L’appel de Renzo Sulli à voter Macron, une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Echirolles

L’appel de Renzo Sulli à voter Macron, une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Echirolles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le vote assumé du maire d’Échirolles Renzo Sulli en faveur du pré­sident sor­tant Emmanuel Macron a fait réagir le groupe du Rassemblement natio­nal (RN) d’Échirolles. Ce der­nier s’est fendu d’un com­mu­ni­qué ce ven­dredi 22 avril 2022, len­de­main de cette annonce, pour cri­ti­quer fer­me­ment la déci­sion du maire de la commune.

Renzo Sulli a appelé ce jeudi 21 avril à voter Emmanuel Macron dans les colonnes du Dauphiné libéré, le maire d’Echirolles égra­ti­gnant au pas­sage les pro­po­si­tions de sa rivale Marine Le Pen. « Les poli­tiques du RN sont trop dan­ge­reuses socia­le­ment et conti­nue­ront de frac­tu­rer la société de notre pays », a ainsi affirmé l’élu.

Pour Renzo Sulli, « le vote Macron s‘impose sans aucun enthou­siasme, mais en lui rap­pe­lant qui l’a élu et en sou­te­nant les aspi­ra­tions du mou­ve­ment social contre son immo­bi­lisme cli­ma­tique et ses poli­tiques libé­rales sources d’inégalités ». Le sou­tien du maire échi­rol­lois est d’au­tant plus fort que l’élu a sou­vent fait entendre sa voix contre la poli­tique gou­ver­ne­men­tale menée durant le der­nier quinquennat.

Une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Échirolles

Les pro­pos du maire PCF d’Échirolles n’ont pas man­qué de faire réagir la branche échi­rol­loise du Rassemblement natio­nal. Le groupe RN de la com­mune va jus­qu’à par­ler de tra­hi­son. « C’est à cause de ces tra­hi­sons ou de ces contor­sions que beau­coup de Français ne croient plus en la poli­tique », accuse-t-il.

Appel de Renzo Sulli à voter Macron : une trahison pour le groupe RN d'Echirolles. Le groupe Rassemblement National d’Échirolles. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le groupe Rassemblement natio­nal d’Échirolles. © Tim Buisson – Place Gre’net

Dans un com­mu­ni­qué paru ven­dredi 22 avril, les élus RN dressent par ailleurs un constat d’é­chec de la poli­tique natio­nale mais aussi locale durant le man­dat d’Emmanuel Macron pour ce qui concerne la popu­la­tion d’Echirolles. « Durant ces der­nières années, ni le gou­ver­ne­ment, ni la muni­ci­pa­lité n’a objec­ti­ve­ment réussi à amé­lio­rer votre vie de tous les jours. Le bud­get 2022 de la com­mune le démontre encore : la ville conti­nue son appau­vris­se­ment per­pé­tuel. C’est un fait. »

Un choix incom­pré­hen­sible pour le parti de Marine Le Pen

Ainsi, le RN fus­tige-t-il « le choix d’un allon­ge­ment de la durée du tra­vail, le choix du sac­cage de notre sys­tème social, le choix des puis­sants contre les faibles, le choix de la baisse du pou­voir d’a­chat, le choix de l’in­jus­tice, le choix des LBD contre les gilets jaunes, le choix du pass sani­taire obli­ga­toire, le choix du gou­ver­ne­ment par ordon­nance plu­tôt que le Ric, le choix des ban­quiers contre les classes popu­laires. »

Le parti de Marine Le Pen espère tou­te­fois que le maire échi­rol­lois ne sera pas trop suivi dans ses pré­co­ni­sa­tions. « Nous osons croire encore qu’il existe un peuple insou­mis aux injonc­tions des vieux poli­ti­cards », assène-t-il.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elias Muhlstein

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Région Auvergne Rhône-Alpes : le Rassemblement natio­nal dénonce un « coup d’État démo­cra­tique » de Laurent Wauquiez

FIL INFO - Le groupe Rassemblement national à la Région Auvergne Rhône-Alpes a dénoncé, ce vendredi 18 mars 2022, un "coup d'État démocratique" du président Lire plus

Le PCF appelle au rassemblement en Isère pour les élections législatives de juin 2022
Ian Brossat en visite à Échirolles et Grenoble avant un mee­ting à Fontaine ven­dredi 28 janvier

FLASH INFO — Ian Brossat, porte-parole du Parti communiste et directeur de campagne du candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel, est attendu en Isère Lire plus

Annulations (ou adaptations) en cascade des vœux de nouvel an des élus sur fond de crise sanitaire
Annulations (ou adap­ta­tions) en cas­cade des vœux de nou­vel an des élus sur fond de crise sanitaire

FLASH INFO — La cinquième vague de Covid-19 a raison des vœux de bonne année de la part des élus. Dernière annulation en date, celle Lire plus

Démolition du tablier de l'autopont Marie-Reynoard, projet Grandalpe, lundi 25 octobre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Projet Grandalpe : un pro­jet artis­tique inédit à base des gra­vats de l’au­to­pont Marie-Reynoard

FOCUS - Premier chantier d’envergure de Grandalpe, la démolition de l’autopont Marie-Reynoard à cheval sur Grenoble et Échirolles se poursuit, à la satisfaction des instigateurs Lire plus

hôtel d'activités Artis d'Échirolles. La Métropole marque son soutien à l'ESS lors de la visite de l'hôtel d'activités Artis d'Échirolles
Visite de l’hô­tel d’ac­ti­vi­tés Artis d’Échirolles : la Métropole affiche son sou­tien à l’ESS

FOCUS - Des élus de la Métropole et de la Ville d'Échirolles se sont rendus mardi 21 septembre dans les locaux d'Artis d'Échirolles, soit trois Lire plus

Échirolles déploie une programmation autour des droits des femmes et de l'égalité entre les femmes et les hommes
Agression à Échirolles : Renzo Sulli refuse toute « stig­ma­ti­sa­tion », le RN parle d’une ville « coupe-gorge »

FIL INFO — La violente agression d'un octogénaire à Échirolles mardi 24 août, dont les auteurs présumés sont âgés de 16 et 19 ans, suscite Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin