Près de 300 personnes ont assisté à la réunion d’information, samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, sur le projet immobilier Ananda Resort à Côte 2000. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Villard-de-Lans : le pro­jet Côte 2000 porté par la société de Tony Parker face aux habitants

Villard-de-Lans : le pro­jet Côte 2000 porté par la société de Tony Parker face aux habitants

DÉCRYPTAGE - Près de 300 personnes ont participé, ce samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, à une réunion d'information sur le projet Côte 2000, porté par Infinity Nine Mountain. Cette société détenue par Tony Parker, actionnaire majoritaire de la Société des remontées mécaniques de Villard-Corrençon, pilote un programme immobilier baptisé "Ananda Resort" dans la station du Vercors : un vaste complexe hôtelier 4 étoiles avec 900 lits, commerces et centre d'activités indoor, prévu à l'horizon 2025 ou 2026. Un projet ambitieux encore balbutiant, mais qui suscite les réticences d'une partie des habitants, inquiets de son impact environnemental et de la surfréquentation touristique.

"Aujourd'hui, c'est un tourisme vert qu'il nous faut et non plus un tourisme de masse. Réveillez-vous !" Le cri du cœur de cette ancienne monitrice de ski, chaleureusement applaudie, illustre les débats, vifs et parfois houleux, ayant émaillé les trois heures de réunion à La Coupole, à Villard-de-Lans. La Ville et les représentants du projet immobilier de la Côte 2000 avaient en effet convié les habitants à un échange, ce samedi 5 novembre 2022, sur ce dossier majeur pour la station du Vercors.

Villard-de-Lans : débat sur le projet Côte 2000. Près de 300 personnes ont assisté à la réunion d'information, samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, sur le projet immobilier Ananda Resort à Côte 2000. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Près de 300 personnes ont assisté à la réunion d'information, samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, sur le projet immobilier Ananda Resort à Côte 2000. © Manuel Pavard - Place Gre'net

À l'origine, trois sessions identiques - avec présentation et questions - d'une heure devaient se succéder. Mais devant l'affluence, les organisateurs ont dû revenir à une réunion publique classique. Car environ 300 personnes sont venues écouter les intervenants à la tribune : Arnaud Mathieu, maire de Villard-de-Lans, Véronique Beaudoing, première adjointe, Pascal Vie, coordinateur du projet, Guillaume Ruel et Sébastien Giraud, respectivement président et directeur général de la Société des remontées mécaniques de Villard-Corrençon (SEVLC)... Et un grand absent : Tony Parker.

Tony Parker gère les stations de Villard-de-Lans et Corrençon-en-Vercors

De fait, si le projet défraye la chronique depuis plusieurs années, c'est en partie pour la personnalité très médiatique de son principal investisseur et initiateur. Pour rappel, l'ancien basketteur star des San Antonio Spurs et actuel président de l'Asvel a racheté en 2019 la Société des remontées mécaniques de Villard-Corrençon, via sa société Infinity Nine Moutain qui en est devenue l'actionnaire majoritaire (à 76,8 %).

Tony Parker à Villard-de-Lans. © Instagram - Tony Parker

L'ex-basketteur Tony Parker, ici à Villard-de-Lans, est devenu actionnaire majoritaire de la Société d'exploitation Villard-Corrençon (SEVLC) en 2019, via sa holding Infinity Nine Mountain. © Instagram - Tony Parker

Tony Parker, qui souhaitait "faire de Villard-de-Lans une station de séjour" et promouvoir un tourisme quatre saisons, a trouvé à son arrivée un projet immobilier déjà présent dans les cartons de la SEVLC, mais envisagé sur un terrain vierge. "Après concertation avec la commune, les deux parties ont décidé de procéder à un échange de terrains", précise Infinity Nine Mountain.

Près de 300 personnes ont assisté à la réunion d'information, samedi 5 novembre 2022, à La Coupole, à Villard-de-Lans, sur le projet immobilier Ananda Resort à Côte 2000. © Manuel Pavard - Place Gre'net

C'est à la place de ce grand parking aérien, au pied des remontées mécaniques de la Côte 2000, que sera édifié le complexe hôtelier de l'Ananda Resort porté par la société de Tony Parker. © Manuel Pavard - Place Gre'net

D'un côté, la Ville de Villard-de-Lans a récupéré le site précité. De l'autre, la société de Tony Parker a hérité, via la SEVLC, d'un grand parking aérien, situé au pied des remontées mécaniques du domaine skiable Côte 2000. "Pour nous, l'objectif de cet échange était double : préserver un espace naturel à vocation agricole et pérenniser l'activité économique", explique Arnaud Mathieu.

Certains Villardiens se sentent "exclus de la concertation"

Car c'est bien sur ce parking que prendra place l'opération phare du plan global imaginé par l'ex-international pour les stations de Villard-de-Lans et Corrençon-en-Vercors. Un projet immobilier de 21 000 m² baptisé "Ananda Resort", dont Tony Parker a dévoilé les contours, le 29 septembre 2022.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

7 commentaires sur « Villard-de-Lans : le pro­jet Côte 2000 porté par la société de Tony Parker face aux habitants »

  1. Oui mais ce par­king sera payant !!! Donc les Grenoblois vont cer­tai­ne­ment se tour­ner vers d’autres sta­tions avec des par­kings GRATUITS !
    Et ce pro­jet est trop gros pour Villard, déjà 2 copro­prié­tés de 900 appar­te­ments sur les sites les Glovettes et le Balcon.
    Voilà les pro­pos de Mr le Maire
    C’est-à-dire sor­tir de cette spi­rale infer­nale des rési­dences secon­daires qui viennent dix à douze semaines seule­ment fré­quen­ter le territoire »,
    pour­tant les pro­prié­taires de ces rési­dences rap­portent à la com­mune des mil­lions entre taxes fon­cières et habitation.

    sep article
  2. C’est com­plè­te­ment stu­pide de faire encore un centre hôte­lier à vil­lard et que faire des immeubles qui seront der­rière ce pro­jet mr Parker devrait plu­tôt faire des amé­na­ge­ments à ce qui excite car il y a beau­coup à faire et au point éco­lo­gie ???!!!!! Réfléchissaintbien Mr Parker 🤔😏☃️

    sep article
    • Cette copro­priété der­rière ce futur pro­jet appar­tient à des copro­prié­taires, et cer­tains ne sont pas enchan­tés de ce pro­jet, et puis la com­mune ne va t‑elle pas vers une catastrophe !
      Certaines sta­tions se trouvent avec des biens non occu­pés et lais­sés à l’abandon
      Si cela arrive MERCI pour les vil­lar­diens et les copro­prié­taires du Balcon de Villard

      sep article
  3. je trouve les vil­lar­diens tres cou­ra­geux de s’af­fi­cher contre ces 3 pro­jets tou­ris­tiques. Ce n’a pas été le cas de Lans en Vercors lors de la construc­tion de la VERRUE rue Leopold Fabre, ver­rue qui sac­cage l’es­prit du vil­lage. Certes ce n’est pas un pro­jet pour le tou­risme, mais pour de riches tra­vailleurs qui des­cendent et montent de Lans a Grenoble tous les jours. Ils laissent quoi a la mai­rie ? Une taxe fon­ciere, depense de l’eau du co2, de l’e­lec­tri­cite, n’a­chetent rien a lans. Tandis que cer­taines routes com­mu­nales n’ont pas ete refaites depuis 30 ans !!!! vive le beton­nage des vil­lages sans refe­ren­dum. Un massacre !

    sep article
  4. Question con que je ne voie trai­tée abso­lu­ment nulle part : par quel par­king ou solu­tions alter­na­tives sera rem­pla­cée le par­king actuel ?

    Les locaux comme moi n” ont pas de vraie alter­na­tive à part la voi­ture ( même à plu­sieurs) l’offre actuelle de bus étant très coû­teuses, limi­tée, voir inadap­tée au gens venant uni­que­ment à la jour­née.( horaires en jour­née, places limi­tées, réser­va­tions par­fois des semaines à l’avance )

    A tignes, par exemple, il ont réduit dras­ti­que­ment les place à Val Claret pen­dant les tra­vaux du nou­veau club med mais on pou­vais se garer sur une mul­ti­tude de par­king reliés par une remon­tées. De plus il ont construit des place par­king sous la résidence. 

    Rappelons que la mode non éco­lo­gique mais sous cou­ver de , consis­tant a réduire dras­ti­que­ment le nombre de places de par­kings pour les rem­pla­cer par aucune alter­na­tive n’a pas fran­che­ment d’in­té­rêt pour les clients si ce n’est les faire fuire ailleur…

    sep article
    • Bonjour, c’est moi qui ai oublié de le men­tion­ner, la ques­tion n’ayant pas vrai­ment été abor­dée en pro­fon­deur lors de la réunion. Mais je viens de l’a­jou­ter : un par­king sou­ter­rain avec 620 places sera donc recons­truit sur le site à Côte 2000, rem­pla­çant l’ac­tuel par­king aérien.
      Cordialement

      sep article
      • Oui un par­king de 620 places au lieu des 300, mais payant, vous oubliez de le préciser.
        Au lieu de construire à nou­veau, il vaut mieux RÉNOVER l’an­cien, afin de moder­ni­ser l’ac­tuel, et cela ne coû­tera pas 96 millions.
        Mr Parker aimait Villard pour son authenticité…
        Et cela il veut le détruire, et je pense sin­cè­re­ment qu’il va droit dans le mur.
        10 mois sur 12 !!!! Impossible, pas Ici

        sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tony Parker à Villard-de-Lans. © Instagram - Tony Parker
Villard-de-Lans : pour­quoi les pro­jets de Tony Parker pour déve­lop­per la sta­tion ont pris du retard

DÉCRYPTAGE - Tony Parker a racheté la société d'équipement de Villard-de-Lans Corrençon (SEVLC) en devenant actionnaire majoritaire via sa holding Infinity Nine Mountain en mai Lire plus

Fil info Tony Parker. © Wikipedia
Tony Parker nou­veau pro­prié­taire de la sta­tion de ski de Villard-de-Lans/Corrençon

FIL INFO - Le basketteur français Tony Parker a racheté, lundi 13 mai, la société des remontées mécaniques de Villard-de-Lans/Corrençon. Le nouveau patron souhaite développer une offre quatre Lire plus

Il y a les stations de ski bien exposées et bien équipées. Et les autres, qui paient un lourd tribut au manque de neige. L'Isère est en première ligne.
Soutien à la neige de culture : une néces­sité pour l’é­co­no­mie montagnarde ?

DÉCRYPTAGE - Face à l'impact du réchauffement climatique sur l'économie de la montagne, bon nombre de gestionnaires de stations font le choix d'investir dans la neige Lire plus

Laurent Wauquiez dénonce la fin des tarifs préférentiels dans les stations pour les résidents des communes de montagne
Laurent Wauquiez dénonce la fin des tarifs pré­fé­ren­tiels dans les sta­tions pour les rési­dents des com­munes de montagne

FLASH INFO - "Encore une fois, Paris nous impose une décision complètement hors-sol, prise sans aucune concertation avec les acteurs locaux", dénonce le président de Lire plus

La Compagnie de Alpes investit 200 millions dans ses remontées mécaniques et choisit Poma comme partenaire
Hausse du prix de l’électricité : l’ouverture coûte que coûte pour les sta­tions de ski

FOCUS - Alors que le prix de l'électricité a atteint un niveau stratosphérique en cette rentrée, l’inquiétude est grande parmi les professionnels de la montagne. Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !