Le FCG s'est imposé 24-18 face à Soyaux-Angoulême, vendredi 18 novembre 2022, au Stade des Alpes. © Page Facebook du FCG (capture d'écran)

Rugby : le FCG sanc­tionné d’un retrait de trois points et d’une amende par le gen­darme finan­cier de la LNR

Rugby : le FCG sanc­tionné d’un retrait de trois points et d’une amende par le gen­darme finan­cier de la LNR

EN BREF – Le FCG a été péna­lisé, ce lundi 21 novembre 2022, d’un retrait de cinq points, dont deux avec sur­sis, et d’une amende de 20 000 euros par le gen­darme finan­cier de la Ligue natio­nale de rugby (LNR). Une sanc­tion pro­non­cée pour des motifs admi­nis­tra­tifs et finan­ciers encore nébu­leux. Si le club dis­pose d’un délai de sept jours pour faire appel, cela consti­tue­rait un vrai coup dur pour les Grenoblois, actuel­le­ment deuxièmes de Pro D2.

Sur le plan spor­tif, tous les voyants sont au vert pour le FCG, actuel­le­ment deuxième de Pro D2 et invaincu depuis la mi-octobre, avec une série de quatre vic­toires consé­cu­tives. Une spi­rale posi­tive mal­heu­reu­se­ment enrayée par un coup d’ar­rêt admi­nis­tra­tif. Le club gre­no­blois s’est en effet vu infli­ger, ce lundi 21 novembre 2022, un retrait de cinq points, dont deux avec sur­sis, et une amende de 20 000 euros par le gen­darme finan­cier de la LNR.

Le FCG a été sanctionné d'un retrait de cinq points, dont deux avec sursis, et d'une amende de 20 000 euros par le gendarme financier de la Ligue nationale de rugby (LNR).

Pio Muarua et le FCG ont signé un qua­trième suc­cès consé­cu­tif contre Soyaux-Angoulême (24−18), ce ven­dredi 18 novembre 2022, au Stade des Alpes, mais ont écopé d’un retrait de 3 points (+ 2 points avec sur­sis) pour des rai­sons admi­nis­tra­tives et finan­cières. © Page Facebook du FCG (cap­ture d’écran)

Les rai­sons, elles, sont encore très nébu­leuses. Dans son com­mu­ni­qué publié ce lundi, la Ligue pré­cise que les clubs1l’US Carcassonne a éga­le­ment écopé d’une sanc­tion ont été enten­dus, jeudi 17 novembre, par la for­ma­tion Régulation du Conseil de dis­ci­pline du rugby fran­çais (ex-Conseil supé­rieur de la DNACG). L’instance a rendu ses déci­sions « après ana­lyse des pièces des dos­siers, des rap­ports d’instructions et des argu­ments pré­sen­tés par les clubs ».

Le FCG épin­glé pour « non-res­pect des dis­po­si­tions régle­men­taires et déci­sions de la CCCP »

Pour le FCG, « cette sanc­tion a été pro­non­cée au motif du non-res­pect des dis­po­si­tions régle­men­taires et déci­sions de la CCCP (Commission de contrôle des cham­pion­nats pro­fes­sion­nels) », explique la LNR. Que com­prendre der­rière cette for­mu­la­tion lais­sant libre cours à de mul­tiples interprétations ?

À l’ins­tar de la DNCG pour le foot­ball, l’ex-DNACG contrôle aujourd’­hui très régu­liè­re­ment les finances des trente clubs pro­fes­sion­nels de rugby fran­çais (Top 14 et Pro D2 confon­dus). De trop gros écarts entre le bud­get pré­vi­sion­nel d’a­vant-sai­son et le bud­get réel de la sai­son en cours sont ainsi pénalisés.

Le FCG a été sanctionné d'un retrait de cinq points, dont deux avec sursis, et d'une amende de 20 000 euros par le gendarme financier de la Ligue nationale de rugby (LNR).

Si le FCG mul­ti­plie les évè­ne­ments liés notam­ment au spon­so­ring, la crise sani­taire eu, comme pour tous les clubs, un lourd impact sur les ren­trées finan­cières. @ FCG

Si cette der­nière hypo­thèse est cré­dible, d’autres sont pos­sibles, comme d’é­ven­tuels pro­blèmes de défi­cit ou de baisse des ren­trées finan­cières, qui concernent tous les clubs depuis la crise du Covid-19. Le FCG doit en outre com­po­ser avec un modèle éco­no­mique conçu autour de la coges­tion du Stade des Alpes. Lequel est logi­que­ment plus dif­fi­cile à assu­mer en Pro D2 qu’en Top 14.

Le club « prend acte de la sanc­tion » et « se réserve le droit de faire appel »

Le club isé­rois ne sou­haite d’ailleurs pas don­ner plus de pré­ci­sions à ce stade, se conten­tant d’un com­mu­ni­qué laco­nique, envoyé ce lundi soir. Il indique ainsi « prendre acte de la sanc­tion ». Et d’a­jou­ter : « Le FC Grenoble Rugby a tou­jours tra­vaillé en étroite col­la­bo­ra­tion et dans le plus pro­fond res­pect des ins­tances du rugby fran­çais et conti­nuera à le faire. »

Chaque club dis­pose d’un délai de sept jours pour faire appel. Sans dévoi­ler ses inten­tions, le FCG confirme sim­ple­ment, dans son com­mu­ni­qué, qu’il « se réserve le droit de faire appel de cette déci­sion ». Avec peut-être en ligne de mire les pré­cé­dents de Montauban et Béziers, dont les sanc­tions res­pec­tives ont été allé­gées en appel, pour des cas similaires.

Le FCG rétro­gra­de­rait de la 2e à la 4e place

Quid des consé­quences au clas­se­ment pour le FCG ? Avec ce retrait de trois points – sous réserve que le club ne fasse pas appel ou que celui-ci soit rejeté – les Rouge et Bleu pas­se­raient de 33 à 30 points.

Actuellement dau­phins d’Oyonnax, les Grenoblois rétro­gra­de­raient ainsi à la 4e place, dou­blés par Vannes et Biarritz, et à éga­lité avec Agen. Quant au sur­sis de deux points, celui-ci sera révo­qué « si le club ne fait l’objet d’aucune nou­velle sanc­tion du même ordre dans un délai de deux ans », explique la LNR.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Emeline Gros, Alexandra Chambon et Manae Feleu, les trois joueuses des Amazones du FCG sélectionnées avec le XV de France pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. © FCG
Rugby : trois joueuses du FCG Amazones sélec­tion­nées pour la Coupe du monde fémi­nine en Nouvelle-Zélande

EN BREF - Émeline Gros, Alexandra Chambon et Manae Feleu, toutes trois joueuses des Amazones du FCG, figurent dans la liste des 32 Bleues pour Lire plus

Le FCG organisait vendredi 29 octobre 2021, au Stade des Alpes, la première édition de son showroom, dans le cadre du programme "Le XV des start-up". © Manuel Pavard - Place Gre'net
Rugby : Avec « Le XV des start-up », le FCG bous­cule les règles du spon­so­ring traditionnel

FOCUS - En préambule de la réception de Colomiers au Stade des Alpes, le FCG organisait, ce vendredi 29 octobre 2021, la première édition de Lire plus

Les rugbymen du FCG ont quitté le Top 14 sur une victoire face à Lyon samedi soir. © Laurent Genin
Les clubs d’Annecy, Voiron et La Bièvre poin­tés du doigt par le gen­darme finan­cier du rugby

La Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion (DNACG) a épinglé les clubs de rugby d’Annecy et de Voiron pour cause de déficits et Lire plus

Le FCG a donné, ce mercredi 13 avril 2022, le coup d'envoi de son festival de l'emploi Horizon 9, au Stade des Alpes. @ FCG
Horizon 9 : le pre­mier fes­ti­val de l’emploi du FCG se tient durant trois jours au Stade des Alpes

FLASH INFO - Le FCG organise, du mercredi 13 au vendredi 15 avril 2022, son premier festival de l'emploi et des compétences, Horizon 9, au Lire plus

Journée de l’emploi social et solidaire le 24 novembre 2021 au stade des Alpes. © Archive Eléonore Bayrou
Le GF38 et le FCG vont cogé­rer le stade des Alpes, une pre­mière en France

  FOCUS - À partir du 1er novembre, la Métropole confiera la gestion et le développement du stade des Alpes au Grenoble Foot 38 et au FC Grenoble Lire plus

Fil info Place Gre'net -
FCG : envi­ron un mil­lion d’eu­ros de retard sur le pré­vi­sion­nel budgétaire

Jeudi 15 septembre au soir, le FCG a souhaité apporter une clarification après des articles faisant état d'une situation financière dans le rouge. Le club précise dans Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !