Les fondateurs de Wattalps. © Wattalps

L’Europe inves­tit dans la star­tup Wattalps pour accé­lé­rer la tran­si­tion élec­trique des véhi­cules industriels

L’Europe inves­tit dans la star­tup Wattalps pour accé­lé­rer la tran­si­tion élec­trique des véhi­cules industriels

EN BREF - La startup moirannaise Wattalps, spécialisée dans la fabrication de batteries électriques destinées aux constructeurs d'engins, a annoncé le 4 février 2022 avoir mis au point une technologie innovante de refroidissement des batteries par immersion. De quoi faciliter la transition électrique des véhicules industriels. Le vent en poupe, la jeune pousse a obtenu de la commission européenne une enveloppe globale de 3,85 millions d'euros pour développer ses batteries de troisième génération.

Après quatre ans de recherche et développement, l’innovation de refroidissement par immersion développée par la startup Wattalps permet de parfaitement maîtriser la température, la sécurité et la durabilité des batteries lithium-ions liquides hautes performances. Une innovation protégée par trois brevets initiaux du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergie alternatives (CEA) ainsi que trois brevets supplémentaires déposés par la jeune pousse née en 2018 à Moirans.

Wattalps veut accélérer la transition électrique des véhicules industriels au moyen de ses batteries innovantes. DR

Wattalps veut accélérer la transition électrique des véhicules industriels au moyen de ses batteries innovantes. DR

« La 3e génération de batterie Wattalps équipée de cette innovation est la seule sur le marché capable de garantir une journée complète d’autonomie quel que soit le climat (de -20 °C à +45 °C) et l’intensité des usages », se réjouit Matthieu Desbois-Renaudin, président de Wattalps. Des critères selon lui indispensables au développement d’engins industriels 100 % électriques à usage intensif. Tels que les engins de construction, de levage, de manutention, les engins agricoles voire même certains navires.

La start-up s’engage à recycler toutes les batteries qu’elle met sur le marché

« Cette nouvelle génération de batteries Wattalps se veut aussi plus “modulaire”, permettant de proposer aux constructeurs différentes solutions d’électrification pour des applications 100 % électriques ou hybrides à pile à hydrogène », ajoute-t-il.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le CEA a annoncé ce 12 mars son premier engagement dans l’aventure spatiale avec un procédé d'assemblage de batteries développé par le CEA-Liten.
Le CEA se lance dans l’aventure spa­tiale grâce à un pro­cédé d’as­sem­blage de bat­te­ries innovant

FIL INFO – Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives a annoncé, ce 12 mars, le premier engagement de ses technologies de stockage Lire plus

Grenoble : Capgemini s’as­so­cie à la star­tup Verkor pour créer des bat­te­ries bas carbone

  FLASH INFO - Le groupe français Capgemini, leader mondial du conseil, de la transformation numérique, des services technologiques et d’ingénierie, s'associe à la startup Lire plus

Le Synchrotron, le CEA et l'ILL de Grenoble unis pour "développer les batteries du futur"
Le Synchrotron, le CEA et l’ILL de Grenoble unis pour « déve­lop­per les bat­te­ries du futur »

FLASH INFO — "Développer les batteries du futur". Tel est l'objectif affiché par le Synchrotron de Grenoble (ESRF), l’Institut Laue-Langevin (ILL) et le CEA de Lire plus

Le grenoblois Verkor choisit Dunkerque pour implanter son usine géante de batteries bas-carbone
Le gre­no­blois Verkor choi­sit Dunkerque pour implan­ter son usine géante de bat­te­ries bas-carbone

FLASH INFO — C'est finalement à Dunkerque que l'entreprise grenobloise Verkor construira son usine géante, ou "gigafactory" selon ses termes, de fabrication de batteries bas-carbone. Lire plus

Limatech, issue du CEA-Leti de Grenoble, lève des fonds pour révo­lu­tion­ner les bat­te­ries de l’aviation

  FOCUS - Limatech, jeune pousse grenobloise qui a pour ambition de "révolutionner les batteries de l'aviation", a levé 2,2 millions d'euros en octobre 2020. Lire plus

Concours I‑Lab 2018 : neuf pro­jets gre­no­blois lau­réats, dont deux Grands prix

FIL INFO – Le concours I-Lab 2018, dédié à l'accompagnement de projets industriels et technologiques s'inscrivant dans les « défis sociétaux de notre époque », a distingué Lire plus

Flash Info

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !