[Avant le 11 juin]La "Méthode Champollion" s'expose à la Bibliothèque d'étude et de patrimoine de Grenoble

La « Méthode Champollion » à décou­vrir à la Bibliothèque d’é­tude et de patri­moine de Grenoble

La « Méthode Champollion » à décou­vrir à la Bibliothèque d’é­tude et de patri­moine de Grenoble

FOCUS – Alors que le déchif­fre­ment de la Pierre de Rosette par Jean-François Champollion date de 200 ans, la Bibliothèque d’é­tude et du patri­moine de Grenoble pro­pose jus­qu’au 1er octobre 2022 une expo­si­tion bap­ti­sée « La Méthode Champollion ». Un par­cours réso­lu­ment acces­sible pour décou­vrir la vie et le tra­vail du célèbre égyp­to­logue, dont le génie a mar­qué dura­ble­ment l’Isère.

2022, année Champollion ? Si l’é­gyp­to­logue est né en 1790 et mort en 1832, c’est en 1822 qu’il a percé les secrets de la Pierre de Rosette et ouvert la voie au déchif­fre­ment des hié­ro­glyphes. Et c’est au tour de la Bibliothèque d’é­tude et du patri­moine de Grenoble de rendre hom­mage aux Champollion, au tra­vers de l’ex­po­si­tion « Hiéroglyphes, la méthode Champollion », visible jus­qu’au 1er octobre 2022 (voir enca­dré). De quoi per­mettre, une nou­velle fois, une meilleure com­pré­hen­sion de la civi­li­sa­tion égyp­tienne antique.

Au coeur d'une visite de La Méthode Champollion à la Bibliothèque d'étude et de patrimoine de Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Au cœur d’une visite de La Méthode Champollion à la Bibliothèque d’é­tude et de patri­moine de Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Cette date anni­ver­saire résonne en effet tout par­ti­cu­liè­re­ment en Isère, Jean-François Champollion ayant long­temps vécu (et tra­vaillé) à Grenoble et à Vif. En 2021 déjà, le Département de l’Isère avait ouvert à Vif le Musée Champollion pour mettre en avant la figure du célèbre égyp­to­logue autant que celle, tout aussi essen­tiel, de son frère Jacques-Joseph.

Le par­cours pas­sionné d’un amou­reux de l’Égypte

« Je suis tout à l’Égypte, elle est tout pour moi. » C’est avec ces mots que s’ouvre La Méthode Champollion pour mieux rap­pe­ler la fer­veur avec laquelle le jeune Champollion se prit de pas­sion pour l’Égypte antique, mais aussi pour les langues orien­tales. « C’est par l’étude assi­due des langues orien­tales, de la géo­gra­phie et de l’histoire de l’Égypte, en croi­sant les sources antiques et contem­po­raines, qu’il a réussi cette entre­prise de tra­duc­tion inédite », explique la Bibliothèque d’é­tude et de patrimoine.

En un tableau, l'exposition rappelle combien le déchiffrement des hiéroglyphes constituait une “course” entre chercheurs européens. © Florent Mathieu - Place Gre'net

En un tableau, l’ex­po­si­tion rap­pelle com­bien le déchif­fre­ment des hié­ro­glyphes consti­tuait une “course” entre cher­cheurs euro­péens. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Une entre­prise qu’il n’é­tait pas le seul à mener. Au contraire, la “course” au déchif­fre­ment des hié­ro­glyphes fai­sait rage dans toute l’Europe. Une course lente, au demeu­rant : la tra­duc­tion de la Pierre de Rosette n’a rien eu d’une révé­la­tion subite, mais a pro­cédé de longues années de tra­vaux aux­quels Champollion s’est consa­cré corps et âme. Elle est « le fruit d’une démarche métho­dique et d’un tra­vail colos­sal », insiste l’exposition.

Jean-François Champollion quit­tera l’Isère en 1826, année où il devient le pre­mier conser­va­teur des col­lec­tions égyp­tiennes du Musée du Louvre. Avant de par­ti­ci­per à sa pre­mière expé­di­tion en Égypte entre 1828 et 1829. De retour à Paris, il décède en 1832, à l’âge de 41 ans. Dernière attache (indi­recte) à l’Isère : il est, à sa demande, enterré au Père-Lachaise, près de la tombe de son ami Joseph-Fourier, ancien pré­fet du département.

Une expo­si­tion esthé­ti­que­ment irréprochable

C’est l’en­semble de ce par­cours que la Bibliothèque d’é­tude et du patri­moine entend recons­ti­tuer, en gar­dant comme axe cen­tral le tra­vail de déchif­fre­ment mené par Jean-François Champollion. Le tout en pré­sen­tant des docu­ments d’é­poque, lettres manus­crites ou ouvrages de recherche, mis en valeur par des repères chro­no­lo­giques, des textes didac­tiques, et (sur­tout) une scé­no­gra­phie esthé­ti­que­ment irréprochable.

De nombreux documents divers et variés sont exposés à la faveur de l'exposition. © Florent Mathieu - Place Gre'net

De nom­breux docu­ments divers et variés sont expo­sés à la faveur de l’ex­po­si­tion. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Et pour cause : « Le sujet des hié­ro­glyphes per­met de pré­sen­ter des sup­ports variés et très visuels, témoins de la diver­sité des col­lec­tions gre­no­bloises », reven­dique la Bibliothèque. Qui affiche ainsi sa volonté de « rendre acces­sible à tous le patri­moine [qu’elle conserve], en pro­po­sant dif­fé­rents niveaux de lec­ture, avec une pro­gram­ma­tion adap­tée pour un public fami­lial ».

Une ambi­tion sou­te­nue par des visites gui­dées orga­ni­sées plu­sieurs same­dis des mois d’été1Les same­dis 11 et 25 juin, 9 et 16 juillet, et 20 août, à 16 h 30 (réser­va­tion recom­man­dée au 04 76 86 21 00 ou à l’a­dresse bm.​[email protected]​bm-​grenoble.​fr. À noter éga­le­ment : un ate­lier d’initiation et de décou­verte des hié­ro­glyphes (samedi 2 juillet, à 16 heures)… et même une pro­jec­tion du film d’Alain Chabat Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, le jeudi 30 juin à 19 heures. De quoi mieux mettre en valeur la façon dont l’an­ti­quité imprègne encore notre culture populaire.

Initialement pro­gram­mée jus­qu’au 20 août 2022, la Ville de Grenoble annonce pro­lon­ger l’ex­po­si­tion jus­qu’au 1er octobre, « au vu de son suc­cès ». À l’oc­ca­sion de cette pro­lon­ga­tion, « pen­dant les jour­nées euro­péennes du patri­moine, les 17 et 18 sep­tembre, une par­tie de la pro­gram­ma­tion de la biblio­thèque d’étude et du patri­moine sera dédiée à l’exposition : visites tout au long du week-end, média­tion en continu en salle d’exposition », annonce encore la Ville. [Encadré et modi­fi­ca­tions de date ajou­tés le 28 juillet 2022]

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Dernière ligne droite pour le musée Champollion de Vif, avant son inauguration le vendredi 4 juin
Dans les cou­lisses du musée Champollion de Vif à la veille de son inauguration

  FOCUS - En amont de son inauguration officielle prévue le 4 juin, le musée Champollion de Vif a dévoilé ses coulisses à l'occasion d'une Lire plus

Musée Champollion à Vif. © Tim Buisson – Place Gre’net
Vif : le musée Champollion, dédié à l’é­gyp­to­lo­gie, ouvrira ses portes en mai 2021

  FOCUS - Le musée Champollion de Vif devrait accueillir du public à partir du 29 mai 2021, après cinq ans de travaux. Initialement prévue Lire plus

Un mystère de l'encre des papyrus égyptiens résolu grâce au Synchrotron de Grenoble
Un mys­tère de l’encre des papy­rus égyp­tiens résolu grâce au Synchrotron de Grenoble

  FIL INFO – Le Synchrotron de Grenoble vient de mettre en évidence la présence de plomb dans l'encre des papyrus de l'Égypte antique. Du Lire plus

Servir les dieux d’Égypte : le Musée de Grenoble revi­site sa col­lec­tion autour des prêtres et chan­teuses d’Amon

FOCUS — Première grande exposition de la saison 2018-2019 du Musée de Grenoble, Servir les dieux d'Égypte raconte la société thébaine au cours de la Lire plus

Le Musée Champollion de Vif ouvrira ses portes au premier semestre 2021, annonce le Département
Le Musée Champollion, temple de l’é­gyp­to­lo­gie, ouvrira ses portes en 2020 à Vif

FOCUS - Après une phase de travaux, la maison Champollion de Vif deviendra le Musée Champollion en 2020. Ce onzième musée départemental retracera le parcours Lire plus

Restaurant-cabaret égyptien "Karkadé" fête ses 15 ans. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Contes, musique et émo­tions pour les 15 ans du caba­ret égyp­tien Le Karkadé

REPORTAGE PHOTO - « Éclectique et chaleureux ». Tels sont les maîtres mots qui définissent le restaurant-cabaret égyptien Le Karkadé, qui a fêté ses 15 ans en musique Lire plus

Flash Info

|

26/11

9h37

|

|

25/11

19h40

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Environnement| Le Smmag, la Métropole et le Grésivaudan annoncent la mise en place de primes (cumu­lables) pour l’a­chat d’un vélo neuf ou d’occasion

Agenda

Je partage !