Un chan­tier de dix ans pour rac­cor­der 100 bâti­ments de l’Université Grenoble-Alpes au chauf­fage urbain

Un chan­tier de dix ans pour rac­cor­der 100 bâti­ments de l’Université Grenoble-Alpes au chauf­fage urbain

FOCUS - L’Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, le Crous Grenoble Alpes, Grenoble-Alpes Métropole et la Compagnie de chauffage se sont engagés dans un vaste chantier d’extension du réseau de chauffage urbain. Plus de 100 bâtiments universitaires y seront raccordés d'ici 2032.

Sur le million de mètres carrés de bâtiments appartenant à l'Université Grenoble-Alpes (UGA), plus de la moitié ont été construits en 1974, avant toute règlementation thermique. Depuis, ils n'ont fait l’objet d’aucune rénovation énergétique d’ampleur. C'est pourquoi la métropole a décidé d'agir.

Elle a ainsi lancé, en ce mois d'avril 2022, un chantier de rénovation énergétique de grande ampleur. D'ici 2032, l'objectif est de plus que doubler le nombre de bâtiments universitaire reliés au réseau de chauffage urbain dans la métropole. Il s'agit d'en raccorder plus de 100 et d'abandonner par là même le chauffage au gaz. 

Diviser par quatre les émissions de CO2 des bâtiments

Deux raisons à ce changement. Premièrement, la volonté de diviser "par trois puis par quatre les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments". En effet, les estimations se basent sur un calcul simple. "Quand 1 kWh de chauffage au gaz émet 205 g de CO2, le même kWh alimenté par le réseau de chauffage urbain ne pèse plus que 58 g de CO2."

Dix ans pour raccorder 100 bâtiments universitaires au chauffage urbain

Christophe Ferrari et des élus métropolitains en visite sur le chantier de raccordement, le 21 avril 2022. Il va falloir dix ans pour raccorder 100 bâtiments universitaires au chauffage urbain. DR

Or le chauffage des bâtiments de l'UGA représente actuellement 15 600 tonnes de dioxyde de carbone par an. Soit 80 % des émissions de l'université.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Elias Muhlstein

Auteur

1 commentaire sur « Un chan­tier de dix ans pour rac­cor­der 100 bâti­ments de l’Université Grenoble-Alpes au chauf­fage urbain »

  1. Ping : Cent bâtiments de l'UGA à raccorder d'ici dix ans au chauffage urbain - L'Agence veille pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Changement cli­ma­tique : la métro­pole de Grenoble dédie un fonds d’aide à l’in­ves­tis­se­ment des communes

FLASH INFO - Le conseil métropolitain vient de voter un Pacte financier et fiscal de solidarité, permettant l'aide à l'investissement des communes. Ce fonds d'aide Lire plus

Rossignol lance un nou­veau plan stra­té­gique et ambi­tionne de dépas­ser les 500 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2026

EN BREF - Rossignol a annoncé, à la mi-novembre 2022, son nouveau plan stratégique, baptisé "Ascension 2026". Le groupe isérois s'appuie sur "de nouveaux engagements Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Traçage d'une "pseudo" piste cyclable sur l'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin-d'Hères, une opération de désobéissance civile non violente, organisée par Alternatiba/ ANVCop21 et Parlons-Y Vélo, samedi 26 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
A Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble, des mili­tants pro-vélo amé­nagent une pseudo-piste cyclable

REPORTAGE VIDÉO - «Des aménagements vélo, on en veut maintenant», réclament les militants d'Alternatiba / ANV-Cop 21 et de Parlons-Y Vélo. Une quarantaine d'entre eux Lire plus

Les différents syndicats s'affrontent aux élections professionnelles de l'Éducation nationale du 1er au 8 décembre. © Florent Mathieu - Place Gre'net
Privé d’é­lec­tions pro­fes­sion­nelles, le syn­di­cat Sud Lutte des classes édu­ca­tion accuse son ancienne fédé­ra­tion… qui réplique

FOCUS - Privé de représentants pour les élections professionnelles dans l'Éducation nationale, le (nouveau) syndicat Sud Lutte des classes éducation accuse son ancienne fédération, Sud Lire plus

Flash Info

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !