Le Musée de Grenoble expose un tableau de Reynaud Levieux... “sauvé” des combles de la Pitié-Salpêtrière

Le Musée de Grenoble expose un tableau de Reynaud Levieux… “sauvé” des combles de la Pitié-Salpêtrière

Le Musée de Grenoble expose un tableau de Reynaud Levieux… “sauvé” des combles de la Pitié-Salpêtrière

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Le Musée de Grenoble expose La Bénédiction de saint Jean-Baptiste par Zacharie, un tableau signé Reynaud Levieux et daté de 1670. La présentation de cette œuvre monumentale issue d'un dépôt du Musée de l'AP-HP s'accompagne d'un historique de sa restauration qui représente presque une aventure en soi.

De Rome à Avignon, puis d'Avignon à Paris, pour finir dans les combles de la chapelle de la Pitié-Salpêtrière et enfin au Musée de Grenoble. Tel est le parcours singulier de La Bénédiction de saint Jean-Baptiste par Zacharie, tableau de Reynaud Levieux daté de 1670. Une œuvre que le Musée présente dans le cadre d'une "exposition-dossier" jusqu'en septembre 2022. Avant de lui donner toute sa place au sein de sa collection permanente.

La Bénédiction de saint Jean-Baptiste par Zacharie de Reynaud Levieux est exposé dans l’espace Andry-Farcy du Musée de Grenoble, avant de rejoindre la collection permanente du Musée au mois de septembre. © Musée de Grenoble

La Bénédiction de saint Jean-Baptiste par Zacharie de Reynaud Levieux est exposée dans l’espace Andry-Farcy du Musée de Grenoble, avant de rejoindre la collection permanente du Musée au mois de septembre 2022. © Musée de Grenoble

Si le tableau est aujourd'hui à Grenoble, il demeure la propriété du Musée de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui effectue un dépôt au Musée de Grenoble pour une durée de cinq ans renouvelable cinq fois. De quoi lui assurer une certaine pérennité à Grenoble pour le plus grand bonheur du directeur du Musée Guy Tosatto, qui ne cache pas son attachement à l'œuvre de Reynaud Levieux.

Un tableau conservé... dans des combles

"C'est très touchant parce que c'est une longue histoire que j'entretiens avec lui. C'est un artiste que j'ai appris à aimer alors qu'il n'est pas très connu", explique Guy Tosatto. Une histoire héritée de son passage à Nîmes, ville dont Reynaud Levieux est natif, rappelle le directeur. C'est aussi l'occasion pour le Musée de Grenoble, ajoute-t-il, de s'ouvrir à l'école provençale du XVIIe siècle, dont Levieux est un illustre représentant.

Joëlle Vaissière, conservatrice en charge des collections d’art ancien du Musée de Grenoble, et Guy Tosatto, directeur du Musée de Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Joëlle Vaissière, conservatrice en charge des collections d’art ancien du Musée de Grenoble, et Guy Tosatto, directeur du Musée de Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le goût de Guy Tosatto pour Reynaud Levieux n'a rien d'un secret. Ce n'est pas par hasard que le Musée de l'AP-HP a pris contact avec le directeur du Musée de Grenoble quand le tableau, de taille imposante, a été redécouvert dans les combles de la Pitié-Salpêtrière. "Il n'était pas en très bon état et la question s'est posée de comment préserver son potentiel et le mettre en valeur", décrit Hélène Servant, chef du Département des patrimoines culturels de l'AP-HP.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 42 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pierre Bonnard, Trouville, la sortie du port, entre 1938 et 1945. Huile sur toile. Paris, Musée d’Orsay. Dépôt au Centre Pompidou - Musée national d’art moderne, Paris Photo © RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / image RMN-GP
Pierre Bonnard, peintre de la lumière, au Musée de Grenoble jus­qu’à fin jan­vier 2022

FOCUS - Besoin de lumière en cette période hivernale ? L'exposition Bonnard, Les Couleurs de la lumière reste visible jusqu'au 30 janvier 2022 au Musée Lire plus

Pierre Bonnard, La Place Clichy, 1912 Huile sur toile. Paris, Centre Pompidou, musée national d’Art moderne. Dépôt au Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, Besançon © Besançon, musée des beaux-arts et d’archéologie – Photographie C. Choffet
Avec son expo­si­tion Pierre Bonnard, le Musée de Grenoble pro­met une sai­son 2021 – 2022 lumineuse

FOCUS - Le Musée de Grenoble ouvre sa saison 2021-2022 le 30 octobre avec une exposition consacrée au peintre Pierre Bonnard: "Les Couleurs de la Lire plus

Morandi au Musée de Grenoble : une expo­si­tion excep­tion­nelle à plus d’un titre

  FOCUS — Elle était prévue pour le 16 décembre... mais son ouverture est reportée (au mieux) pour le mois de janvier, selon l'évolution de Lire plus

Le musée de Grenoble expose « Grenoble et ses artistes au XIXe siècle »

  FOCUS - Après deux mois et demi de confinement, le Musée de Grenoble peut enfin dévoiler au public l'exposition "Grenoble et ses artistes au Lire plus

Pablo Picasso « au cœur des ténèbres » de l’Occupation au Musée de Grenoble

  FOCUS - Pour la première fois, le Musée de Grenoble consacre une exposition intégralement dédiée à Pablo Picasso. Son sujet ? Les œuvres réalisées par Lire plus

Première salle de l'exposition, Musée de Grenoble. © Nina Soudre - Placegrenet.fr
Andry-Farcy au musée de Grenoble : hom­mage à un conser­va­teur pré­cur­seur, ama­teur d’art moderne

FOCUS - Le Musée de Grenoble retrace le parcours d’Andry-Farcy, conservateur de 1919 à 1948, à l'occasion d'une exposition jusqu'au 24 novembre prochain. Plus de Lire plus

Flash Info

|

02/07

15h57

|

|

01/07

12h07

|

|

01/07

11h33

|

|

01/07

11h04

|

|

01/07

10h14

|

|

30/06

16h28

|

|

30/06

15h43

|

|

30/06

14h25

|

|

30/06

11h19

|

|

30/06

10h44

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

Culture| La Caverne, une nou­velle librai­rie indé­pen­dante qui veut faire vivre le livre à Grenoble

Abonnement| Élisa Martin, pas­sio­na­ria gre­no­bloise LFI, fait son entrée à l’Assemblée natio­nale après avoir ren­versé Émilie Chalas

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin