Les salariés des secteurs de l'animation et de l'éducation populaire étaient en grève ce jeudi 30 juin 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : grève dans l’a­ni­ma­tion et l’é­du­ca­tion popu­laire pour de meilleurs salaires et condi­tions de travail

Grenoble : grève dans l’a­ni­ma­tion et l’é­du­ca­tion popu­laire pour de meilleurs salaires et condi­tions de travail

FOCUS - Répondant à un appel national à la grève et à la mobilisation relayé par une intersyndicale locale, une trentaine de salariés des secteurs de l'animation et de l'éducation populaire se sont rassemblés ce jeudi 30 juin 2022 rue Félix-Poulat à Grenoble. Leurs revendications ? Une hausse des salaires et des budgets, la reconnaissance de leur métier, ainsi que la titularisation des personnels, souvent précaires ou à temps partiel subi.

« Animateur, c'est un métier. Pour nous faire travailler, il faut mieux nous payer ! » Ce slogan repris à plusieurs reprises par une trentaine de manifestants des secteurs de l'animation et de l'éducation populaire donnait le ton du rassemblement organisé ce jeudi 30 juin 2022 à 14 heures rue Félix-Poulat à Grenoble. Tous répondaient ainsi à un appel à la grève et à la mobilisation national relayé par une intersyndicale3CGT Éducation populaire 38, Solidaires Isère, CGT territoriaux de l'Isère et Sud collectivités territoriales Isère. locale.

En effet, depuis plusieurs mois, le discret monde de l'animation péri et extrascolaire est secoué par plusieurs grèves dont la dernière date du mois de décembre 2021. En cause : des salaires trop bas dans le public et le privé, un sous-effectifs permanent, un manque de reconnaissance, l'absence de perspectives d'évolution, ainsi que peu de droits à la formation.

Mobilisation de salariés du secteur de l'animation à Grenoble. Les flyers distribués par des salariés du secteur de l'animation lors du rassemblement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

« Les salaires sont extrêmement bas. Nous atteignons rarement le Smic parce que nous n'effectuons pas, le plus souvent, 35 heures », explique, passablement remonté, Pierre Chute, militant de la CGT Éducation populaire de l'Isère. De plus, poursuit-il, « la plupart des salariés de l'animation et de “l'éduc-pop” ont des contrats de vacataires, donc précaires, sans jamais atteindre plus de 24 heures hebdomadaires ».
Vingt-quatre heures effectuées en fractionné qui mobilisent cependant des journées entières, déplore le syndicaliste. « Les collègues vont arriver à 7 heures pour être en service jusqu'à 8 h 30, puis revenir à 11 heures pour repartir à 14 heures et reparaître à 16 heures pour enfin terminer à 18 heures !, retrace Pierre Chute. La journée est passée mais le salaire n'est pas là ! »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des mesures pour la circulation sur le réseau TAG et l'accès aux commerces avant les fêtes
Les agents tech­niques de M’Tag en grève à par­tir du lundi 2 mai 2022 pour leurs salaires et condi­tions de travail

EN BREF - Les agents de la direction et filière des métiers techniques de M'Tag (ex-Semitag) seront en grève à partir de ce lundi 2 Lire plus

Les syndicats Sud-Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL organisaient ce jeudi 17 mars 2022 un rassemblement sur la place de Verdun, dans le cadre de la journée nationale d'action pour les salaires et le pouvoir d'achat. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : un ras­sem­ble­ment inter­pro­fes­sion­nel et inter­syn­di­cal, place de Verdun, pour l’aug­men­ta­tion des salaires

FOCUS - Sud-Solidaires, la Fédération syndicale unitaire (FSU), l'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa), l'Union nationale des étudiants de France (Unef) et le Mouvement national Lire plus

L'intersyndicale CGT, CFDT, FO, Sud, CNT et CFTC avait appelé les agents d’entretien, Atsem et animateurs des écoles de Grenoble à faire grève ce lundi 28 mars 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grève recon­duc­tible des agents d’entretien, Atsem et ani­ma­teurs : la loi dite des “1 607 heures” pro­voque (encore) des remous à Grenoble

FOCUS - Près de 80 agents d’entretien, Atsem et animateurs des écoles de Grenoble se sont rassemblés devant l'hôtel de ville ce lundi 28 mars Lire plus

Plus de 300 salariés des secteurs social et médico-social ont manifesté ce mardi 1er février à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 300 sala­riés des sec­teurs social et médico-social ont mani­festé pour de meilleurs salaires et condi­tions de travail

EN BREF - Plus de 300 professionnels en colère des secteurs social et médico-social, tant du public que du privé, ont manifesté à Grenoble ce Lire plus

Manifestation des salariés de la Fnac Grenoble le 29 janvier pour exiger une hausse des salaires et des effectifs
Manifestation des sala­riés de la Fnac Grenoble le 29 jan­vier pour exi­ger une hausse des salaires et des effectifs

FLASH INFO — Les salariés des deux magasins Fnac de Grenoble, Grand'Place et Victor-Hugo, ont crié leur ras-le-bol samedi 29 janvier. À l'occasion d'un débrayage Lire plus

Rassemblement des travailleurs de l'animation place de Verdun le 15 décembre 2021.
Grenoble : les pro­fes­sion­nels de l’a­ni­ma­tion mobi­li­sés pour de meilleures condi­tions de travail

FOCUS - Le secteur de l’animation a mené une mobilisation nationale, inédite dans ce secteur, mardi 14 et mercredi 15 décembre 2021. À Grenoble, un Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !