Expérimentation : un jar­din bio­cli­ma­tique testé sur le par­vis d’Alpes Congrès et de la Patinoire Pôle Sud

Expérimentation : un jar­din bio­cli­ma­tique testé sur le par­vis d’Alpes Congrès et de la Patinoire Pôle Sud

FIL INFO – Un jar­din bio­cli­ma­tique à la place d’une sur­face béton­née, c’est le pari de la métro­pole et de la Ville de Grenoble pour le par­vis du grand pro­jet urbain Grandalpe. Lancé sous forme de test pour cet été, il ser­vira à col­lec­ter les don­nées pour d’autres pro­jets sur le territoire.

Créer un « jar­din bio­cli­ma­tique ». Telle est l’am­bi­tion com­mune de la Ville de Grenoble et de la métro­pole pour le par­vis de Grandalpe, vaste pro­jet urbain de 400 hec­tares s’é­ten­dant sur Grenoble, Échirolles et Eybens. L’expérimentation, de dix-huit mois, vise ainsi à trans­for­mer en un jar­din arboré et ombragé le par­vis d’Alpes Congrès et de la Patinoire Pôle Sud, actuel­le­ment miné­ra­lisé et donc sujet aux fortes cha­leurs l’été.

D’où l’ins­tal­la­tion tem­po­raire de 131 arbres de 13 espèces dif­fé­rentes dans de grands pots, l’a­jout de bancs et d’une grand-voile d’ombrage : le vélum. De quoi créer une zone ombra­gée de 1000 m².

Réduire l’im­pact des cha­leurs estivales

À l’ap­proche de l’été, le pre­mier objec­tif est en effet de lut­ter contre les îlots de cha­leurs, sans com­pro­mettre un amé­na­ge­ment futur. C’est en cela que l’o­pé­ra­tion revêt une dimen­sion expé­ri­men­tale. Le grand pro­jet Grandalpe joue ainsi pour la Métropole un rôle de « labo­ra­toire urbain ».

« Le pro­jet cherche à objec­ti­ver l’impact des végé­taux sur la tem­pé­ra­ture res­sen­tie d’un espace miné­ral », détaille la Métropole. Le jar­din sera ainsi équipé d’ou­tils pour mesu­rer les effets de cette végé­ta­li­sa­tion sur la tem­pé­ra­ture, l’humidité et le taux de par­ti­cules dans dif­fé­rents points de la place.

Un jardin bioclimatique test sur le parvis de GrandAlpe

Les élus arrosent le jar­din bio­cli­ma­tique © Grenoble Alpes Métropole – Lucas Frangella

l’ex­pé­ri­men­ta­tion per­met­tra de pré­fi­gu­rer la trans­for­ma­tion finale du par­vis et se conclura en sep­tembre 2023. Les résul­tats de ce dis­po­si­tif devraient ensuite nour­rir d’autres pro­jets sur le territoire.

Une expé­ri­men­ta­tion dans le cadre du plan Canopé

Cette expé­ri­men­ta­tion fait par­tie du plan Canopé. Une stra­té­gie d’a­mé­na­ge­ment à l’é­chelle de la métro­pole des­ti­née à ombra­ger et végé­ta­li­ser l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Au total, la Métro veut plan­ter 1200 arbres en trois ans. Objectif : pas­ser de 26% de sur­faces ombra­gées à 40% en 2050, selon l’in­dice cano­pée. Des efforts des­ti­nés à amé­lio­rer la qua­lité de l’air, pro­duire de l’oxy­gène et rete­nir l’eau dans les sols avec les racines.

Elias Muhlstein

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Échirolles a reçu, ce mardi 15 mars 2022, le Trophée de l’adaptation au changement climatique Life Artisan, dans la catégorie "Réduction des risques climatiques", pour la transformation de la cour et des abords de l’école Marcel-David en îlot de fraîcheur. © Ville d’Échirolles
Échirolles : l’î­lot de fraî­cheur Marcel-David primé aux Trophées de l’a­dap­ta­tion au chan­ge­ment cli­ma­tique Life Artisan

FLASH INFO - La Ville d'Échirolles a reçu, ce mardi 15 mars 2022, le Trophée de l’adaptation au changement climatique Life Artisan, dans la catégorie Lire plus

Forum des idées avec une présence renforcée des projets pour les chiens, budget participatif 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif 2022 à Grenoble : espaces spor­tifs, bien-être des chiens, santé envi­ron­ne­men­tale et nature en ville en tête au forum des idées

FOCUS - Trente-deux idées sur 57 en compétition ont été présélectionnées, ce samedi 26 mars 2022, lors du forum des idées dans le cadre de Lire plus

Image de synthèse du parc Croix-de-Vérines, qui offrira un îlot de fraîcheur de 23 000 m² en plein centre-ville d'Echirolles, à partir de l'été 2022. © Marc Rossi Paysagiste
Échirolles : le parc Croix-de-Vérines, un nou­vel îlot de fraî­cheur de 23 000 m² en plein centre-ville, dès juin 2022

EN BREF - La Ville d'Échirolles organisait, ce mardi 22 février 2022, une visite du chantier du futur parc Croix-de-Vérines, débuté en décembre 2021. Plantation Lire plus

La Ville d'Echirolles inaugurait ce mercredi 9 février 2022 l'îlot de fraîcheur Marcel-David, aménagé dans la cour et aux abords de l'école éponyme, dans le quartier Ponatière-Bayard. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Échirolles : un îlot de fraî­cheur végé­ta­lisé autour de l’é­cole Marcel-David pour lut­ter contre le réchauf­fe­ment climatique

FOCUS - La Ville d'Échirolles a inauguré, ce mercredi 9 février 2022, l'îlot de fraîcheur Marcel-David, aménagé dans la cour et aux abords de l'école Lire plus

Le quartier de l'Abbaye et la Ville de Grenoble inaugurent une terrasse ludique et un frigo solidaire
La Ville de Grenoble inau­gure une ter­rasse ludique et un frigo soli­daire dans le quar­tier de l’Abbaye

FOCUS - La Ville de Grenoble a inauguré deux projets issus de son budget participatif mercredi 27 octobre 2021, dans le quartier de l'Abbaye: une Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !