Palais de l'Elysée. DR

Présidentielle : le site Poliverse cofondé par un cher­cheur de Sciences Po Grenoble aide à la déci­sion pour le scrutin

Présidentielle : le site Poliverse cofondé par un cher­cheur de Sciences Po Grenoble aide à la déci­sion pour le scrutin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Un site web dédié à l’élection pré­si­den­tielle, actua­lisé au jour le jour par quatre cher­cheurs en sciences poli­tiques dont un pro­fes­seur à Sciences Po Grenoble, est en ligne depuis mars 2022. Nommé Poliverse, ce site vise à infor­mer les citoyens sur l’élection pré­si­den­tielle en recen­trant la cam­pagne sur les débats de fond.

« Les élec­tions jouent plu­sieurs rôles, notam­ment celui d’introduire un contrôle démo­cra­tique régu­lier des gou­ver­nants », rap­pellent quatre cher­cheurs en sciences poli­tiques1Simon Persico, pro­fes­seur à Sciences Po Grenoble et membre du Laboratoire de Sciences Sociales – Pacte (UMR5194, CNRS / Université Grenoble Alpes), Emiliano Grossman, pro­fes­seur à Sciences Po et membre du Centre d’é­tudes euro­péennes et de poli­tique Comparée (CEE, UMR8239, CNRS / Sciences Po Paris), Benjamin Guinaudeau, doc­to­rant à l’Université de Constance (Allemagne) et Isabelle Guinaudeau, char­gée de recherches CNRS au Centre Émile Durkheim (UMR5116, CNRS / Sciences Po Bordeaux / Université de Bordeaux). bien déci­dés à y prendre part sur leur site bap­tisé Poliverse, mis en ligne en mars 2022.

Ainsi, au moyen « de don­nées construites sui­vant des pro­to­coles scien­ti­fiques trans­pa­rents » ont-ils dressé un bilan glo­bal de la poli­tique menée par l’exécutif sor­tant, le gou­ver­ne­ment d’Emmanuel Macron, et en ont tiré les consé­quences. Une contri­bu­tion qu’ils jugent d’autant plus utile pour cette élec­tion que « le débat rétros­pec­tif est for­te­ment réduit, non seule­ment par l’entrée en cam­pagne tar­dive d’Emmanuel Macron, son refus de par­ti­ci­per à un débat avant le pre­mier tour, mais aussi par l’émiettement de l’opposition dont les cri­tiques sont for­mu­lées en ordre dis­persé ».

DR

DR

Les élec­tions ont éga­le­ment une fonc­tion pros­pec­tive. Or, estiment les cher­cheurs, les Français en sont pri­vés en 2022 « par manque de débats sur les options et alter­na­tives pour l’avenir per­met­tant éven­tuel­le­ment à l’exécutif élu d’invoquer un man­dat démo­cra­tique », rap­pellent-ils.

Et pour cause, « on traite la cam­pagne comme une com­pé­ti­tion spor­tive au détri­ment des enjeux. Le règne du “buzz” et des petites phrases, de l’hyper-médiatisation d’Éric Zemmour et de son obses­sion des ques­tions migra­toires ont laissé peu d’es­pace aux autres can­di­dats et aux thé­ma­tiques qui inté­ressent les Français ». Mais aussi, « du fait de la place prise par des évé­ne­ments dra­ma­tiques », ajoutent-ils. En l’occurrence, la pan­dé­mie et la guerre en Ukraine.

Deux tableaux de bord pour éva­luer les pro­grammes des candidats

Ainsi, face à ces constats, les cher­cheurs mettent-ils à dis­po­si­tion du public deux outils d’évaluation des pro­grammes des prin­ci­paux can­di­dats à l’élection pré­si­den­tielle. L’un per­met de suivre depuis 2002, au fil des élec­tions pré­si­den­tielles suc­ces­sives, l’évolution des grands thèmes au sein des pro­grammes. L’autre aide à iden­ti­fier les grands enjeux de la cam­pagne et à déga­ger des pers­pec­tives pour les cinq années à venir.

Importance des prises de parole pat thème. © Poliverse

Importance des prises de parole pat thème. © Poliverse

On regret­tera tou­te­fois l’absence des pro­grammes des quatre can­di­dats les plus à la traîne dans les son­dages mais qui ont pour­tant obtenu le nombre de par­rai­nages requis : le Nouveau parti anti­ca­pi­ta­liste, Résistons, Lutte ouvrière et Debout la France. Une exclu­sion d’autant plus regret­table que, de l’aveu même des scien­ti­fiques, « cette cam­pagne se déroule sur fond de défiance vis-à-vis des ins­ti­tu­tions. Les enquêtes montrent que les Français se sentent mal repré­sen­tés et que le fossé se creuse entre la vie poli­tique et ins­ti­tu­tion­nelle, d’une part, et les citoyens, de l’autre ».

Le vote « jeune » existe-t-il ?

Un der­nier tableau de bord est quant à lui dédié à l’évo­lu­tion des inten­tions de vote dans les son­dages, où l’on voit clai­re­ment la mon­tée des extrêmes. Le site Poliverse met aussi à dis­po­si­tion des notes d’analyse rédi­gées par les cher­cheurs sur ce qui se joue en fili­grane pen­dant la cam­pagne. Parmi les ques­tions explo­rées : à par­tir de quand les son­dages pré-élec­to­raux nous ren­seignent-ils sur la cam­pagne ? Le vote « jeune » existe-t-il ? Mais aussi com­ment pré­voir l’abstention à la pré­si­den­tielle ? Et quelle est la “cause cachée” de sa montée ?

Évolution des intentions de vote pour l'élection présidentielle 2022. © Poliverse

Évolution des inten­tions de vote pour l’é­lec­tion pré­si­den­tielle 2022. © Poliverse

Enfin, les cher­cheurs pro­posent des éclai­rages sur le fonc­tion­ne­ment géné­ral et le dérou­le­ment de l’élection pré­si­den­tielle : la légis­la­tion actuelle sur le temps de parole pen­dant la cam­pagne, le finan­ce­ment de la vie poli­tique, ou encore les pou­voirs du président.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

casemate-sciencespo
À La Casemate, des étu­diants de Sciences-Po ont expé­ri­menté la créa­tion collective

FOCUS - Pendant une semaine, les étudiants du Master Transmédia de l'Institut d’études politiques (IEP) de Grenoble ont investi La Casemate. Le défi : cinq Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF épisode 36: "Les difficultés à exercer le métier de journaliste"
Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 8 : « Sciences et politique »

Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, décrypter une Lire plus

De gauche à droite : Gilles Namur, adjoint au maire, Ana Soto, biologiste, Éric Piolle, maire de Grenoble et André Cicolella, président de Réseau environnement santé. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : scien­ti­fiques, ONG et poli­tiques ont lancé un appel solen­nel pour l’é­mer­gence d’un « Giec de la santé environnementale »

FOCUS - Le Réseau environnement santé, la Ville de Grenoble et Capitale Verte européenne 2022 organisaient, ce samedi 19 mars 2022, une rencontre entre scientifiques Lire plus

Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles
Sciences Po Grenoble annonce ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles

FLASH INFO — Des dispositifs qui sont autant de "jalons nécessaires au bien-être et à l'épanouissement de chacune et chacun au sein de Sciences Po Lire plus

La direction de Science Po Grenoble crée un "comité de personnalités" pour faire face aux polémiques
La direc­tion de Sciences Po Grenoble crée un « comité de per­son­na­li­tés » pour faire face aux polémiques

FOCUS - Après une année 2021 marquée par les polémiques, la direction de Sciences Po Grenoble annonce la création d'un "comité de personnalités". Son objectif Lire plus

Jean-Louis Quermonne
Sciences Po Grenoble rend hom­mage à Jean-Louis Quermonne, son ancien direc­teur et fon­da­teur des Pug

FLASH INFO - Sciences po Grenoble organisait, ce lundi 6 décembre 2021, au sein de son établissement de l'Université Grenoble Alpes (UGA), une journée en hommage Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin