai 2023, plusieurs Lire plus

Les sept élus du nou­veau groupe « Grenoble démo­cra­tie éco­lo­gie soli­da­rité » attaquent en jus­tice l’a­bro­ga­tion de leurs délégations

FOCUS - Les sept élus1Anouche Agobian, Maxence Alloto, Pascal Clouaire, Laure Masson, Hakim Sabri, Barbara Schuman et Amel Zenati exclus de la majorité grenobloise pour Lire plus

Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot, conseillers municipaux de l'opposition du groupe Ensemble à Gauche, samedi 3 novembre 2018 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Tribune libre | Exclusion de sept élus de la majo­rité à Grenoble : “le des­pote et les crocodiles”

TRIBUNE LIBRE - Anciens conseillers municipaux évincés de la majorité Piolle fin 2016, Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher reviennent, le 10 avril 2023, sur l'exclusion Lire plus

Le groupe métropolitain Uma maintient dans ses rangs les élus exclus de la majorité grenobloise
Le groupe métro­po­li­tain Uma main­tient dans ses rangs les élus exclus de la majo­rité grenobloise

FLASH INFO - Les élus exclus de la majorité grenobloise pour avoir manifesté publiquement leurs réserves sur la hausse de 25 % de la taxe Lire plus

Exclusion des sept élus de la majo­rité de Grenoble : « Éric Piolle fait comme Emmanuel Macron, avec une forme de 49.3 »

FOCUS - Après avoir annoncé, la veille, leur exclusion de la majorité grenobloise, les sept élus (Anouche Agobian, Maxence Alloto, Pascal Clouaire, Laure Masson, Hakim Lire plus

Vers un budget 2023 de la Ville de Grenoble privé des 37 millions de la vente des actions Grenoble Habitat?
Sept élus de Grenoble annoncent leur exclu­sion de la majo­rité après avoir cri­ti­qué la hausse de 25 % de la taxe foncière

EN BREF - Sept élus de la majorité municipale de Grenoble – Anouche Agobian, Maxence Alloto, Pascal Clouaire, Laure Masson, Hakim Sabri, Barbara Schuman et Lire plus

Flash Info

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

|

04/07

15h15

|

Les plus lus

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Politique| Élections légis­la­tives : les résul­tats du second tour en Isère sur l’en­semble des dix circonscriptions

Agenda

Je partage !