Nordahl Lelandais il y a quelques années (capture d'écran). DR

Nordahl Lelandais recon­naît l’a­gres­sion sexuelle de sa filleule de 4 ans mais nie « solen­nel­le­ment » pour Maëlys

Nordahl Lelandais recon­naît l’a­gres­sion sexuelle de sa filleule de 4 ans mais nie « solen­nel­le­ment » pour Maëlys

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE - Jugé à Grenoble pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys de Araujo, 8 ans, en août 2017, à Pont-de-Beauvoisin, Nordahl Lelandais comparaît également pour des agressions sexuelles sur deux petites-cousines. Ce vendredi 4 février 2022, au cinquième jour du procès, la cour d'assises de l'Isère a abordé la première d'entre elles, commise sur sa filleule, alors âgée de 4 ans, en juillet 2017. Des faits que l'accusé a reconnus, les qualifiant de lâches, mais tout en se montrant incapable d'expliquer leur mobile. Interrogé sur ses penchants pédophiles, Nordahl Lelandais nie toujours en revanche avoir agressé sexuellement Maëlys.

La vidéo ne fait que 55 secondes mais les images donnent la nausée. Averties au préalable par la présidente, les parties civiles ont majoritairement quitté leurs bancs juste avant la projection. Filmé en gros plan, le doigt de Nordahl Lelandais caresse longuement le sexe d'une petite fille endormie. Le visionnage est presque insoutenable et le malaise palpable dans la salle d'audience.

Me Caroline Rémond, avocate des familles des deux petites-cousines agressées sexuellement par Nordahl Lelandais. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Me Caroline Rémond, avocate des familles des deux petites-cousines agressées sexuellement par Nordahl Lelandais. © Manuel Pavard - Place Gre'net

C'est l'autre volet du procès de l'ex-militaire. Jugé depuis lundi 31 janvier 2022 pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys de Araujo, 8 ans, dans la nuit du 26 au 27 août 2017, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin, Nordahl Lelandais comparaît aussi pour deux autres affaires : des agressions sexuelles sur deux de ses petites-cousines. Ce vendredi 4 février, la cour d'assises de l'Isère s'est penchée sur la première d'entre elles, commise sur sa filleule Émilie5Le prénom a été modifié, alors âgée de 4 ans, le 11 juillet 2017.

La trahison de ce cousin que Laurent considérait "comme un frère"

Les faits se sont produits au domicile du cousin de l'accusé, Laurent6Le prénom a été modifié, et de sa femme Stéphanie7Le prénom a été modifié. Parrain de leur fille, Nordahl Lelandais séjournait chez la famille ce soir-là. C'est en fouillant le contenu de ses téléphones portables que les gendarmes enquêtant sur l'affaire Maëlys avaient découvert la vidéo de l'agression, en octobre 2018.

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)

En ce cinquième jour d'audience, la cour a entendu les témoignages successifs des parents d'Émilie. À la barre, tous deux racontent leur choc face à la "trahison" de ce cousin que Laurent considérait "comme un frère". "Un très bon parrain qui arrivait toujours avec un petit présent", souligne-t-il. "Émilie n'avait d'yeux que pour lui. Son parrain, c'était sacré", ajoute Stéphanie.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des habitants de Pont-de-Beauvoisin, membres du collectif de soutien à la famille, sont venus assister au procès de Nordahl Lelandais avec des affiches et banderoles "Justice pour Maëlys". © Manuel Pavard - Place Gre'net
Procès de Nordahl Lelandais : à la barre, les enquê­teurs livrent le récit gla­çant des der­niers ins­tants de Maëlys

REPORTAGE - Après trois premières journées consacrées à la personnalité de l'accusé, le procès de Nordahl Lelandais est entré dans une nouvelle phase ce jeudi Lire plus

La file d'attente devant la salle de la cour d'assises, ce jeudi 3 février 2022, avant la reprise de l'audience du procès de Nordahl Lelandais. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Procès de Nordahl Lelandais : enquête ouverte après la dif­fu­sion sur Facebook d’une vidéo fil­mée pen­dant l’audience

FLASH INFO - Le procureur de la République de Grenoble a ouvert une enquête, ce jeudi 3 février 2022, à la demande du procureur général, Lire plus

Nordahl Lelandais il y a quelques années - l'accusé a beaucoup changé physiquement depuis (capture d'écran). DR
Meurtres de Maëlys et d’Arthur Noyer : Nordahl Lelandais évoque sa honte, sa lâcheté et sa responsabilité

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre Lire plus

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)
Nordahl Lelandais inter­pellé par ses anciens amis : « Il s’est passé quoi dans ta tête quand t’as fait mon­ter Maëlys dans ta voiture ? »

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis ce lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le Lire plus

La salle d'audience et les 23 000 pages du dossier, avant l'ouverture du procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre de la petite Maëlys. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Affaire Maëlys : la per­son­na­lité énig­ma­tique de Nordahl Lelandais scru­tée à la barre au pre­mier jour du procès

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis ce lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le Lire plus

J'ai bien donné la mort à Maëlys", a reconnu Nordahl Lelandais. La mère et la sœur de Maëlys sont arrivées au palais de justice avec un portrait et une photo de la fillette, aux côtés de leur avocat Me Fabien Rajon. © Manuel Pavard - Place Gre'net
« J’ai bien donné la mort à Maëlys », a reconnu Nordahl Lelandais, ce lundi 31 jan­vier 2022, pre­mier jour du pro­cès qui s’ouvre à Grenoble

FOCUS - Le procès de Nordahl Lelandais s'est ouvert ce lundi 31 janvier 2022 au matin, devant la cour d'assises de l'Isère. L'ex-maître chien de Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin