Sandra Krief cosignataire d'une tribune appelant à prendre en compte le sort des animaux liminaires

Sandra Krief cosi­gna­taire d’une tri­bune appe­lant à prendre en compte le sort des ani­maux liminaires

Sandra Krief cosi­gna­taire d’une tri­bune appe­lant à prendre en compte le sort des ani­maux liminaires

FLASH INFO — « N’oubliez pas les ani­maux qui peuplent nos villes ! ». Tel est le mes­sage de la tri­bune publiée par L’Obs dimanche 13 février 2022, à l’in­ten­tion des can­di­dats à l’é­lec­tion pré­si­den­tielle (mais aussi du gou­ver­ne­ment). Avec, parmi la qua­ran­taine d’é­lus signa­taires, le nom de Sandra Krief, conseillère muni­ci­pale de Grenoble délé­guée à la Condition animale.

La tri­bune prend la défense des ani­maux « limi­naires », soit ni domes­tiques, ni réel­le­ment sau­vages. Des pigeons aux moi­neaux en pas­sant par les cygnes, les chats errants, les lapins ou les rats. Convaincus que « nos villes seraient bien tristes sans eux », les signa­taires réclament « le déploie­ment d’outils des­ti­nés à mettre en œuvre une coha­bi­ta­tion paci­fique avec eux ». Et dépas­ser les « idées reçues » qu’ils inspirent.

Une tribune appelle les candidats à la présidentielle à prendre en compte le sort des animaux liminaires, parmi lesquels les pigeons ou les rats, dans les questions liées à la condition animale. © Léa Raymond - Place Gre'net

Une tri­bune appelle les can­di­dats à la pré­si­den­tielle à prendre en compte le sort des ani­maux limi­naires, parmi les­quels les pigeons ou les rats, dans les ques­tions liées à la condi­tion ani­male. © Léa Raymond – Place Gre’net

« Si l’on prend en compte le fait que 89 % de la popu­la­tion fran­çaise attache de l’importance à la cause ani­male, exclure les ani­maux limi­naires de nos poli­tiques serait une erreur », affirme la tri­bune. Avant d’ap­pe­ler, en matière de régu­la­tion de popu­la­tions, à « se pen­cher sur des méthodes non létales, très peu étu­diées et qui nous sont peu pro­po­sées ». Par exemple ? Les pigeon­niers contra­cep­tifs, ou les « vac­cins inhi­bi­teurs de la fer­ti­lité des san­gliers ».

À l’i­ni­tia­tive de la tri­bune, l’as­so­cia­tion Paz, pour Paris ani­maux zoo­po­lis, salue la signa­ture de l’é­lue gre­no­bloise. Une élue, membre du parti ani­ma­liste, éga­le­ment en charge d’un état des lieux de la condi­tion ani­male pour le compte de la Métropole de Grenoble. De quoi sus­ci­ter la haine ? Au mois de décembre 2021, Sandra Krief était la cible d’un tweet la mena­çant de « fémi­ni­cide avec une arme de bou­cher », pho­to­gra­phie d’un cou­teau à l’appui.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Homme qui donne à manger aux pigeons. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
La Ville de Grenoble dévoile son nou­veau plan pour la condi­tion et le bien-être animal

FOCUS – Un plan d’action "ambitieux" en faveur de la condition et du bien-être animal à Grenoble, jusqu’en 2026. Tel est en tout cas l'objectif Lire plus

Abandons d'animaux : la SPA du Dauphiné dont les capacités d'accueil sont saturées lance un SOS. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Abandons d’a­ni­maux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaf­firme son enga­ge­ment pour le bien-être animal

REPORTAGE VIDÉO - Devant la recrudescence des abandons d'animaux depuis le mois de juin, la Société protectrice des animaux (SPA) du Dauphiné lance un SOS. Lire plus

Grenoble annonce à l'association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires
Grenoble annonce à l’as­so­cia­tion Peta avoir banni le foie gras des récep­tions offi­cielles et des can­tines scolaires

FLASH INFO — "À Grenoble, nous ne servons pas de foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires". Tel est le message Lire plus

L'élue animaliste de Grenoble en charge d'un état des lieux métropolitain de la condition animale
L’élue ani­ma­liste de Grenoble en charge d’un état des lieux métro­po­li­tain de la condi­tion animale

  FLASH INFO — Un "état des lieux métropolitain de la condition animale". Telle est la mission que Grenoble-Alpes Métropole vient de confier à Sandra Lire plus

L'ancien bar café Le France pourrait devenir un KFC. © Tim Buisson – Place Gre’net
La Ville de Grenoble s’op­pose à l’ins­tal­la­tion d’un fast-food KFC dans le centre-ville

  FOCUS – La chaîne de restauration rapide américaine KFC souhaite installer un restaurant à Grenoble, dans le local de l'ancien bar Le France, à Lire plus

La pêche au vif en débat au conseil métro­po­li­tain de Grenoble-Alpes Métropole ce ven­dredi 29 janvier

  FIL INFO — La pêche au vif est dans le collimateur de la Métropole de Grenoble. Le groupe Une Métropole d'avenir, membre de la Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !