© Police nationale - DDSP 38

Grenoble : Mistral, entre recru­des­cence des rodéos urbains et défilé de Ferrari et Lamborghini

Grenoble : Mistral, entre recru­des­cence des rodéos urbains et défilé de Ferrari et Lamborghini

FOCUS - De nombreux appels ont signalé à la police des rodéos urbains à Mistral et sur l'avenue Rhin-et-Danube, ce dimanche 21 août 2022. Depuis quelques jours, les rodéos se multiplient en effet dans le quartier, selon les habitants, qui relèvent la présence de Ferrari et Lamborghini accompagnant les deux-roues. Pour lutter contre ce phénomène récurrent, le préfet de l'Isère a récemment demandé aux forces de l'ordre de renforcer les contrôles, sur instruction du ministre de l'Intérieur. Mais les policiers grenoblois se disent un peu démunis, déplorant un manque de moyens.

Les faits se sont déroulés ce dimanche 21 août 2022, entre 18 heures et 22 h 20, selon le compte-rendu de la Direction départementale de la sécurité publique de l'Isère (DDSP 38). Laquelle évoque "de nombreux appels au 17 concernant des rodéos sur le secteur Rhin et Danube / Mistral", avec "des véhicules de prestige Ferrari et Lamborghini qui effectuent des dérapages" et "de nombreux deux-roues également".

Selon les habitants du quartier, les rodéos urbains se sont multipliés autour de Mistral durant la troisième semaine d'août 2022. © Police nationale - DDSP 38

Selon les habitants du quartier, les rodéos urbains se sont multipliés autour de Mistral durant la troisième semaine d'août 2022. © Police nationale - DDSP 38

"Les requérants nous font part de blocages ponctuels des voies de circulation", ajoute la DDSP, qui mentionne "une trentaine d'individus aux alentours". La présence, plutôt inhabituelle, de ces voitures de luxe à Mistral a été rapportée récemment par des habitants, qui témoignent d'une recrudescence des rodéos urbains dans le quartier. "Les gens nous le signalent depuis quelques jours. Ce serait lié à un mariage dans l'entourage d'un caïd de Mistral", indique un policier.

"On n'a pas de voitures capables de poursuivre des Ferrari ou Lamborghini"

Sollicitée ce lundi matin, la police a apporté quelques précisions. Les grosses cylindrées ont ainsi été observées bien au-delà de l'avenue Rhin-et-Danube, "sur les Grands Boulevards et même jusqu'à Gustave Rivet". "On a fait une tentative pour les bloquer hier [dimanche] soir mais on n'a pas de voitures capables de poursuivre des Ferrari ou Lamborghini", concède le policier précité.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

7 commentaires sur « Grenoble : Mistral, entre recru­des­cence des rodéos urbains et défilé de Ferrari et Lamborghini »

  1. Bonjour à tous
    Se cor­tège de ses très belles voi­tures je les ai vu à Saint egreve
    Cete magni­fique avec ses vom­bris­se­ment pire
    J’ai trop.aimer
    Et j’ai trou­ver qu’ils étaient bien ses per­sonnes qui condui­saient ses voi­tures il rou­laient à 60 à l’heure
    Cete un cor­tège d’un mariage
    J’ai même eu la chance de me pren­dre­cen photo dans une lamboughini
    Ses jeunes étaient très respectueux
    Pour moi il y a des gens jaloux de voire des magh­ré­bins conduire ses très belles voitures
    Bravo les jeunes qui ont fait un très beau cor­tège sans encom­bre­ment à Saint egreve

    sep article
    • Bonjour,

      Je n’ai effec­ti­ve­ment pas vu cetre lam­bor­gini parmi les nom­breux vehi­cules qui font des rodéos, mais peu importe.

      Vu la puis­sance de ces véhi­cules, la moindre erreur de pilo­tage peut être dra­ma­tique et les vic­times sont trop vite oubliées.
      Ces vehi­cules n’ont rien à faire en ville et encore moins dans un cadre festif.

      Pour les ama­teurs, des cir­cuits dédiés existent
      pour ces bolides. 

      Ces com­por­te­ments nou­veaux doivent être reca­drés, ils se bana­lisent déjà à Grenoble.

      Je constate des faits, je reste pru­dent sur les theo­ries et méthodes poli­ti­sées appli­quées à outrance à Grenoble.

      sep article
  2. Bonjour,
    Je pense que les acteurs des rodéos devraient s’ex­cu­ser auprès des habi­tants et des poli­ciers qu’ils mettent en danger.
    Aussi, en période de crise ener­gé­tique et cli­ma­tique, les bolides devraient être inter­dits à la vente et à la location.

    sep article
  3. C’était à l’oc­ca­sion d’une célé­bra­tion d’un mariage les voi­tures étaient en règles. Louées léga­le­ment. Le cor­tège s’est déroulé sans pro­blèmes par­ti­cu­liers. Grenoble était deve­nue St Tropez l’es­pace d’un week-end les gre­no­blois devraient êtres fiers de pou­voir riva­li­ser avec Monaco.… ça change de Chicago non .

    sep article
  4. Je tenais à reve­nir sur un pas­sage le neveu d’un caïd, à qui faite vous réfé­rence ? Car dans notre famille nous n’a­vons aucun caïd connu ! Et encore moins de per­sonnes connus des ser­vices de polices.
    D’où tenais vous vos sources il s’a­git de pro­pos diffamatoires.
    Qu’est devenu le vrai jour­na­liste qui enque­tait réel­le­ment. On est sur des enquêtes qui se font via metaverse.

    sep article
    • Bonjour, pre­miè­re­ment, ce ne sont pas du tout mes pro­pos mais bien une cita­tion (comme l’in­diquent les guille­mets et l’i­ta­lique) d’un poli­cier qui a tenu à res­ter ano­nyme et qui dit tenir ses infor­ma­tions de dif­fé­rentes sources. Je n’ai donc fait que reprendre ses pro­pos, le tout sans don­ner le moindre nom ou pré­nom afin jus­te­ment de ne pas tom­ber dans la diffamation.
      Cordialement

      sep article
    • Je crois qu’il en faut pas cher­cher à com­prendre le titre de l’ar­ticle car il est pure­ment provocateur 😌
      Jai appe­ler la police 2 fois ce week end la pr jus­te­ment la pré­sence de jeune qui s’a­mu­sait à faire du rodéo sur un par­king en face de chez moi ils ont sac­ca­gés des voitures
      La police était la mais n’a rien fait après ils sont reve­nus mais n’ont rien fait même pas pris la peine de prendre l’im­ma­tri­cu­la­tion de la voi­ture volée aban­don­née sur le parking…
      Alors leur article la me fait mou­rir de rire car il est facile de mon­ter les gens les uns contre les autres alors qu’eux étaient face aux jeunes mais n’ont rien fait .
      Félicitations aux jeunes mariés .

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les fonctionnaires de la BST contrôlent le propriétaire d'une moto-cross dépourvue de plaque d'immatriculation. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Lutte contre les rodéos urbains : la police en pre­mière ligne à Grenoble avec la bri­gade spé­cia­li­sée de terrain

REPORTAGE - Pour lutter contre les rodéos urbains, la Direction départementale de la sécurité publique de l'Isère a renforcé ses opérations de contrôles. Notamment dans Lire plus

Trafic de stupéfiants DR
Quartier Mistral à Grenoble : inquié­tée par les dea­lers, une asso­cia­tion pour les autistes Asperger renonce à son nou­veau local

FOCUS - L'inauguration était prévue en septembre 2022. Mais le local aménagé spécifiquement pour l'association À Fleur de peau afin d'accueillir des autistes Asperger n'ouvrira Lire plus

Opération poli­cière à Comboire : Renzo Sulli affiche sa déter­mi­na­tion à lut­ter contre les rodéos à Échirolles

  FIL INFO - Les rodéos de l'Espace Comboire sont plus que jamais au cœur de la campagne des municipales. La Ville d'Échirolles vient ainsi Lire plus

Rodéos urbains à l’Espace Comboire d’Échirolles : stop ou encore ?

  EN BREF - Le phénomène des rodéos se développe depuis plusieurs années dans les grandes villes françaises. Alors que Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, Lire plus

Supporters fêtant à Grenoble la qualification en finale de l'Algérie en coupe d'Afrique des nations.
Deux conduc­teurs soup­çon­nés d’a­voir par­ti­cipé à un rodéo le 14 juillet à Grenoble ont été pla­cés en garde à vue

  FIL INFO - Deux hommes suspectés d'avoir participé à un rodéo le dimanche 14 juillet 2019 à Grenoble, à l’occasion de la victoire de l’Algérie Lire plus

© Police nationale - DDSP 38
Lutte contre les rodéos urbains moto­ri­sés : bilan posi­tif pour l’ex­pé­ri­men­ta­tion menée à Échirolles

FOCUS - Nadine Le Calonnec, à la tête de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l’Isère, et Renzo Sulli, maire d'Échirolles, ont Lire plus

Flash Info

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !