Jérôme Rubes, adjoint communiste au maire d'Echirolles et conseiller métropolitain, présente une candidature dissidente dans la 2e circonscription de l'Isère, contre la Nupes et contre l'avis du PCF. © Compte Twitter de Jérôme Rubes (capture d'écran)

Le com­mu­niste Jérôme Rubes, can­di­dat dis­si­dent dans la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère, contre la Nupes et l’a­vis du PCF

Le com­mu­niste Jérôme Rubes, can­di­dat dis­si­dent dans la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère, contre la Nupes et l’a­vis du PCF

FOCUS - Jérôme Rubes, adjoint communiste à Saint-Martin-d'Hères, a déposé une candidature dissidente dans la 2e circonscription de l'Isère. Il fera donc face à l'écologiste Cyrielle Chatelain, pourtant investie par la Nupes et soutenue à ce titre par le PCF. Une initiative qui sème la zizanie, dans une circonscription où l'union de la gauche avait déjà dû affronter de nombreuses turbulences… Mais Jérôme Rubes persiste en dénonçant "l'accord politicien" conclu au niveau national.

C'est le lot de tout accord électoral et la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) n'échappe pas à la règle. En imposant leurs candidats communs, les états-majors parisiens des partis créent inéluctablement des déçus au niveau local.

Si la plupart, à l'instar de Pierre Labriet (PCF) dans la 2e circonscription de l'Isère, acceptent finalement – parfois à contrecœur – de se retirer, d'autres font le choix risqué de la dissidence. C'est le cas de Jérôme Rubes et de sa suppléante Diana Kdouh.

Jérôme Rubes, adjoint communiste au maire de Saint-Martin-d'Hères et conseiller métropolitain, présente une candidature dissidente dans la 2e circonscription de l'Isère, contre la Nupes et contre l'avis du PCF. © Grenoble Alpes Métropole

Jérôme Rubes, adjoint communiste au maire de Saint-Martin-d'Hères et conseiller métropolitain, présente une candidature dissidente dans la 2e circonscription de l'Isère, contre la Nupes et contre l'avis du PCF. © Grenoble Alpes Métropole

Les deux élus communistes ont effet décidé de se présenter dans cette 2e circonscription. Une candidature dissidente qui s'oppose ainsi à l'écologiste Cyrielle Chatelain, investie nationalement par la Nupes. Et donc soutenue à ce titre par le PCF. Mais une décision prise également, souligne la fédération de l'Isère du PCF dans un communiqué, "contre l'avis du maire et conseiller départemental David Queiros". Lequel siège pourtant dans la même majorité municipale communiste que le binôme, à Saint-Martin-d'Hères.

"Cette décision a été prise en catimini par une poignée de Martinérois"

Le PCF isérois a constaté la "très désagréable surprise" le jour de la clôture du dépôt en préfecture des candidatures aux législatives, vendredi 20 mai 2022. "Renseignements pris, il apparaît que cette décision a été prise en catimini par une poignée de Martinérois, minoritaires parmi les adhérents du PCF résidant dans cette commune", précise le communiqué de la fédération.

David Queiros, conseiller départemental ; Saint-Martin-D'Hères (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net

Le maire PCF de Saint-Martin-D'Hères David Queiros s'est pourtant opposé à la candidature des deux élus de sa majorité. © Ilan Khalifa-Delclos - Place Gre'net

S'il n'est pas totalement tombé des nues en découvrant les deux noms sur la liste, un cadre communiste isérois assure ne pas l'avoir vu venir pour autant. "David Queiros avait eu vent de leur initiative, il y a quelque temps, mais il pensait avoir réussi à les convaincre. Il était persuadé qu'ils allaient renoncer", explique ce fin connaisseur des arcanes du parti.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Cyrielle Chatelain (EELV), investie par la Nupes dans la 2e circonscription de l'Isère, et son suppléant Alban Rosa (LFI). © Page Facebook de Cyrielle Chatelain
Législatives : Cyrielle Chatelain (EELV) en binôme avec Alban Rosa (LFI) dans la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère, à la décep­tion de Pierre Labriet (PCF)

FOCUS - Investie par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) dans la 2e circonscription de l'Isère, Cyrielle Chatelain (EELV) fera équipe avec Alban Lire plus

Chef de file du PCF dans la 2e circonscription de l'Isère, Pierre Labriet propose d'être le suppléant de l'écologiste Cyrielle Chatelain, la candidate désignée par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), en vertu des accords nationaux entre les partis de gauche. © Le Travailleur alpin
Législatives : Pierre Labriet (PCF) pro­pose d’être sup­pléant de Cyrielle Chatelain (EELV) dans la 2e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Pierre Labriet, chef de file des communistes dans la deuxième circonscription de l'Isère, a rencontré, ce mercredi 4 mai 2022, l'écologiste Cyrielle Chatelain, Lire plus

Élisa Martin, candidate de la Nupes sur la troisième circonscription de l'Isère et Jérôme Dutroncy, son suppléant. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Élisa Martin, can­di­date Nupes sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « Nous serons les dépu­tés du peuple et de l’in­té­rêt général »

FOCUS - Investie par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) sur la 3e circonscription de l'Isère, Élisa Martin inaugurait, ce samedi 21 mai Lire plus

Salomé Robin, candidate Nupes sur la première circonscription et Joseph Heysch, son suppléant. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Face à Olivier Véran, Salomé Robin (Nupes), can­di­date sur la 1re cir­cons­crip­tion de l’Isère, compte bien « ne pas faire de la figuration »

FOCUS - Salomé Robin, candidate de la Nouvelle union populaire, écologiste et sociale sur la 1re circonscription de l'Isère a lancé sa campagne pour les Lire plus

Les candidats et suppléants de Lutte ouvrière dans les six circonscriptions du Sud-Isère (de la 1re à la 6e), ainsi que la candidate dans la 9e circonscription, Claude Detroyat (debout, deuxième en partant de la gauche). © Manuel Pavard - Place Gre'net
Législatives : Lutte ouvrière pré­sente ses can­di­dats en Isère pour défendre les inté­rêts des tra­vailleurs face à la classe des « para­sites capitalistes »

FOCUS - Lutte ouvrière a présenté, ce vendredi 20 mai 2022, ses candidats aux législatives dans les dix circonscriptions de l'Isère. Comme à chaque élection, Lire plus

Reconquête se proclame "premier parti de droite" et présente ses dix candidats aux législatives en Isère
Reconquête, « pre­mier parti de droite », pré­sente ses dix can­di­dats aux légis­la­tives en Isère

FOCUS - Malgré une contre-performance, au regard de ses ambitions, lors de la présidentielle, le parti Reconquête d'Éric Zemmour se proclame aujourd'hui le "premier parti Lire plus

Flash Info

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !