Les syndicats Sud-Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL organisaient ce jeudi 17 mars 2022 un rassemblement sur la place de Verdun, dans le cadre de la journée nationale d'action pour les salaires et le pouvoir d'achat. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Grenoble : un ras­sem­ble­ment inter­pro­fes­sion­nel et inter­syn­di­cal, place de Verdun, pour l’aug­men­ta­tion des salaires

Grenoble : un ras­sem­ble­ment inter­pro­fes­sion­nel et inter­syn­di­cal, place de Verdun, pour l’aug­men­ta­tion des salaires

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Sud-Solidaires, la Fédération syn­di­cale uni­taire (FSU), l’Union natio­nale des syn­di­cats auto­nomes (Unsa), l’Union natio­nale des étu­diants de France (Unef) et le Mouvement natio­nal lycéen (MNL) ont orga­nisé, ce jeudi 17 mars 2022, un ras­sem­ble­ment inter­pro­fes­sion­nel et inter­syn­di­cal, place de Verdun, à Grenoble, dans le cadre de la jour­née natio­nale d’ac­tion pour le pou­voir d’a­chat. Les syn­di­cats demandent una­ni­me­ment une aug­men­ta­tion des salaires, des pen­sions et des minima sociaux. Une néces­sité, selon eux, pour com­pen­ser les effets de l’inflation.

« L’augmentation des salaires et des pen­sions, une prio­rité pour toutes et tous ! » C’est autour de ce mot d’ordre com­mun que se sont réunis plu­sieurs syn­di­cats et orga­ni­sa­tions de jeu­nesse, ce jeudi 17 mars 2022 à Grenoble. Sud-Solidaires, la FSU, l’Unsa, et l’Unef et le MNL appe­laient ainsi à un ras­sem­ble­ment inter­pro­fes­sion­nel et inter­syn­di­cal sur la place de Verdun, de 11 heures à 15 heures, dans le cadre de la jour­née natio­nale d’ac­tion pour le pou­voir d’achat.

Des salaires trop bas ? Les syndicats Sud-Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL organisaient ce jeudi 17 mars 2022 un rassemblement sur la place de Verdun, dans le cadre de la journée nationale d'action pour les salaires et le pouvoir d'achat. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Les syn­di­cats Sud-Solidaires, la FSU, l’Unsa, l’Unef et le MNL orga­ni­saient ce jeudi 17 mars 2022 un ras­sem­ble­ment sur la place de Verdun, dans le cadre de la jour­née natio­nale d’ac­tion pour les salaires et le pou­voir d’a­chat. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Quelques dizaines de per­sonnes se sont ainsi regrou­pées autour du stand de Solidaires pro­po­sant tracts, bro­chures diverses et bois­sons. Une mobi­li­sa­tion davan­tage sym­bo­lique que mas­sive donc, mais qui n’a pas vrai­ment sur­pris – ni même déçu – les mili­tants syn­di­caux présents.

« On est plu­tôt en mode pique-nique », plai­sante Dany, de Solidaires Isère. Avant de pré­ci­ser : « C’est un appel natio­nal, signé par la majeure par­tie des syn­di­cats mais, à Grenoble, pour ne pas cas­ser les luttes sec­to­rielles, cer­tains syn­di­cats ont pré­féré ne pas par­ti­ci­per aujourd’­hui. » Une allu­sion à l’ab­sence de la CGT qui, loca­le­ment, a pri­vi­lé­gié la mobi­li­sa­tion dans les entreprises.

« Il faut que les gens puissent vivre digne­ment de leur salaire »

Face à l’in­fla­tion (2,8 % pour l’an­née 2021), pro­ve­nant notam­ment de l’en­vo­lée des prix de l’éner­gie – encore plus mar­quée depuis le début de la guerre en Ukraine -, les cinq orga­ni­sa­tions syn­di­cales demandent une « aug­men­ta­tion immé­diate des salaires dans le sec­teur privé et des trai­te­ments dans la fonc­tion publique » ainsi que des « pen­sions, allo­ca­tions et bourses étu­diantes ».

Les syndicats Sud-Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL organisaient ce jeudi 17 mars 2022 un rassemblement sur la place de Verdun, dans le cadre de la journée nationale d'action pour les salaires et le pouvoir d'achat. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Le stand de Solidaires pro­po­sait divers tracts, bro­chures et docu­men­ta­tions, un bon moyen pour les mili­tants pour enga­ger la conver­sa­tion avec les pas­sants. © Manuel Pavard – Place Gre’net

« Nos reven­di­ca­tions sont celles que Solidaires porte depuis des années : reva­lo­ri­sa­tion des salaires et de tous les minima sociaux, le Smic à 1700 euros nets, le RSA pour les moins de 25 ans, l’é­ga­lité sala­riale entre les femmes et les hommes », détaille Dany.

« Il y a un cer­tain nombre de mesures gou­ver­ne­men­tales qui contournent le pro­blème », affirme Serge Paillard, secré­taire dépar­te­men­tal de la FSU 38. « On nous donne des primes et des aides, mais ça n’a pas beau­coup de sens de prendre, d’un côté, sur nos impôts pour nous le redon­ner de l’autre côté. Il faut abso­lu­ment que les gens puissent vivre digne­ment de leur salaire. »

Le dégel du point d’in­dice pro­mis en juin, une « tac­tique élec­to­rale » pour les syndicalistes

Les syn­di­cats réclament éga­le­ment une reva­lo­ri­sa­tion du point d’in­dice des fonc­tion­naires, gelé depuis 2017 et dont le gou­ver­ne­ment vient d’an­non­cer la hausse avant l’été. Une pro­messe qui sus­cite les sar­casmes des syn­di­ca­listes. Dany y voit ainsi un « chausse-trappe » et une simple « tac­tique élec­to­rale ». « Le gou­ver­ne­ment pro­met qu’il va le faire en juin », sou­ligne-t-il. « Ça veut dire quoi ? “Votez pour moi, je dégèle” ! »

Rassemblement pour l'augmentation des salaires. Les syndicats Sud-Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL organisaient ce jeudi 17 mars 2022 un rassemblement sur la place de Verdun, dans le cadre de la journée nationale d'action pour les salaires et le pouvoir d'achat. © Manuel Pavard - Place Gre'net

La FSU était éga­le­ment pré­sente pour défendre notam­ment l’aug­men­ta­tion des trai­te­ments dans la fonc­tion publique et le dégel du point d’in­dice. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Même cir­cons­pec­tion chez Serge Paillard. « Ça fait trois quin­quen­nats que le point d’in­dice est blo­qué. Il a été dégelé, la der­nière fois, pour une petite aug­men­ta­tion d’à peu près 1%, juste avant les élec­tions pré­si­den­tielles pré­cé­dentes (2017), donc voilà ! », iro­nise le repré­sen­tant de la FSU. « Si on veut être sérieux sur cette ques­tion-là, il faut que le point d’in­dice suive le coût de la vie puisque c’est la base de la rému­né­ra­tion des fonc­tion­naires. »

« Construire, dès à pré­sent, les condi­tions d’un grand 1er mai unitaire »

Que pro­pose alors la FSU pour la fonc­tion publique ? « Il fau­drait une aug­men­ta­tion de 70 points qui soit géné­rale, pour que ça pro­fite aux caté­go­ries C, les plus mal payées », indique Serge Paillard. « Après, il fau­drait se pla­cer dans une logique d’aug­men­ta­tion régu­lière. On nous parle de 1 à 4 % mais si on veut rat­tra­per les vingt der­nières années, c’est du 20 – 25 %. Et si on veut rat­tra­per les trente der­nières années – car j’es­time que ça dure depuis trente ans – alors c’est du 50 %. »

Bien déci­dés à main­te­nir la pres­sion, les syn­di­cats Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL sou­tiennent les mobi­li­sa­tions qui se déve­loppent actuel­le­ment dans les entre­prises, notam­ment lors des NAO (négo­cia­tions annuelles obli­ga­toires), et dans le sec­teur public. Avec un objec­tif en ligne de mire : « Construire, dès à pré­sent, les condi­tions d’un grand 1er mai uni­taire. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grève et manifestation à Grenoble pour "l’augmentation des salaires et des pensions" jeudi 17 mars
Grève et mani­fes­ta­tion à Grenoble pour « l’augmentation des salaires et des pen­sions » jeudi 17 mars

FLASH INFO – "L’augmentation des salaires et des pensions: une priorité pour toutes et tous!". Tel est le mot d'ordre du mouvement de grève et Lire plus

Plus de 300 salariés des secteurs social et médico-social ont manifesté ce mardi 1er février à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 300 sala­riés des sec­teurs social et médico-social ont mani­festé pour de meilleurs salaires et condi­tions de travail

EN BREF - Plus de 300 professionnels en colère des secteurs social et médico-social, tant du public que du privé, ont manifesté à Grenoble ce Lire plus

Manifestation des salariés de la Fnac Grenoble le 29 janvier pour exiger une hausse des salaires et des effectifs
Manifestation des sala­riés de la Fnac Grenoble le 29 jan­vier pour exi­ger une hausse des salaires et des effectifs

FLASH INFO — Les salariés des deux magasins Fnac de Grenoble, Grand'Place et Victor-Hugo, ont crié leur ras-le-bol samedi 29 janvier. À l'occasion d'un débrayage Lire plus

La tête de cortège de la manifestation de ce 27 janvier 2022 pour le pouvoir d'achat. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : 1 400 à 2 500 mani­fes­tants mobi­li­sés pour les salaires, les pen­sions et l’emploi

FOCUS - À l'appel d'une intersyndicale qui invitait tous les secteurs d'activité à se mobiliser pour le pouvoir d'achat ce jeudi 27 janvier 2022, entre Lire plus

En grève ce mercredi 12 janvier 2022, les salariés d'Air Liquide France Industrie se sont rassemblés le midi devant le portail du site, sur la plateforme chimique de Pont-de-Claix, pour réclamer une augmentation des salaires. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Air Liquide : la grève se pour­suit à Pont-de-Claix pour une aug­men­ta­tion col­lec­tive des salaires

EN BREF - En grève depuis le 12 janvier 2022, les salariés d'Air Liquide France Industrie, sur la plateforme chimique de Pont-de-Claix, ont reconduit leur Lire plus

Manifestation du 1er mai à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Défilé du 1er mai à Grenoble : après la réélec­tion d’Emmanuel Macron, les syn­di­cats caressent l’es­poir d’un « troi­sième tour social »

REPORTAGE VIDÉO - À l'appel d'une intersyndicale, plus de 3 000 manifestants[mfn] 3 300 selon une estimation de la police.[/mfn] ont participé au traditionnel défilé Lire plus

Flash Info

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin