© Google Maps (capture d'écran)

Grenoble : la pas­sa­gère de 18 ans d’une voi­ture tuée par balle après un refus d’ob­tem­pé­rer et une course-pour­suite avec la police

Grenoble : la pas­sa­gère de 18 ans d’une voi­ture tuée par balle après un refus d’ob­tem­pé­rer et une course-pour­suite avec la police

FOCUS – Une jeune femme de 18 ans, pas­sa­gère d’une voi­ture, a été tuée par balle après un refus d’ob­tem­pé­rer et une course-pour­suite avec la police, dans la nuit du mardi 4 au mer­credi 5 octobre 2022, à Grenoble. Des coups de feu ont été échan­gés entre le conduc­teur, pris en chasse à par­tir de Saint-Martin-d’Hères, et la police. Le véhi­cule aurait ensuite foncé sur les poli­ciers qui ont alors fait feu à plu­sieurs reprises. Deux enquêtes ont été ouvertes par le parquet.

[Article mis à jour mer­credi 5 octobre 2022, à 12 h 40] Une jeune femme de 18 ans, pas­sa­gère d’une voi­ture, a été tuée par balle à l’is­sue d’un refus d’ob­tem­pé­rer et d’une course-pour­suite avec la police, dans la nuit du mardi 4 au mer­credi 5 octobre 2022, à Grenoble, indique le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant, ce mer­credi matin.

Deux affaires de tirs par arme à feu à Grenoble jeudi 30 juin: une personne blessée, une autre décédée

Le conduc­teur du véhi­cule aurait refusé d’ob­tem­pé­rer et tiré sur les poli­ciers qui ont riposté. © Elias Muhlstein – Place Gre’net

Il était envi­ron 2 h 20, sur l’a­ve­nue Gabriel-Péri, à Saint-Martin-d’Hères, lorsque le conduc­teur d’une Renault Mégane a refusé de s’ar­rê­ter à un contrôle de rou­tine des poli­ciers, avant de leur tirer des­sus, sus­ci­tant une riposte de ces der­niers. « Les pre­miers tirs par le conduc­teur pour­suivi par les poli­ciers auraient eu lieu au niveau du car­re­four de Savoie », pré­cise le magistrat.

La pas­sa­gère mor­tel­le­ment tou­chée au cou, le conduc­teur interpellé

La voi­ture aurait ensuite per­cuté un véhi­cule de police au niveau de la rue Henri Tarze, sans faire de blessé. Là, il aurait été contraint de faire demi-tour, se trou­vant dans un cul-de-sac. Il aurait ensuite foncé sur les trois poli­ciers, des­cen­dus de leur véhi­cule pour le stop­per. Ceux-ci ont alors ouvert le feu à plu­sieurs reprises mais la Renault Mégane a conti­nué sa course.

« Cette course-pour­suite s’est ache­vée à proxi­mité de l’intersection entre le cours de la Libération et la rue Albert Reynier, à Grenoble, après la perte de contrôle du conduc­teur », rap­porte le pro­cu­reur. « Le conduc­teur du véhi­cule pre­nait alors la fuite mais était immé­dia­te­ment rat­trapé par les poli­ciers qui l’interpellaient et le pla­çaient en garde à vue. Il a été amené à l’hôpital, mais ses jours ne sont pas en dan­ger. »

La course-pour­suite s’est ache­vée près de l’in­ter­sec­tion entre le cours de la Libération et la rue Albert Reynier, à Grenoble. © Google Maps (cap­ture d’écran)

En revanche, sa pas­sa­gère, âgée de 18 ans, a été retrou­vée très griè­ve­ment bles­sée, tou­chée par balle au niveau du cou. Malgré l’ap­pel des secours, la jeune femme sera décla­rée décé­dée à 3 h 30. Une autop­sie aura lieu dès ce jeudi 6 octobre. La vic­time – qui serait ori­gi­naire du sud de la France d’a­près les pre­miers élé­ments – a été iden­ti­fiée, informe par ailleurs Éric Vaillant, qui ajoute « qu’une arme de poing a été sai­sie » sur place.

Selon Le Dauphiné libéré, le conduc­teur du véhi­cule serait ori­gi­naire de Carpentras (Vaucluse) et a notam­ment été « condamné, en 2013, à huit ans de pri­son après avoir tiré sur des poli­ciers en 2012″.

Quant au conduc­teur inter­pellé, son iden­tité est désor­mais connue. « Il s’a­git d’un homme de 30 ans, connu pour plu­sieurs condam­na­tions, notam­ment pour vio­lences aggra­vées », confie, ce mer­credi midi, le pro­cu­reur de la République adjoint Boris Duffau.

Selon Le Dauphiné libéré, il serait ori­gi­naire de Carpentras (Vaucluse) et a été « condamné, en 2013, à huit ans de pri­son après avoir tiré sur des poli­ciers à Carpentras, en 2012. Considéré comme l’un des acteurs impor­tants du tra­fic de stu­pé­fiants dans le Vaucluse, cet homme était recher­ché par plu­sieurs uni­tés d’investigation du sud-est de la France pour divers dos­siers », ajoute le quo­ti­dien régional.

Les trois poli­ciers auteurs des tirs enten­dus par l’IGPN

Le par­quet s’est rendu immé­dia­te­ment sur les lieux et a ouvert deux enquêtes dis­tinctes. L’une confiée au ser­vice de police judi­ciaire de Grenoble s’agissant de la « ten­ta­tive de meurtres sur per­sonnes dépo­si­taires de l’autorité publique » et du « refus d’obtempérer ». Et la seconde sur les tirs effec­tués par les poli­ciers, pour laquelle a été sai­sie l’IGPN (Inspection géné­rale de la police natio­nale) de Lyon.

Les trois fonc­tion­naires de police concer­nés sont en garde à vue actuel­le­ment et sont tou­jours enten­dus par l’IGPN, ce mer­credi midi. Une pro­cé­dure habi­tuelle et auto­ma­tique pour ce type d’af­faire impli­quant des tirs de policiers.

Manuel Pavard

Auteur

1 commentaire sur « Grenoble : la pas­sa­gère de 18 ans d’une voi­ture tuée par balle après un refus d’ob­tem­pé­rer et une course-pour­suite avec la police »

  1. a quand une vraie jus­tice pour ces malfrats

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une "tentative d'enlèvement" rue Abbé-Grégoire à Grenoble dans la matinée du lundi 23 janvier 2023
Grenoble : l’in­di­vidu blessé et inter­pellé après la fusillade, samedi 1er octobre 2022, mis en exa­men et incarcéré

FLASH INFO - L'homme de 34 ans interpellé après la fusillade survenue samedi 1er octobre 2022, à Grenoble, a été mis en examen pour tentative Lire plus

Baisse de la délinquance, hausse des atteintes aux personnes... Quel bilan sécurité 2022 pour l'Isère?
Grenoble : un indi­vidu blessé après une course-pour­suite et une fusillade entre des hommes armés et la police

FLASH INFO - Quatre hommes ont été pris en chasse en voiture par la police, ce samedi 1er octobre 2022 au matin, après avoir tiré Lire plus

Opération anti-rodéo dans le parc Jean Verlhac le 13 mai 2022 (c) Elias Muhlstein
Homme abattu par la police à Grenoble : la garde à vue du poli­cier levée après son audi­tion par l’IGPN

FLASH INFO - Les deux enquêtes de la police judiciaire et de l'IGPN se poursuivent au lendemain de la mort d'un homme de 24 ans, Lire plus

Grenoble : un homme armé, âgé de 24 ans, abattu par la police en plein centre-ville
Grenoble : un homme armé, âgé de 24 ans, abattu par la police en plein centre-ville

FLASH INFO - Un homme armé, âgé de 24 ans, a été abattu par la police, ce jeudi 7 juillet 2022, en fin d'après-midi, dans Lire plus

Contrôle policier nocturne. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un poli­cier blessé lors d’une course-pour­suite à Grenoble, deux des quatre occu­pants du véhi­cule tou­jours en fuite

FLASH INFO - Une course-poursuite s'est engagée entre les policiers et un véhicule tentant d'échapper à un contrôle, au cours de la nuit du mardi Lire plus

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Seyssinet-Pariset : le bra­queur d’une sta­tion-ser­vice abattu par les gendarmes

EN BREF - Une station-service Total a été victime d'une tentative de braquage, ce vendredi 27 mai 2022, à Seyssinet-Pariset (Isère). Le braqueur présumé aurait Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Flash info| Victime d’une « ten­ta­tive d’en­lè­ve­ment » à Grenoble, un jeune homme a été ren­voyé à la pri­son de Varces

Agenda

Je partage !