Des bulletins "Marine Le Pen" adressés à des salariés de la Tag en fonction de la consonance de leurs patronymes

Des bul­le­tins « Marine Le Pen » adres­sés à des sala­riés de la Tag avec des patro­nymes à conso­nance maghrébine

Des bul­le­tins « Marine Le Pen » adres­sés à des sala­riés de la Tag avec des patro­nymes à conso­nance maghrébine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Drôle d’am­biance au dépôt Tag de Gières. Mardi 12 avril au matin, des membres du per­son­nel ont trouvé un bul­le­tin Marine Le Pen dans leurs boîtes à lettres pro­fes­sion­nels. Un “cadeau” réservé uni­que­ment aux sala­riés pré­sen­tant des patro­nymes à conso­nance magh­ré­bine. Les syn­di­cats appellent la direc­tion à dépo­ser plainte. Celle-ci s’y refuse, faute de pou­voir iden­ti­fier le coupable.

Des bul­le­tins de vote « Marine Le Pen », non pas dans les urnes… mais dans les boîtes à lettres pro­fes­sion­nelles de sala­riés de la Tag du dépôt de Gières. C’est ce qu’ont décou­vert plu­sieurs dizaines de membres du per­son­nel au matin du mardi 12 avril. Avec un point com­mun : tous ont des patro­nymes à conso­nance magh­ré­bine. Un même phé­no­mène avait déjà été observé au moment de l’é­lec­tion pré­si­den­tielle de 2017.

Photographies des bulletins Marine Le Pen retrouvés dans des boîtes à lettre professionnelles au dépôt de Gières de la Tag, partagées sur les réseaux sociaux par Stéphane Gemmani. © Stéphane Gemmani - Facebook

Photographies des bul­le­tins Marine Le Pen retrou­vés dans des boîtes à lettre pro­fes­sion­nelles au dépôt de Gières de la Tag, par­ta­gées sur les réseaux sociaux par Stéphane Gemmani. © Stéphane Gemmani – Facebook

De quoi pro­vo­quer une réac­tion immé­diate des syn­di­cats. Le Syndicat du trans­port (ST) a notam­ment dif­fusé un docu­ment en interne, pour dénon­cer des « actes à carac­tère raciste entre col­lègues » de la Tag. « Il devient mal­heu­reu­se­ment trop régu­lier que des col­lègues viennent nous trou­ver afin de nous signa­ler, ce genre d’agissements nau­séa­bond », écrit le syn­di­cat. Qui appelle la direc­tion à réagir.

La direc­tion de la Tag appe­lée à dépo­ser plainte

Même posi­tion du côté de Force Ouvrière, le syn­di­cat majo­ri­taire au sein de la Tag. Qui indique qu’une dou­zaine de per­sonnes concer­nées ont déposé plainte auprès de la gen­dar­me­rie d’Eybens. « Nous avons demandé à la direc­tion, en tant qu’en­tre­prise, de dépo­ser plainte elle aussi et de faire ces­ser ces agis­se­ments », ajoute le syn­di­ca­liste FO Fernando Martins. Sans cacher une cer­taine exas­pé­ra­tion : « À chaque élec­tion on a le même cinéma ! »

Drôle d'ambiance au sein de la Tag dans le sillage du premier tour de l'élection présidentielle. © SemiTag- Philippe. Paillard

Drôle d’am­biance au sein de la Tag dans le sillage du pre­mier tour de l’é­lec­tion pré­si­den­tielle. © SemiTag- Philippe Paillard

Un dépôt de plainte de la Tag suite au dépôt de ces bul­le­tins ? Pour Charly Lecoq, direc­teur des Ressources humaines à la Tag, la démarche n’est pas per­ti­nente sans cou­pable iden­ti­fié. « Depuis sept ans que j’of­fi­cie, sur ce genre de phé­no­mènes, je n’ai jamais eu la chance de prendre quel­qu’un la main dans le sac », explique-t-il à Place Gre’net. Tout en insis­tant sur le carac­tère « ponc­tuel » et « peu fré­quent » de ce type d’agissements.

La Tag devrait-elle se doter d’ou­tils sup­plé­men­taires ? « J’en suis à entendre des gens me dire de mettre des camé­ras dans les lieux où il y a ce genre de dif­fu­sion », constate Charly Lecoq. Alors que les mêmes camé­ras tendent géné­ra­le­ment à sus­ci­ter de la méfiance. Le DRH de la Tag n’est de toute manière pas cer­tain de pou­voir répondre favo­ra­ble­ment à une telle demande, au regard de la régle­men­ta­tion sur les caméras.

La Tag com­prend le « sen­ti­ment de malaise » des per­sonnes visées par ces bulletins

Et faute de trou­ver un cou­pable ? « Quand il y a un évé­ne­ment, quel qu’il soit, on dif­fuse une com­mu­ni­ca­tion rap­pe­lant à l’en­semble des col­la­bo­ra­teurs la posi­tion de l’en­tre­prise en termes de diver­sité, d’é­ga­lité de trai­te­ment et de lutte contre tout com­por­te­ment dis­cri­mi­nant », décrit-il. Tout en recon­nais­sant le « sen­ti­ment de malaise » que res­sentent les per­sonnes concer­nées. Et que la direc­tion a assuré de son soutien.

Locaux de la Tag à Gières, où les bulletins ont été déposés. © Google Maps

Locaux de la Tag à Gières, où les bul­le­tins ont été dépo­sés. © Google Maps

Soutien d’au­tant plus affirmé que, insiste le DRH, la Tag se targue d’être « une des entre­prises du bas­sin gre­no­blois la plus enga­gée dans la diver­sité et l’in­ser­tion ». Et ceci, ajoute-t-il, tant en matière d’embauche de per­son­nels fémi­nins que de per­sonnes issues de l’im­mi­gra­tion ou des quar­tiers popu­laires. « On sym­bo­lise vrai­ment la diver­sité de la société fran­çaise, c’est dans l’ADN de la Tag », insiste Charly Lecoq.

Mais… il y a un mais. « Quelle que soit la poli­tique que l’on mène depuis plus de 20 ans, on ne peut pas empê­cher des gens dans notre dos de mani­fes­ter des orien­ta­tions racistes ou dis­cri­mi­nantes. Et pour aller plus loin contre ces per­sonnes-là, il faut arri­ver à les iden­ti­fier », répète le DRH. En affir­mant pour conclure qu’en cas d’i­den­ti­fi­ca­tion d’un col­la­bo­ra­teur indé­li­cat, la direc­tion « mène­rait toutes les actions dis­ci­pli­naires ou judi­ciaires appro­priées ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

À Grenoble, une croix gammée taguée sur une plaque commémorative en hommage à la résistance juive
À Grenoble, une croix gam­mée taguée sur une plaque com­mé­mo­ra­tive en hom­mage à la résis­tance juive

FLASH INFO – Une croix gammée sur une plaque commémorative? C'est la découverte qu'ont fait des policiers le mardi 22 mars à Grenoble. La plaque Lire plus

Cité plurielle, 10 heures contre le racisme et pour l'égalité à la Rampe d'Échirolles samedi 19 mars
Cité plu­rielle, 10 heures contre le racisme et pour l’é­ga­lité à la Rampe d’Échirolles samedi 19 mars

FLASH INFO – "Penser ensemble les questions d'égalité, de lutte contre le racisme et les discriminations". Telle est l'ambition affichée par la 26ème édition de Lire plus

Manifestation contre le racisme et l'extrême droite de ce mercredi 21 octobre 2020 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Procès en appel d’i­den­ti­taires à Grenoble : 550 per­sonnes ont défilé « contre le racisme et l’ex­trême droite »

  REPORTAGE VIDÉO - Plusieurs centaines de personnes ont manifesté contre le racisme et l'extrême droite ce mercredi 21 octobre 2020 à Grenoble. Ce alors Lire plus

Mercredi 20 mars 2019, Plantation de l'arbre de la fraternite, parc Paul Mistral
Un « arbre de la fra­ter­nité » planté sym­bo­li­que­ment à Grenoble contre le racisme et l’antisémitisme

FIL INFO - La Ville de Grenoble a planté un arbre de la fraternité dans l'allée des Justes du parc Paul-Mistral, ce mercredi 20 mars. Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
« Une fleur dans l’Isère » en mémoire des Algériens mas­sa­crés en 1961 et contre le racisme et la xénophobie

FOCUS - Un rassemblement en mémoire des manifestants algériens massacrés le 17 octobre 1961 à Paris était organisé ce mercredi 17 octobre devant la plaque commémorative Lire plus

La préfecture a procédé à l'installation du Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, composé d'élus et de procureurs de l'Isère.
Un Comité de lutte contre le racisme et l’an­ti­sé­mi­tisme voit le jour en Isère

La préfecture de l'Isère a procédé, mercredi 1er février, à l'installation du Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Cora) du département. Ce Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin