Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"

Chronique Place Gre’net – RCF 33 : « Retour sur la Marche des fiertés »

Chronique Place Gre’net – RCF 33 : « Retour sur la Marche des fiertés »

CHRONIQUE – Place Gre’net s’as­so­cie à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chro­nique L’Écho des médias. Notre objec­tif ? Revenir sur une actua­lité, décryp­ter une infor­ma­tion… ou déli­vrer quelques cou­lisses du trai­te­ment d’une nou­velle. Pour cette chro­nique sur RCF épi­sode 33 du lundi 30 mai, retour sur la Marche des fier­tés qui s’est dérou­lée à Grenoble.

Retrouvez ci-des­sous la chro­nique RCF 33 sur la Marche des fier­tés en ver­sion texte, et sa ver­sion radio­pho­nique en cli­quant sur le lec­teur ci-dessous.

« Aujourd’hui, nous allons reve­nir sur la Marché des fier­tés. Plus connue peut-être sous son ancien nom de Gay Pride, elle avait lieu dans toute la France le samedi 28 mai. Et notam­ment à Grenoble, où les par­ti­ci­pants s’é­taient donné ren­dez-vous au Jardin de Ville, dans une ambiance pour le moins fes­tive et volon­tiers exu­bé­rante. Un évé­ne­ment qui a aussi une dimen­sion reven­di­ca­tive, avec en par­ti­cu­lier la pré­sence d’associations de pré­ven­tion des mala­dies sexuel­le­ment trans­mis­sibles ou de lutte contre l’homophobie.

Une véri­table défer­lante de com­men­taires négatifs

Cependant, le relais de cette Marche des fier­tés a sus­cité des réac­tions par­fois viru­lentes. Nos publi­ca­tions sur Facebook ont pro­vo­qué une véri­table défer­lante de com­men­taires néga­tifs, allant de la simple cri­tique aux injures homo­phobes les plus outran­cières. Et, il faut le dire, nous en avons été sur­pris. Des sujets qui pour­raient sem­bler net­te­ment plus polé­miques, comme récem­ment la ques­tion du bur­kini, ont presque engen­dré moins de com­men­taires qu’une Marche des fier­tés pour­tant ancrée dans le pay­sage fran­çais depuis près de trente ans.

Face à une telle vague, il est évi­dem­ment néces­saire de faire de la modé­ra­tion. Car, au-delà des res­pon­sa­bi­li­tés légales, Place Gre’net n’a pas voca­tion à lais­ser per­du­rer des com­men­taires inju­rieux ou inci­tant à la haine sur sa page Facebook.

Un exer­cice qui n’a rien d’é­vident, puisque modé­ra­tion ne signi­fie pas cen­sure. Et la ligne est par­fois fine entre ce qui relève d’une opi­nion, aussi déran­geante puisse-t-elle être aux yeux de cer­tains, et ce qui relève d’une insulte.

Ces mes­sages néga­tifs ne repré­sentent en réa­lité qu’une vaguelette

Mais, fina­le­ment, de quoi ces com­men­taires sont-ils repré­sen­ta­tifs ? C’est l’é­ter­nelle ques­tion à se poser quand on parle des réseaux sociaux. Chaque per­sonne qui inter­vient ne repré­sente qu’elle-même (ce qui est déjà très bien), et cela nous amène à rela­ti­vi­ser sur cette impres­sion de masse qui peut résul­ter d’un ensemble de com­men­taires similaires.

Certes, les mes­sages néga­tifs sur la Marche des fier­tés se comptent par dizaines, et nous avons été contraints d’en modé­rer une quin­zaine. Mais la mani­fes­ta­tion à Grenoble a ras­sem­blé à elle seule plus de 5 000 per­sonnes. Et pas uni­que­ment des per­sonnes qui appar­tiennent à la “com­mu­nauté” LGBT.

C’est aussi pour­quoi, contrai­re­ment à cer­tains confrères, nous évi­tons géné­ra­le­ment d’ac­cor­der trop d’im­por­tance aux com­men­taires Facebook ou Twitter dans nos articles. La parole de cha­cun est libre d’être expri­mée et, après tout, un raz-de-marée de com­men­taires néga­tifs sur un réseau social ne repré­sente sou­vent qu’une vague­lette si on le rap­porte à l’en­semble de la population.

Les médias sociaux uti­lisent nos émo­tions pour s’auto-alimenter

Le men­tion­ner peut par­fois avoir du sens, mais il convient d’a­bor­der la chose avec beau­coup de pru­dence, et sur­tout de la contex­tua­li­ser. Car les médias sociaux uti­lisent nos émo­tions, posi­tives comme néga­tives, pour s’auto-alimenter.

Enfin, il ne fau­drait pas noir­cir le tableau : nombre d’in­ter­nautes s’ex­priment sans avoir recours à l’in­jure. Et cer­tains se montrent même ouverts au dia­logue, bien que les réseaux sociaux ne s’y prêtent, hélas, pas très bien.

Quant aux pro­pos les plus exces­sifs ou ordu­riers, ils tra­duisent sou­vent des peurs, des frus­tra­tions ou des colères qui n’ont plus grand-chose à voir avec l’ob­jet du débat. Et cer­tains méritent fina­le­ment presque plus de com­pas­sion que d’indignation. »

Logo radio RCF épisode 1Chaque lundi midi, retrou­vez la chro­nique L’Écho des médias sur RCF Isère (103.7 FM à Grenoble) en par­te­na­riat avec Place Gre’net. (Cliquer sur l’i­mage pour accé­der à toutes les chroniques.)

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 32 : « Religion et laï­cité à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 29 : « Retour sur l’a­gres­sion des mili­tants du syn­di­cat Uni à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 28 : « Le pre­mier tour de l’é­lec­tion pré­si­den­tielle vu de l’Isère »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 27 : « Un débat autour de la topo­ny­mie à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !