Pour rendre hommage au cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard, la Cinémathèque programme notamment "Nouvelle Vague" (1990) le 2 décembre 2022. DR

La Cinémathèque de Grenoble rend hom­mage à Godard et pour­suit sa sai­son en beauté

La Cinémathèque de Grenoble rend hom­mage à Godard et pour­suit sa sai­son en beauté

FOCUS – Après la dis­pa­ra­tion de Jean-Luc Godard en sep­tembre, la Cinémathèque de Grenoble pro­gramme deux de ses films. Une double curio­sité à décou­vrir ven­dredi 2 et samedi 3 décembre 2022, avant la clô­ture du pre­mier cycle de la sai­son. Mais aussi un hom­mage au cinéaste franco-suisse qui avait vécu dans la capi­tale des Alpes au cours des années 1970.

Impossible de pas­ser à côté de Jean-Luc Godard. La Cinémathèque de Grenoble rap­pelle le sou­ve­nir du cinéaste franco-suisse, décédé le 13 sep­tembre 2022 à l’âge de 91 ans. Elle a retenu deux films qui ne sont pas for­cé­ment ceux que le grand public connaît le mieux. Une démarche assumée.

« Pour moi, Godard est le plus grand et, qu’on le veuille ou non, il est incon­tour­nable, insiste Gabriela Trujillo, direc­trice de la Cinémathèque. Oublions les pré­ju­gés ! Ce n’est pas seule­ment pour l’his­toire du cinéma qu’il a été impor­tant, mais aussi pour l’art, les formes, l’ex­pres­sion et l’en­ga­ge­ment poli­tique. Godard était par­tout ! C’est l’un des hommes qui ont fait le XXe siècle et ont per­mis d’in­ven­ter le XXIe avec de nou­velles images. »

Un film de cinéma, un autre de télé­vi­sion pour célé­brer un cinéaste unique

Après une période expé­ri­men­tale, Jean-Luc Godard décide de retour­ner vers la fic­tion à la fin des années 1980. Lors de cette par­tie de sa vie, il tourne Nouvelle Vague, une rareté pro­je­tée au cinéma Juliet-Berto ven­dredi 2 décembre 2022 à 20 heures. Gabriela Trujillo se réjouit de pou­voir uti­li­ser une copie 35 mm, aidée par la Cinémathèque de Toulouse et Gaumont.

La direc­trice consi­dère le film « acces­sible au grand public. Il peut paraître énig­ma­tique, mais il est très beau, diver­tis­sant et lisible aussi comme une méta­phore du cinéma lui-même ». Dans le cas­ting, des stars : « Alain Delon et Domiziana Giordano, l’ac­trice de Nostalghia, le film culte d’Andreï Tarkovski ». La pro­jec­tion sera sui­vie d’un débat avec Vincent Sorel, pré­sident de la Cinémathèque, et le cho­ré­graphe Jean-Claude Galotta.

Avec Jean-Pierre Léaud dans l'un des rôles principaux, Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma sera projeté au cinéma Juliet-Berto le 3 décembre. Une rareté d'abord passée par la case télé, en 1985. DR

Avec Jean-Pierre Léaud dans l’un des rôles prin­ci­paux, Grandeur et déca­dence d’un petit com­merce de cinéma sera pro­jeté au cinéma Juliet-Berto le 3 décembre 2022. Une rareté. DR

Samedi 3 décembre, jour anni­ver­saire de la nais­sance du réa­li­sa­teur, la Cinémathèque enchaîne avec Grandeur et déca­dence d’un petit com­merce de cinéma, tou­jours au cinéma Juliet-Berto mais à 17 heures. « Il s’a­git d’un film anté­rieur, sorti en 1985. Il adapte un roman noir avec le duo pro­duc­teur-réa­li­sa­teur joué par Jean-Pierre Léaud et Jean-Pierre Mocky. Une autre mise en abyme pour par­ler du cinéma. »

Conçu pour la télé­vi­sion, le film tourne dans les salles depuis 2018, dans une copie res­tau­rée. « Nous espé­rons donc qu’il n’a été que très peu vu… ou que les gens auront envie de le revoir », confie Gabriela Trujillo, qui a prévu un autre échange, cette fois avec Jean-Pierre Andrevon, écri­vain et cinéaste.

Un cycle à conclure sur le thème (uni­ver­sel) de la beauté

La Cinémathèque a encore d’autres films dans sa besace pour la fin de l’an­née et les pre­miers jours de 2023. Il lui faut en effet clô­tu­rer un cycle lancé en sep­tembre, joli­ment inti­tulé “Belissima”. « Nous vou­lions réagir aux injonc­tions à la beauté et à la per­fec­tion », décrypte sa direc­trice. Fin décembre, ce sera fait avec quatre films très dif­fé­rents. Le 8 décembre, place à un Jean Gabin éton­nant de vul­né­ra­bi­lité dans le sublime Gueule d’a­mour de Jean Grémillon (1937).

Pour compléter son cycle 'Belissima', la Cinémathèque de Grenoble a entre autres choisi Actrices, le film de Valeria Bruni-Tedeschi. Projection le 9 décembre 2022. DR.

Pour com­plé­ter son cycle “Belissima”, la Cinémathèque de Grenoble a choisi Actrices, de Valeria Bruni-Tedeschi. Projection le 9 décembre 2022. DR

Le len­de­main, chan­ge­ment de décor, avec Actrices, de Valeria Bruni-Tedeschi, campé dans l’u­ni­vers théâ­tral. La Cinémathèque s’en­vo­lera ensuite vers l’Australie, pour retrou­ver Kate Winslet dans le Holy Smoke de Jane Campion le 15 décembre. Le 16, elle dif­fu­sera le pre­mier film saou­dien de l’his­toire, réa­lisé par une femme : Wadjda. Cet épa­tant film fami­lial suit les pas d’une petite fille qui pré­fère faire du vélo plu­tôt que d’al­ler à l’é­cole coranique.

En jan­vier, le cycle se ter­mi­nera avec quatre autres longs-métrages de pre­mier choix. Le 13, pour se faire peur, le public pourra par exemple retrou­ver Les yeux sans visage, le quasi-film d’hor­reur de Georges Franju. Le 19 jan­vier, il retrou­vera Josiane Balasko, Carole Bouquet et Gérard Depardieu dans Trop belle pour toi, de Bertrand Blier.

Follement opportuniste dans le Prête à tout de Gus van Sant, Nicole Kidman sera à l'affiche de la Cinémathèque de Grenoble le 26 janvier 2023. DR

Prête à tout chez Gus van Sant, Nicole Kidman sera à l’af­fiche de la Cinémathèque de Grenoble le 26 jan­vier 2023. DR

Nouveau décol­lage ensuite vers les États-Unis pour revoir Nicole Kidman dans Prête à tout, le 26. Le cycle “Belissima” s’a­chè­vera le len­de­main en Italie, avec le film épo­nyme de Luchino Visconti, un grand drame porté par la magni­fique Anna Magnani.

Une pré­ci­sion : hors cycle, deux autres évé­ne­ments sont éga­le­ment au pro­gramme du mois de jan­vier. La Cinémathèque annonce ainsi la pro­jec­tion du Grand Silence de Philip Gröning le 12 – en lien avec le Musée de l’Ancien Évêché – et une soi­rée consa­crée au cinéaste Sébastien Betbeder, primé lors de son der­nier Festival du film court, le 20.

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

“Fais pas ta victime”, le film sur le harcèlement scolaire disponible sur le site de la Cinémathèque de Grenoble
“Fais pas ta vic­time”, le film sur le har­cè­le­ment sco­laire dis­po­nible sur le site de la Cinémathèque de Grenoble

  FLASH INFO – Le court-métrage Fais pas ta victime est visionnable librement sur le site de la Cinémathèque de Grenoble. Consacré au harcèlement scolaire, Lire plus

La cinémathèque de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Cinémathèque de Grenoble : une sai­son pla­cée sous le signe de diver­sité, des par­te­na­riats et des rencontres

  FOCUS – À l'occasion de la nouvelle saison de la Cinémathèque de Grenoble, Peggy Zejgman-Lecarme, sa directrice nous a détaillé le programme. Sans oublier de Lire plus

© Site de la Cinémathèque de Grenoble
Projets à foi­son pour la Cinémathèque

FOCUS - Nombreuses projections, parcours cinématographique, concours de scénarios… La Cinémathèque de Grenoble est repartie sur les chapeaux de roues depuis sa réouverture, en septembre Lire plus

Le Festival du film de montagne a pour habitude de mélanger les publics et les pratiques artistiques. Il est largement ouvert aux plus jeunes spectateurs. © Nacho Grez
Autrans : le Festival inter­na­tio­nal du film de mon­tagne repart à la conquête des sommets

ÉVÈNEMENT - À partir du 30 novembre 2022, le Festival international du film de montagne est de retour à Autrans pour cinq jours d'images en Lire plus

La Vence Scène fait partie des quatre salles de l'agglomération grenobloise qui accueillent l'édition 2022 du Festival du Cinéma Nature et Environnement. DR.
Le Festival du cinéma nature et envi­ron­ne­ment s’ouvre à Grenoble avec le docu­men­taire « I am Greta »

EN BREF - Le Festival du cinéma nature et environnement démarre vendredi 25 novembre 2022 au Club, à Grenoble, avec le documentaire I am Greta. Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !