Des médiateurs en service civique pour assurer le respect de l'Espace naturel sensible de La Molière-Sornin

Vercors : des média­teurs en ser­vice civique pour assu­rer le res­pect de l’es­pace natu­rel sen­sible de La Molière-Sornin

Vercors : des média­teurs en ser­vice civique pour assu­rer le res­pect de l’es­pace natu­rel sen­sible de La Molière-Sornin

FOCUS – Cette année encore, le Parc natu­rel régio­nal du Vercors et la Communauté de com­munes du mas­sif du Vercors ont fait appel à des jeunes en ser­vice civique pour assu­rer une opé­ra­tion de média­tion sur le site de La Molière-Sornin. Un espace natu­rel sen­sible très prisé des visi­teurs et qui néces­site, dès lors, de pré­ve­nir les com­por­te­ments inap­pro­priés, ainsi que la coha­bi­ta­tion entre les dif­fé­rents usages.

Lancée en 2021 avec suc­cès, l’o­pé­ra­tion a été renou­ve­lée en 2022 : le Parc natu­rel régio­nal du Vercors et la Communauté de com­munes du mas­sif du Vercors (CCMV) ont fait appel à des média­teurs volon­taires en ser­vice civique pour infor­mer, orien­ter et sen­si­bi­li­ser les visi­teurs de l’es­pace natu­rel sen­sible (ENS) de La Molière-Sornin. Le tout sur la base d’un CDD de six mois, débuté au mois de juin 2022.

Jacques Adenot, président du Parc naturel régional du Vercors, et Jean-Paul Uzel, adjoint à l’Environnement de Villard-de-Lans. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Jacques Adenot, pré­sident du Parc natu­rel régio­nal du Vercors, et Jean-Paul Uzel, adjoint à l’Environnement de Villard-de-Lans. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

Les pro­blé­ma­tiques sont nom­breuses pour les espaces natu­rels sen­sibles. Et plus par­ti­cu­liè­re­ment lors d’un été chaud et sec comme celui observé en 2022, qui fra­gi­lise la faune et la flore et aug­mente les risques d’in­cen­die. Le Vercors n’est ainsi pas le seul concerné, comme en témoignent les opé­ra­tions de sen­si­bi­li­sa­tion menées par la police muni­ci­pale de Chamrousse sur le site du lac Achard, autre ENS isérois.

Une coha­bi­ta­tion par­fois com­pli­quée entre les dif­fé­rents usages

Les mis­sions des jeunes recrues ? « Orienter les visi­teurs, les ren­sei­gner, leur sou­hai­ter la bien­ve­nue… et ame­ner le public à com­prendre le ter­ri­toire pour qu’il puisse se l’ap­pro­prier et défendre le bien com­mun », explique Jacques Adenot, pré­sident du Parc natu­rel régio­nal du Vercors. Sans oublier de pré­ve­nir les com­por­te­ments indé­si­rables, mais aussi les conflits d’usage.

Vercors : des médiateurs en service civique pour La Molière-Sornin

L’espace natu­rel sen­sible de La Molière-Sornin. © Elsa Languet

Le PNR du Vercors est en effet un lieu de tra­vail pour cer­tains. Sur le site de La Molière-Sornin, il n’est ainsi pas rare que les exploi­tants fores­tiers soient empê­chés de sor­tir leur bois quand les visi­teurs se mettent devant les barrières.

Quant aux chas­seurs, ils n’ap­pré­cient guère la pré­sence de trai­leurs ou de VTT. « Ils estiment que toute acti­vité en-dehors de la leur dérange le gibier », résume Jean-Paul Uzel, adjoint à l’Environnement de Villard-de-Lans et délé­gué com­mu­nau­taire au sein de la CCMV où il est membre de la com­mis­sion Agriculture et forêt.

Pour faire face à des situa­tions qui pour­raient s’a­vé­rer hou­leuses, les ser­vices civiques ont béné­fi­cié d’une for­ma­tion spé­ci­fique d’une quin­zaine de jours. D’une part, pour « mieux connaître le ter­ri­toire », et d’autre part pour « appré­hen­der la pro­blé­ma­tique du mul­tiu­sage [et] la com­mu­ni­ca­tion non vio­lente ». Avec, fina­le­ment, un vrai numéro d’é­qui­li­briste asso­ciant pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, ouver­ture reven­di­quée au public et conju­gai­son des usages.

Entre com­pré­hen­sion et sanction

Qu’il s’a­gisse de dépôts de déchets, d’al­lu­mages de feux ou de pié­ti­ne­ments de la flore, les com­por­te­ments inap­pro­priés ne manquent pas, note Jacques Adenot. Comme ceux de cer­tains trai­leurs qui dérangent la faune en mon­tant trop haut, ou des pra­ti­quants de VTT qui créent de nou­veaux par­cours “sau­vages” en les par­ta­geant sur internet.

Autre pro­blème : les chiens non tenus en laisse, qui repré­sentent un dan­ger pour la faune, mais aussi… pour eux-mêmes. Les trou­peaux sont en effet gar­dés par des patous et des chiens de mon­tagne por­tu­gais ou chiens de ber­ger d’Anatolie qui peuvent s’a­vé­rer très dan­ge­reux pour leurs congénères.

Vercors : des médiateurs en service civique pour La Molière-Sornin Jacques Adenot aux côtés des quatre jeunes en service civique, Thomas Dutreix, Doriane Poiret, Alexandre Vulant et Aline Lefebvre. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Jacques Adenot aux côtés des quatre jeunes en ser­vice civique, Thomas Dutreix, Doriane Poiret, Alexandre Vulant et Aline Lefebvre. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

Opérant en binôme, les média­teurs doivent faire acte de péda­go­gie face à ces com­por­te­ments. Et si Jacques Adenot pré­fère la « com­pré­hen­sion » à la « sanc­tion », la police ou la gen­dar­me­rie (à che­val) peut-être sol­li­ci­tée en cas de per­sis­tance des abus. Du reste, les forces de l’ordre effec­tuent d’elles-mêmes des tour­nées sur le site. Notamment avec les ser­vices de l’Office natio­nal de forêt, dans le cadre de la pré­ven­tion des feux.

La moti­va­tion des quatre ser­vices civiques 2022 ? L’envie de trou­ver ou retrou­ver un lien plus fort avec la nature, mais aussi de la défendre. L’urgence éco­lo­gique fait en effet par­tie des pré­oc­cu­pa­tions de Dorian, Aline, Alexandre et Thomas, autant que le besoin de se rendre utile.

Ils en auront l’oc­ca­sion jus­qu’à fin 2022, avec juste un peu de répit une fois ter­mi­née la sai­son esti­vale… car les visi­teurs demeurent très pré­sents jus­qu’à la fin des vacances sco­laires de la Toussaint !

Un nou­veau « bol d’air pour La Molière »

Cette année encore, le Parc natu­rel régio­nal du Vercors a lancé l’o­pé­ra­tion « Un bol d’air pour La Molière ». Le prin­cipe ? Interdire l’ac­cès des voi­tures et motos au pla­teau de La Molière-Sornin les same­dis, dimanches et jours fériés, entre le 15 juillet et le 16 août 2022. Avec un objec­tif : frei­ner l’a­bon­dance de voi­tures, sur un site qui connaît une véri­table sur­fré­quen­ta­tion tou­ris­tique depuis l’an­née “Covid” 2020.

Le parking de La Molière peut être pris d'assaut par une surabondance de voitures. C'est pourquoi l'opération "Un bol d'air pour la Molière" a été lancée pour la deuxième année consécutive sur les mois de juillet d'août 2022. DR

Le par­king de La Molière peut être pris d’as­saut par une sur­abon­dance de voi­tures. C’est pour­quoi l’o­pé­ra­tion « Un bol d’air pour la Molière » a été lan­cée pour la deuxième année consé­cu­tive sur les mois de juillet d’août 2022. DR

« Nous ne sou­hai­tons pas inter­dire l’accès à ce site natu­rel qui consti­tue l’une des pépites du ter­ri­toire. Au contraire, nous vou­lons en faci­li­ter la décou­verte, mais en pro­po­sant des moyens d’accès dif­fé­rents et alter­na­tifs aux véhi­cules indi­vi­duels », expli­quait Hubert Arnaud, maire d’Autrans-Méaudre-en-Vercors, lors du lan­ce­ment de l’o­pé­ra­tion. Des navettes et des télé­sièges ont ainsi été mis à dis­po­si­tion des visiteurs.

Si le bilan com­plet de l’é­di­tion 2022 du « bol d’air » est attendu pour sep­tembre, un bilan à mi-par­cours publié début août se vou­lait déjà très posi­tif. Entre 170 et 200 per­sonnes par jour avaient ainsi emprunté les modes d’ac­cès alter­na­tifs. Le tout, ajou­tait le maire d’Autrans, avec une adhé­sion totale des habi­tants du pla­teau du Vercors, comme de ses visiteurs.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le parking de la Molière © Parc du Vercors
Vercors : l’es­pace natu­rel sen­sible de La Molière et du Sornin face au défi de la sur­fré­quen­ta­tion touristique

  FOCUS - À la suite d'une vague de visiteurs sans précédent en 2020 sur les plateaux de La Molière et du Sornin, le Parc Lire plus

Opération Un bol d'air pour la Molière: des navettes au lieu de voitures pour la Molière du 13 au 17 août
Opération Un bol d’air pour la Molière : des navettes au lieu de voi­tures du 13 au 17 août 2021

FLASH INFO — La Molière sans voitures? Tel est l'esprit de l'opération "Un bol d'air pour la Molière - Allez-y sans voiture", initiée par la Lire plus

Les dix vice-présidents du PNRV sont désormais nommés.
La Nature acces­sible, un guide de balades autour de Grenoble pour les per­sonnes à mobi­lité réduite

FIL INFO – Un guide de balades autour de Grenoble, le topoguide numérique « La Nature accessible », vient d’être édité à destination des personnes Lire plus

UNE Christophe Ferrari Visite du parc de l'Île d'amour le 15 juin 2017 © Lucas Frangella/Grenoble-Alpes Métropole
Espaces natu­rels : la Métro veut à la fois pré­ser­ver et valo­ri­ser la Trame verte et bleue

FOCUS - Grenoble-Alpes Métropole se dote d'une nouvelle stratégie 2017-2021 en direction de ses six espaces naturels. Objectif ? Préserver la Trame verte et bleue, favoriser Lire plus

Inauguration de la ferme du Peuil à Claix
Découverte des espaces natu­rels sen­sibles : le Département de l’Isère lance ses « Rendez-vous nature »

EN BREF - Le Département de l'Isère lance la nouvelle saison de ses "Rendez-vous nature", dédiés cette année à la découverte et la connaissance de Lire plus

Opération de sensibilisation au respect de la nature sur le plateau de l’Arselle et au lac Achard
Opération de sen­si­bi­li­sa­tion au res­pect de la nature sur le pla­teau de l’Arselle et au lac Achard

FLASH INFO - Sensibiliser et, au besoin, rappeler à l'ordre: tel était l'objectif de l'opération sur le plateau de l’Arselle et au lac Achard vendredi Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Abonnement| À l’oc­ca­sion de sa ren­trée, le groupe d’op­po­si­tion d’Alain Carignon fus­tige les « impos­tures » d’Éric Piolle

Agenda

Je partage !