Simone Torres, Bernard Ferrari, Jérémie Giono et Anouck Templé, organisateurs de la fête du travailleur alpin 2022 (c) Elias Muhlstein - Place Gre'net

Fête du Travailleur alpin 2022 : démé­na­ge­ment sous ten­sion de Fontaine à Grenoble

Fête du Travailleur alpin 2022 : démé­na­ge­ment sous ten­sion de Fontaine à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Une tradition quasi quarantenaire est rompue. Pour la première fois depuis 1983, la Fête du Travailleur alpin organisée par la fédération de l'Isère du Parti communiste se déroulera loin de Fontaine. Des désaccords entre la mairie et les organisateurs ont poussé ces derniers à se replier sur l'Esplanade de Grenoble les 24 et 25 juin 2022. Une solution que tous espèrent temporaire.

La Fête du Travailleur alpin revient pour une 93e édition les vendredi 24 et samedi 25 juin. Mais l'événement organisé par la fédération de l'Isère du Parti communiste français ne se déroulera pas dans le parc de la Poya à Fontaine, comme il est de coutume depuis 1983. En effet, les organisateurs ont décidé de la transférer sur l'Esplanade de Grenoble.

Des versions différentes concernant le matériel

La raison ? Un manque de soutien de la municipalité, selon l'Association des amis du Travailleur alpin. "L'année dernière, ça a été un petit peu compliqué à organiser, du fait que le nouveau conseil municipal s'installait. On a eu beaucoup de mal à avoir des réponses. On a eu un espace réduit, aussi. Pour 2022, nous avions besoin de certitudes. C'est pour cela que nous venons sur Grenoble, mais sans être fâchés avec la mairie de Fontaine", explique Simone Torres, directrice du Travailleur alpin.

Habituellement, la Fête du Travailleur Alpin se déroulait dans le Parc de la Poya à Fontaine (c) Joël Kermabon - Place Gre'net

Habituellement, la Fête du Travailleur alpin se déroulait dans le Parc de La Poya à Fontaine. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Du côté de la Ville, on explique ne pas vouloir faire payer un événement partisan aux Fontainois. C'est ce qu'elle a indiqué dans un courrier en date du 22 décembre 2020. "Le caractère partisan de cet évènement lui confère un rôle politique qui ne peut être supporté par le contribuable fontainois."

La mairie précisait par ailleurs dans ce même courrier : "Cette situation exclut également tout support des services de la Ville, s'agissant de moyens humains ou matériel, à l'exception de la supervision d'une astreinte technique s'assurant du respect des normes de sécurité durant la manifestation." Le maire en profitait aussi pour mettre fin à la mise à disposition gracieuse des locaux situés 49 avenue Aristide-Briand abritant l'Association des amis du Travailleur alpin.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 51 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elias Muhlstein

Auteur

1 commentaire sur « Fête du Travailleur alpin 2022 : démé­na­ge­ment sous ten­sion de Fontaine à Grenoble »

  1. La FDTA est avant tout un évé­ne­ment fes­tif popu­laire , bien au-delà d’un ras­sem­ble­ment par­ti­san. On y vient en famille,il y a de la bonne musique, les prix sont très abor­dables. Le parc de la Poya y ajou­tait un charme appré­cié de tous . M Longo se serait grandi à faire per­du­rer cette mani­fes­ta­tion sur sa com­mune. Les pari­siens défilent en masse à la fête de l’huma sans être com­mu­niste pour autant . Mais il faut croire que de gauche ou de droite les élus de l’agglo sont aussi stu­pides les uns que les autres. Les citoyens savent faire la part des choses, eux .

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Fête du Travailleur Alpin de retour à Fontaine les vendredi 10 et samedi 11 septembre
La Fête du Travailleur Alpin de retour à Fontaine les ven­dredi 10 et samedi 11 septembre

FLASH INFO — "Que le temps a été long, depuis le grand rendez-vous du 90ème anniversaire de la fête, en 2019 !". Ce cri du Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
La fête du Travailleur alpin dopée par quatre mois de lutte contre la loi Travail

REPORTAGE VIDÉO - La 87e fête du Travailleur alpin, organisée par le mensuel éponyme, a fait carton plein du 24 au 26 juin. Plus de Lire plus

Les Découvertes du Travailleur alpin proposent de découvrir quatre groupes, avant la sélection de deux d'entre eux pour participer au festival.
Fête du tra­vailleur alpin : évé­ne­ment musi­cal… et plus que jamais poli­tique pour les Communistes de l’Isère

FOCUS - La Fête du travail alpin fêtera l'année prochaine ses quatre-vingt-dix ans. Un âge qui n'entame en rien la dimension politique de l'événement, dont Lire plus

Le Travailleur alpin fête ses 90 ans. © Jules Peyron – Place Gre’net
Le Travailleur alpin fête ses 90 ans avec un numéro spé­cial anniversaire

FOCUS - Le Travailleur alpin a 90 ans ! Créé en 1929 par la Fédération iséroise du parti communiste français, le mensuel est à l'origine de Lire plus

Le tra­vailleur alpin à la fête

DIAPORAMA - La fête du travailleur alpin avait lieu ce week-end à Fontaine. Une fête perturbée par la pluie qui a obligé au report du Lire plus

Fête du travailleur alpin © Joel Kermabon - placegrenet.fr
Fête du tra­vailleur alpin : 86 ans de lutte festive

REPORTAGE VIDÉO - La Fête du travailleur alpin soufflait, cette année, ses 86 bougies. Trois jours durant, la vénérable vieille dame, toujours pleine d'énergie, a Lire plus

Flash Info

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin