Hausse de la taxe foncière à Grenoble: Go Citoyenneté exprime son opposition et appelle à la concertation

Hausse de la taxe fon­cière à Grenoble : Go Citoyenneté exprime son oppo­si­tion et appelle à la concertation

Hausse de la taxe fon­cière à Grenoble : Go Citoyenneté exprime son oppo­si­tion et appelle à la concertation

EN BREF – Après avoir exprimé ses inquié­tudes sur le non-renou­vel­le­ment de conven­tion pour l’as­so­cia­tion Le Plateau, Go Citoyenneté reprend la plume pour s’a­dres­ser au maire de Grenoble Éric Piolle concer­nant la hausse annon­cée de 25 % de la taxe fon­cière. Dans une lettre ouverte en date du 9 février 2023, le mou­ve­ment de gauche entend mar­quer son « oppo­si­tion à cette hausse déci­dée sans concer­ta­tion et qui ren­force des inéga­li­tés déjà exis­tantes dans notre com­mune ».

Si Go Citoyenneté concède que la Ville de Grenoble doit pro­cé­der à l’en­tre­tien ou la réno­va­tion de ses bâti­ments au nom du mieux-disant éner­gé­tique, il s’in­ter­roge : « La Ville de Grenoble a‑t-elle su trou­ver les finan­ce­ments natio­naux et euro­péens pour accom­pa­gner la tran­si­tion envi­ron­ne­men­tale, notam­ment pour iso­ler les bâti­ments ? »

Le mou­ve­ment fait remar­quer que l’UGA a pu réa­li­ser des tra­vaux d’i­so­la­tion « via le plan de réno­va­tion éner­gé­tique du gou­ver­ne­ment ». Et d’as­sé­ner : « La Ville de Grenoble n’a pas su se sai­sir for­te­ment de cette oppor­tu­nité ».

Go Citoyenneté estime en outre que cette hausse « arrive dans un moment dif­fi­cile pour le coût de la vie, de toutes et tous », quitte à ren­for­cer les inéga­li­tés entre pro­prié­taires, selon les quar­tiers ou les caté­go­ries de loge­ment. Le mou­ve­ment rap­pelle enfin que l’aug­men­ta­tion de la taxe fon­cière « n’était pas pré­vue dans les orien­ta­tions de l’équipe muni­ci­pale lors des élec­tions et va au-delà des simples contraintes externes liées à l’inflation et aux coûts de l’énergie ».

Après des débats houleux lors du conseil municipal du 31 janvier 2023, Go Citoyenneté revient sur la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble au travers d'une lettre ouverte adressée au maire de Grenoble Éric Piolle. © Agathe Bréchemier, Place Gre'net.

Après des débats hou­leux lors du conseil muni­ci­pal du 31 jan­vier 2023, Go Citoyenneté revient sur la hausse annon­cée de la taxe fon­cière à Grenoble au tra­vers d’une lettre ouverte adres­sée au maire de Grenoble Éric Piolle. © Agathe Bréchemier, Place Gre’net.

Conclusion ? « Il nous semble donc incom­pré­hen­sible de prendre cette déci­sion sans consul­ter les Grenobloises et Grenoblois et sans mettre sur la table l’ensemble des recettes et dépenses. […] Il serait tout à fait pos­sible de prendre le temps de l’échange, sur la base d’informations objec­ti­vées et d’organiser des débats contra­dic­toires pour com­prendre les enjeux, afin que cha­cune et cha­cun puisse se façon­ner son point de vue », estime le courrier.

Go Citoyenneté consi­dère que « plu­sieurs scé­na­rios et pro­po­si­tions d’actions » devraient être pré­sen­tés. Une démarche qui « per­met­trait à la ville de Grenoble d’être por­teuse de sens pour construire un ave­nir en com­mun, en écou­tant les expres­sions et dif­fi­cul­tés des habi­tants et habi­tants et en allant jusqu’au bout des enga­ge­ments de cam­pagne en matière de par­ti­ci­pa­tion citoyenne ». Ce qui, comme l’ont rap­pelé les oppo­si­tions lors du conseil muni­ci­pal du 31 jan­vier 2023, figu­rait parmi les enga­ge­ments de cam­pagne du can­di­dat Éric Piolle en 2014.

Les doute du « Réseau citoyen », proche de la majo­rité grenobloise

Une fis­sure dans la majo­rité gre­no­bloise ? Selon les infor­ma­tions du Dauphiné libéré, des voix proches de l’é­quipe muni­ci­pale ont, elles aussi, exprimé leurs « doutes » en interne vis-à-vis de la hausse annon­cée de 25 % de la taxe foncière.

Le « Réseau citoyen », auquel appar­tiennent plu­sieurs élus dont Pascal Clouaire, décrit ainsi une mesure qui « n’est pas entiè­re­ment par­ta­gée par l’ensemble des élus », et peut être per­çue « comme dure, exces­sive, voire injuste »… au risque de « pro­vo­quer une réac­tion néga­tive ». « Nous dou­tons que cette déci­sion, soit juste, équi­table et effi­cace », conclut le réseau.

Florent Mathieu

Auteur

5 commentaires sur « Hausse de la taxe fon­cière à Grenoble : Go Citoyenneté exprime son oppo­si­tion et appelle à la concertation »

  1. Passer de 1300 à plus de 1700€ euros par an pour sim­ple­ment pou­voir vivre chez soi. 30 années de cré­dit hono­rer. Je comp­tais peut-être réin­ves­tir dans l’im­mo­bi­lier à Grenoble, mais aux vues de la ges­tion cala­mi­teuse, népo­tique et idéo­lo­gique de la ville ; cela se fera ailleurs et au plus vite… Ou qd un maire s’emploie à faire perdre tte attrac­ti­vité à sa propre ville ; condo­léances, adieu.

    sep article
  2. Un « réseau citoyen » com­posé d’é­lus de la majorité…
    L’enfumage c’est vrai­ment jus­qu’au bout

    sep article
    • Piolle aurait pu se conten­ter d une aug­men­ta­tion de 5% ce qui est déjà énorme, de plus je ne pense pas que cette aug­men­ta­tion de 25 % ser­vira à detag­ger et a la reno­va­tion de Grenoble sud cette ville déjà dans un état déplorable !
      Vive l éco­lo­gie cette bande d hypo­crite ce cache der­rière une idéo­lo­gie pour exer­cer leur propre intérêts

      sep article
  3. Bonjour,
    Au vue de l infla­tion géné­rale de la vie cou­rante il est hon­teux défaire une aug­men­ta­tion pareil.
    Les salaires n’augmentent pas de 25%!!!
    Solidaire avec Go citoyenneté

    sep article
  4. Prétendre que c’est à cause de l’in­fla­tion est un men­songe. La reva­lo­ri­sa­tion accor­dée par l’Etat est de 7% alors que l’in­fla­tion est de 5,2%. La folle aug­men­ta­tion de 25% c’est Eric Piolle et son équipe, point.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Go Citoyenneté interpelle le maire de Grenoble Éric Piolle et la première adjointe Isabelle Peters sur le devenir du Plateau
Go Citoyenneté inter­pelle le maire de Grenoble Éric Piolle et la pre­mière adjointe Isabelle Peters sur le deve­nir du Plateau

FLASH INFO - Après les critiques des oppositions grenobloises et du Parti socialiste de Grenoble, c'est au tour du mouvement Go Citoyenneté d'interpeller, de façon Lire plus

La façade du bâtiment squatté dont Go citoyenneté demande le rétablissement des fluides. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Immeuble squatté à l’Abbaye : Alain Carignon, Go citoyen­neté et le PS gre­no­blois dénoncent la situation

  FOCUS - La situation des personnes squattant depuis décembre 2020 un immeuble du quartier de l'Abbaye suscite de plus en plus de réactions politiques. Lire plus

À Grenoble, Go citoyen­neté réitère son sou­tien à Olivier Noblecourt

  EN BREF - Le mouvement de gauche Go citoyenneté réitère son soutien au candidat Olivier Noblecourt aux élections municipales de Grenoble. Et ce en Lire plus

Paul Bron, Florence Hanff et David Ryboloviecz étaient présents lors de l'annonce de Go citoyenneté, . © Joël Kermabon - Place Gre'net
Municipales : le mou­ve­ment Go citoyen­neté rejoint Grenoble Nouvel air… en posant ses conditions

  FOCUS - Le mouvement Go citoyenneté, ancré à gauche, a choisi de rallier Grenoble Nouvel air pour les municipales de 2020. Une alliance assortie Lire plus

De gauche à droite : David Ryboloviecz, Paul Bron et Juliette Brumelot. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Go citoyen­neté pro­pose d’im­pul­ser la démo­cra­tie métro­po­li­taine et de “don­ner leur place aux citoyens”

FOCUS - En vue des municipales, le mouvement Go citoyenneté a élaboré un corpus de propositions afférentes à la démocratie citoyenne. Maison commune, assemblée constituante, Lire plus

Florence Hanff - Go citoyenneté à Grenoble
Go Citoyenneté : éthique pas idéologique

ENTRETIEN - Alors que son parti Go Citoyenneté fêtait cette semaine ses vingt ans d’existence dans le paysage politique grenoblois, Florence Hanff clôture trois mandats Lire plus

Flash Info

|

30/03

10h43

|

|

28/03

12h29

|

|

27/03

18h15

|

|

27/03

16h10

|

|

27/03

16h05

|

|

27/03

10h22

|

|

27/03

10h21

|

|

26/03

22h33

|

|

24/03

20h11

|

|

23/03

18h50

|

Les plus lus

Politique| Sept élus de Grenoble annoncent leur exclu­sion de la majo­rité après avoir cri­ti­qué la hausse de 25 % de la taxe foncière

Politique| Affaire de la Fête des Tuiles : Éric Piolle et les six autres pré­ve­nus jugés en appel les 19 et 20 juin 2023

Société| Grenoble : un troi­sième han­di­parc ouvre dans le parc des Champs-Élysées

Agenda

Je partage !