Cinq mois de prison ferme pour l'auteur de dégradations dans des lieux de prière musulman de Domène et La Mure

Pierre-Châtel : des gen­darmes tuent un homme qui les mena­çait avec un cut­ter, suite à un violent dif­fé­rend familial

Pierre-Châtel : des gen­darmes tuent un homme qui les mena­çait avec un cut­ter, suite à un violent dif­fé­rend familial

FLASH INFO – Un homme de 49 ans a été tué par des gen­darmes, dans la nuit du ven­dredi 1er au samedi 2 avril 2022, à Pierre-Châtel (Isère). Les mili­taires étaient inter­ve­nus à l’ap­pel des parents que leur fils avait agres­sés avec une ser­pette. À leur arri­vée, l’in­di­vidu les a mena­cés avec un cut­ter et deux gen­darmes ont alors ouvert le feu. Deux enquêtes ont été ouvertes par le par­quet de Grenoble, qui a ordonné une autop­sie, pré­vue ce lundi 4 avril.

C’est un dif­fé­rend fami­lial qui a conduit à la mort tra­gique d’un homme de 49 ans, tué par les gen­darmes à Pierre-Châtel, dans la nuit du ven­dredi 1er au samedi 2 avril 2022. « Vers 2h20, les gen­darmes ont été appe­lés par un couple habi­tant la com­mune pour des vio­lences exer­cées à leur encontre par leur fils âgé de 49 ans, qui, alcoo­lisé, avait tenté de les tuer avec une ser­pette », indique le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant, confir­mant une infor­ma­tion du Dauphiné libéré.

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures

Les gen­darmes du Psig de Vizille sont inter­ve­nus à Pierre-Châtel à l’ap­pel de parents que leur fils de 49 ans avait mena­cés avec une ser­pette. DR

L’homme avait ensuite été désarmé par son frère aîné, habi­tant lui aussi sur les lieux. Mais il mena­çait sa famille de reve­nir avec une hache. À leur arri­vée, les gen­darmes du Peloton de sur­veillance et d’in­ter­ven­tion (Psig) de Vizille ont trouvé le père et la mère bar­ri­ca­dés dans une chambre de la mai­son avec leur second fils. Ils sont alors par­tis à la recherche de l’in­di­vidu, qui se cachait dans le garage, au sous-sol.

« L’individu conti­nuait d’a­van­cer vers les mili­taires qui, dos à un grillage et ne pou­vant plus recu­ler, fai­saient usage de leur pistolet »

Mais en arri­vant devant la porte prin­ci­pale du garage, les gen­darmes ont vu l’homme, sorti par une autre porte, se diri­ger vers eux en les mena­çant avec un cut­ter. « À 3h05, mal­gré plu­sieurs som­ma­tions pour lâcher son arme, l’in­di­vidu conti­nuait d’a­van­cer vers les mili­taires qui, dos à un grillage et ne pou­vant plus recu­ler, fai­saient usage de leur pis­to­let pour se pro­té­ger et stop­per son action », rap­porte le procureur.

Les deux gen­darmes ont « tiré cha­cun au moins une car­touche », tou­chant l’in­di­vidu au tho­rax. Ils ont ensuite tenté de lui pro­di­guer les pre­miers secours. En vain. Arrivé quelques minutes plus tard, le Smur n’a pu ainsi que consta­ter le décès de cet homme « défa­vo­ra­ble­ment connu des ser­vices de la gen­dar­me­rie et de la jus­tice », notam­ment pour des faits de vio­lences aggra­vées, outrage et dégradations.

Les parents de l’homme décédé ont déposé plainte

Immédiatement avisé, le par­quet de Grenoble a ouvert deux enquêtes. La pre­mière sur l’agression com­mise par l’homme décédé à l’encontre de ses parents, attri­buée à la Section de recherche de la gen­dar­me­rie, et la seconde sur les vio­lences avec armes des gen­darmes, ayant entraîné la mort, confiée au bureau des enquêtes judi­ciaires de l’Inspection géné­rale de la gen­dar­me­rie natio­nale (IGGN).

Une enquête a été confiée au bureau des enquêtes judiciaires de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN), qui doit établir dans quelles circonstances les deux gendarmes ont fait usage de leur arme de service. © Ministère de l'Intérieur

Une enquête a été confiée au bureau des enquêtes judi­ciaires de l’Inspection géné­rale de la gen­dar­me­rie natio­nale (IGGN), qui doit éta­blir dans quelles cir­cons­tances les deux gen­darmes ont fait usage de leur arme de ser­vice. © Ministère de l’Intérieur

Selon Le Dauphiné libéré, les deux mili­taires ayant ouvert le feu ont dû repro­duire leurs gestes sous les yeux des enquê­teurs de l’IGGN, lors d’une recons­ti­tu­tion orga­ni­sée sur les lieux du drame, ce dimanche 3 avril. Le pro­cu­reur pré­cise éga­le­ment que les parents de la vic­time ont déposé plainte. Une autop­sie du corps doit par ailleurs avoir lieu ce lundi 4 avril.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les gendarmes ont du intervenir pour rétablir le calme. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Deux hommes soup­çon­nés de faits de vio­lences et de menaces contre des gen­darmes à Seyssinet-Pariset ont été interpellés

FLASH INFO - Des gendarmes de la brigade territoriale autonome (BTA) de Sassenage ont interpellé, lundi 4 octobre 2021, deux hommes âgés de 26 et Lire plus

Opération tranquillité vacances reprend cet été
Les gen­darmes de Meylan à leur tour la cible de tirs de mor­tier d’ar­ti­fices par cinq jeunes entre 15 et 18 ans

  FLASH INFO — Après les policiers de l'agglomération grenobloise, à Grenoble ou Échirolles, c'est au tour des gendarmes de Meylan d'être la cible de Lire plus

Les policiers de la BST visitent les parties communes des bâtiments de l'Arlequin. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Deux poli­ciers bles­sés en inter­ve­nant sur un dif­fé­rend fami­lial à Saint-Martin-d’Hères

FLASH INFO - Deux policiers intervenant dans un logement à Saint-Martin-d'Hères, pour un différend familial, ont été agressés et blessés par l'un des protagonistes, ce Lire plus

Palais de justice de Grenoble, février 2020 © Ambre Croset
Grenoble : un homme condamné à 16 ans de pri­son pour avoir tué un jeune de 19 ans de 90 coups de couteau

FLASH INFO - Après trois jours de procès, un homme de 21 ans a été condamné, ce mercredi 23 mars 2022, à 16 ans de Lire plus

Parvis de la gare de Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net
Un jeune homme de 19 ans tué par balles dans la nuit de samedi à dimanche sur le par­vis de la gare de Grenoble

FLASH INFO - Les pompiers n'ont rien pu faire pour sauver un jeune homme de 19 ans gravement blessé par balles sur le parvis de Lire plus

Vol de chèques-vacances au COS de Grenoble: les agents ne seront pas lésés, assure Pierre Mériaux
Violences au cou­teau sur un octo­gé­naire à Échirolles : l’en­quête éta­blit le vrai déroulé des faits

FLASH INFO — Un déroulé des faits assez différent des versions initiales. C'est ce qui ressort de la dernière communication de la justice concernant l'agression Lire plus

Flash Info

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

|

26/09

17h09

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

Abonnement| Rentrée poli­tique pour Isabelle Peters, nou­velle pre­mière adjointe du maire de Grenoble

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Agenda

Je partage !