Journée de mobilisation dans l'Éducation pour demander plus de moyens... et dénoncer les fermetures de classe

Éducation natio­nale : jour­née de mobi­li­sa­tion pour deman­der plus de moyens… et dénon­cer les fer­me­tures de classe

Éducation natio­nale : jour­née de mobi­li­sa­tion pour deman­der plus de moyens… et dénon­cer les fer­me­tures de classe

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Une nou­velle jour­née de mobi­li­sa­tion se tenait dans l’Éducation natio­nale mer­credi 9 février à Grenoble. Alors que les syn­di­cats avaient donné ren­dez-vous aux per­son­nels devant le rec­to­rat, des parents d’é­lève et ensei­gnants de l’é­cole mater­nelle de Villard-de-Lans fai­sait un arrêt par la Direction des ser­vices dépar­te­men­taux de l’Education natio­nale pour pro­tes­ter contre l’an­nonce de fer­me­ture d’une classe. Une sur les 90 fer­me­tures pré­vues à la ren­trée 2022 en Isère.

« C’est un sen­ti­ment de tris­tesse qui m’ha­bite aujourd’­hui », confie le maire de Villard-de-Lans. Arnaud Mathieu accom­pa­gnait mer­credi 9 février une délé­ga­tion de per­son­nels et de parents d’é­lève de l’é­cole mater­nelle de sa com­mune, reçue par l’Éducation natio­nale suite à l’an­nonce d’une fer­me­ture pro­chaine de classe. L’occasion d’un (petit) ras­sem­ble­ment dans la cour de la Direction des ser­vices dépar­te­men­taux de l’Education natio­nale (DSDEN), en paral­lèle de celui devant le rec­to­rat de Grenoble, quelques mètres plus loin (voir encadré).

Mobilisation contre les 90 fermetures de classes prévues en Isère en 2022. La délégation de Villard-de-Lans reçue par les services de la DSDEN ne faisait pas preuve d'un grand optimisme auprès des parents et enseignants. © Florent Mathieu - Place Gre'net

La délé­ga­tion de Villard-de-Lans reçue par les ser­vices de la DSDEN ne fai­sait pas preuve d’un grand opti­misme auprès des parents et ensei­gnants. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Conséquence de cette fer­me­ture ? La grande sec­tion de mater­nelle res­te­rait à 24 élèves, selon les règles éta­blies par le minis­tère de l’Éducation natio­nale pour la ren­trée de sep­tembre 2021, mais la petite sec­tion pour­rait atteindre les 29 élèves par classe. « On consi­dère que ce ne sont pas de bonnes condi­tions de tra­vail, sur­tout après les deux ans [de Covid] que les enfants viennent de pas­ser ! », déplore la direc­trice, Sylvie Gargano.

Quatre-vingt-dix fer­me­tures de classes pré­vues en Isère

Au sor­tir de l’en­tre­vue, l’heure n’est pas vrai­ment à l’op­ti­misme. « En résumé, on aurait dû perdre deux classes, on n’en perd qu’une. Donc on s’en sort bien, c’est le grand luxe ! », iro­nise Arnaud Mathieu auprès des per­son­nels et parents d’é­lèves. Le sort de la classe sera décidé en com­mis­sion jeudi 10 février. Mais le cas de Villard-de-Lans ne sera pas le seul à être étu­dié par les ser­vices de l’Éducation nationale.

Devant le rectorat de Grenoble, Catherine Blanc-Lanaute a porté la voix des personnels du primaire et dénoncé les fermetures de classes. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Devant le rec­to­rat de Grenoble, Catherine Blanc-Lanaute a porté la voix des per­son­nels du pri­maire et dénoncé les fer­me­tures de classes. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Sur le seul pla­teau du Vercors, trois autres fer­me­tures de classe sont en effet pré­vues. Mais ce ne sont pas les seules du ter­ri­toire, ajoute Arnaud Mathieu. « Il y a une classe à Autrans-Méaudre, une à Lans-en-Vercors et une à Saint-Nizier… sur dix fer­mées sur la cir­cons­crip­tion. C’est un ter­ri­toire très péna­lisé par l’Éducation natio­nale aujourd’­hui », estime le maire de Villard-de-Lans. Pour qui les condi­tions d’ac­cueil des enfants vont for­cé­ment se dégrader.

Quid du reste du dépar­te­ment ? 90 fer­me­tures de classes sont pré­vues pour la ren­trée 2022, indique Catherine Blanc-Lanaute, co-secré­taire dépar­te­men­tale du Snuipp-FSU, pré­sente pour sa part devant le rec­to­rat. Et la syn­di­ca­liste d’é­vo­quer un autre ter­ri­toire par­ti­cu­liè­re­ment tou­ché, à savoir le Nord-Isère. Sur la seule com­mune de Villefontaine, ce sont ainsi quatre classes qui sont pro­mises à la fermeture.

Déshabiller Pierre pour habiller Paul ?

Pourtant, pré­cise Catherine Blanc-Lanaute, « nous avons en Isère une dota­tion posi­tive de 23 postes ». Des postes qui viennent ren­for­cer des dis­po­si­tifs minis­té­riels comme le pla­fon­ne­ment des effec­tifs à 24 élèves de la grande sec­tion mater­nelle au CE1, ainsi que la stra­té­gie de dédou­ble­ment de classes dans les zones d’é­du­ca­tion prio­ri­taire. Ce au détri­ment des autres classes ou des autres secteurs ?

Photo de groupe pour la directrice, les enseignants et parents d'élève de l'école maternelle de Villard-de-Lans, accompagnés du maire Arnaud Mathieu (à droite). © Florent Mathieu - Place Gre'net

Photo de groupe avec la direc­trice, des ensei­gnants et parents d’é­lève de l’é­cole mater­nelle de Villard-de-Lans, accom­pa­gnés du maire Arnaud Mathieu (à droite). © Florent Mathieu – Place Gre’net

Personne ne remet en cause le prin­cipe des dédou­ble­ments, mais pour les per­son­nels concer­nés par les fer­me­tures, l’im­pres­sion per­siste que l’on désha­bille Pierre pour habiller Paul. « Contrairement à ce que l’on peut pen­ser, il y a aussi des classes et des écoles dif­fi­ciles dans les zones rurales ou de mon­tagne », s’a­gace au demeu­rant Marc Desplanques, ensei­gnant à Villard-de-Lans. Et de reprendre : « Ce n’est pas parce qu’on est dans la mon­tagne que nous n’a­vons que des petits anges à l’é­cole ! »

« On sait très bien que, pour les condi­tions d’ap­pren­tis­sage, la baisse des effec­tifs est essen­tielle », estime de son côté Catherine Blanc-Lanaute. Qui constate qu’en Isère, les ouver­tures de classes ne se font que si des fer­me­tures s’or­ga­nisent ailleurs. Un prin­cipe de vases com­mu­ni­cants qu’un parent d’é­lève de Villard-de-Lans inter­prète comme « un nivel­le­ment par le bas ». Arnaud Mathieu, lui, résume en une phrase sa pen­sée : « Clairement, l’État gère la pénurie. »

Nouveau ras­sem­ble­ment devant le rec­to­rat de Grenoble »

Le per­son­nel est com­plè­te­ment essoré. Les dif­fi­cul­tés sco­laires s’ac­croissent, les inéga­li­tés sco­laires aug­mentent, on a besoin de moyens ! » Devant le rec­to­rat de Grenoble, les ensei­gnants et per­son­nels de l’Éducation natio­nale ont eux aussi (re)donné de la voix mer­credi 9 février. Au micro, les témoi­gnages d’en­sei­gnants se suc­cèdent, guère dif­fé­rents des mes­sages enten­dus pré­cé­dem­ment, à de nom­breuses reprises.

Un nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble avait lieu mercredi 9 février. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Un nou­veau ras­sem­ble­ment devant le rec­to­rat de Grenoble avait lieu mer­credi 9 février. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Dans le viseur ? Les sup­pres­sions de postes, « alors qu’il fau­drait en créer », et le gel du point d’in­dice qui ne fait rien pour atti­rer de futurs ensei­gnants. « Ceux qui rentrent dans le métier sont à 1,12 % du Smic. Comment veut-on recru­ter dans l’Éducation après cinq ans d’é­tude ? », inter­roge au micro une syn­di­ca­liste FSU. Les classes sur­char­gées sont éga­le­ment dénon­cées. « On n’est pas des sar­dines », affiche ainsi la pan­carte d’un manifestant.

« C’est notre minis­tère et notre gou­ver­ne­ment qui portent la res­pon­sa­bi­lité com­plète de la dégra­da­tion de l’é­du­ca­tion, des dénon­cia­tions de tra­vail pour nous et des condi­tions de tra­vail des élèves », conclut l’en­sei­gnante. Tout comme pour les parents d’é­lève de Villard-de-Lans, une délé­ga­tion d’une quin­zaine de per­sonnes a été reçue par les ser­vices du rec­to­rat. Mais pas, comme c’est sou­vent le cas, par la rec­trice en personne.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble le 9 février pour réclamer plus de moyens pour l'éducation
Nouveau ras­sem­ble­ment devant le rec­to­rat de Grenoble le 9 février pour récla­mer plus de moyens pour l’éducation

FLASH INFO — Nouvelle action devant le rectorat de Grenoble. L'intersyndicale iséroise, composée de la CGT Éduc'action, Force Ouvrière, FSU, Solidaires, Snalc, Unsa Éducation, CFDT, Lire plus

Forte affluence à Grenoble pour la jour­née de grève dans l’Éducation natio­nale du jeudi 13 janvier

FOCUS - Les manifestants étaient nombreux devant le rectorat de Grenoble, puis place de Verdun, à l'occasion de la journée de grève et de mobilisation Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF épisode 36: "Les difficultés à exercer le métier de journaliste"
Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 18 : « Retour sur la grève dans l’Éducation nationale »

Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, décrypter une Lire plus

Ecole Anatole France : les parents manifestent contre la fermeture d'une classe de CP © Laure Gicquel - Place Gre'net
École Anatole-France : les parents d’é­lèves mani­festent contre la fer­me­ture d’une classe de CP

FOCUS - Les parents d'élèves de l'école Anatole-France de Grenoble protestaient, ce mercredi 2 février 2022, contre la fermeture annoncée d'une classe de cours préparatoire Lire plus

Après Créteil, l'académie de Grenoble est la seconde en France en nombre de signalements d'atteintes à la laïcité.
Des cas de Covid et des fer­me­tures de classe en hausse dans l’a­ca­dé­mie de Grenoble

FLASH INFO - Les derniers chiffres concernant l'évolution de l'épidémie de Covid sur l’académie de Grenoble, en date du jeudi 20 janvier 2022, indiquent une nette hausse Lire plus

UNE Rentrée des classes à Grenoble. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Pas de fer­me­ture de classe à l’é­cole Sidi-Brahim de Grenoble… et une ouver­ture à l’é­cole Pierre-Fugain du Pont-de-Claix

  DROIT DE SUITE — Non, l'école maternelle Sidi-Brahim de Grenoble n'a pas connu de fermeture de classe ce lundi 9 septembre. Des parents d'élèves Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin