Les « Ambassadeurs culturels » d'Échirolles? © Ville d'Échirolles

Échirolles : les « ambas­sa­deurs cultu­rels », fruits de la Fabrique citoyenne, pré­parent leur pre­mière sai­son estivale

Échirolles : les « ambas­sa­deurs cultu­rels », fruits de la Fabrique citoyenne, pré­parent leur pre­mière sai­son estivale

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Le pre­mier ate­lier des ambas­sa­deurs cultu­rels orga­nisé dans le cadre de la Fabrique citoyenne de la Ville d’Échirolles s’est déroulé ce ven­dredi 14 jan­vier 2022 à La Rampe. La muni­ci­pa­lité pro­pose, dans ce cadre, aux habi­tants de par­ti­ci­per à de nom­breux pro­jets par­ti­ci­pa­tifs, contri­bu­tifs et inclu­sifs. Et per­met notam­ment à des ambas­sa­deurs de prendre part aux choix des spec­tacles et films qui seront accueillis ou pré­sen­tés dans le cadre de Destination Été 2022.

« Je suis très contente que ce tout pre­mier ate­lier de la Fabrique citoyenne com­mence par la culture, c’est très sym­bo­lique. C’est un très beau mes­sage que vous envoyez et un joli tra­vail que l’on va mener ensemble », s’est réjouie Jacqueline Madrennes, adjointe à la Culture d’Échirolles, en s’a­dres­sant aux habi­tants, élus et pro­fes­sion­nels du spec­tacle pré­sents à La Rampe ce ven­dredi 14 jan­vier 2022. Une ren­contre qui mar­quait le lan­ce­ment du pro­jet par­ti­ci­pa­tif des « ambas­sa­deurs cultu­rels », dans le cadre de la Fabrique citoyenne de la Ville d’Échirolles.

Les Assises de la Ville d'Échirolles, le 25 novembre 2021. © Ville d'Échirolles

Les Assises de la Ville d’Échirolles, le 25 novembre 2021. © Ville d’Échirolles

La muni­ci­pa­lité avait en effet lancé en novembre 2021, à l’oc­ca­sion des Assises d’Échirolles, la Fabrique citoyenne, un dis­po­si­tif de démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive per­met­tant aux habi­tants de faire entendre leurs voix. Ce via de nou­velles formes de par­ti­ci­pa­tion, plus contri­bu­tives et inclu­sives, comme nous l’ex­plique Amandine Demore, pre­mière adjointe de la Ville d’Échirolles.

Qui sont donc ces fameux ambas­sa­deurs cultu­rels ? Une ving­taine d’ha­bi­tants volon­taires pour par­ti­ci­per acti­ve­ment aux choix des spec­tacles et films qui seront accueillis ou pré­sen­tés dans le cadre de la pro­gram­ma­tion Destination Été 2022 concoc­tée par la muni­ci­pa­lité. Ainsi, ce pre­mier temps de ren­contre orga­nisé à La Rampe visait-il à faire échan­ger une dizaine d’ha­bi­tants ambas­sa­deurs avec des pro­fes­sion­nels du spec­tacle vivant – dont l’é­quipe de La Rampe – et les élus impli­qués dans cette démarche participative.

« Sarrê­ter à dire j’aime ou je n’aime pas n’est pas suffisant »

« Ce soir, c’est le lan­ce­ment. Nous posons le cadre et le calen­drier, a expli­qué Mustapha Ferkous, direc­teur du ser­vice Développement cultu­rel art et poé­sie (Dcap) de la Ville d’Échirolles. Ensuite, l’i­dée est d’al­ler voir des spec­tacles et de pro­gram­mer des ren­dez-vous régu­liers, notam­ment avec la pro­gram­ma­trice de La Rampe, pour en dis­cu­ter et en rete­nir trois. »

Cependant, « s’ar­rê­ter à dire “j’aime ou je n’aime pas” n’est pas suf­fi­sant », estime Mustapha Ferkous qui prône pour sa part un tra­vail de sen­si­bi­li­sa­tion des ambas­sa­deurs au pro­ces­sus de pro­gram­ma­tion artis­tique. À ce titre, « nous allons flé­cher cer­tains spec­tacles puisque c’est aussi notre tra­vail, a pré­cisé le direc­teur du Dcap. Nous allons accom­pa­gner les ambas­sa­deurs dans leurs choix en les aidant à com­prendre les contraintes du spec­tacle vivant. »

Le premier atelier des « Ambassadeurs culturels » de la Ville d'Échirolles s'est déroulé dans l'une des salles de La Rampe. © Ville d'Échirolles

Le pre­mier ate­lier des « ambas­sa­deurs cultu­rels » de la Ville d’Échirolles s’est déroulé dans l’une des salles de La Rampe ce 14 jan­vier 2022. © Ville d’Échirolles

Comment ? Notamment en appre­nant au groupe à mesu­rer « les tenants et abou­tis­sants de ce qui se passe autour d’une scène », a expli­qué Mustapha Ferkous. Quel est le public visé ? Dans quel lieu pro­gram­mer le spec­tacle ? Le bud­get sera-t-il suf­fi­sant ? A‑t-on bien calé les dates ? De quelle manière com­mu­ni­quer ? Le tout sans oublier l’ad­mi­nis­tra­tif, l’ac­cueil des com­pa­gnies et les rela­tions avec la tech­nique. « Un spec­tacle, il y a plein de métiers autour, c’est du bou­lot ! Bien sûr, nous allons nous en occu­per mais avec les ambas­sa­deurs qui sou­hai­te­ront s’in­ves­tir sur ces aspects-là », assure le direc­teur.

S’il s’a­git d’a­bord de choi­sir trois spec­tacles pour l’été 2022, là ne s’ar­rê­tera pas la mis­sion des ambas­sa­deurs, qui devront ensuite tra­vailler sur le long cours. « Dès que nous aurons bou­clé la com­mu­ni­ca­tion pour cet été, nous irons voir des spec­tacles de rue pour pro­gram­mer l’été 2023 », anti­cipe Mustapha Ferkous.

« J’ai pris des notes et nous ver­rons ensuite com­ment orga­ni­ser tout ça »

Dans la salle de La Rampe, les ambas­sa­deurs qui avaient pris place en demi-cercle pour leur ate­lier se sont mon­trés très atten­tifs. Il y avait beau­coup d’in­for­ma­tions à inté­grer, avec des termes sou­vent tech­niques sur le monde du spec­tacle, un uni­vers nou­veau pour la plu­part des participants.

Cependant, tous se sont accro­chés et ont posé des ques­tions aux­quelles ont répondu les dif­fé­rents inter­ve­nants de la Ville, les élus ou encore Lisa Urien, la char­gée de com­mu­ni­ca­tion de La Rampe. Laquelle a lon­gue­ment décrit ce qu’im­plique un pro­ces­sus de pro­gram­ma­tion artis­tique, notam­ment la néces­sité de s’y prendre au moins une année à l’a­vance pour les spectacles.

De gauche à droite : Jacqueline Madrennes, adjointe à la Culture d’Échirollles, Amandine Demore, première adjointe, Pierre Delva, directeur des services culturels et Olivier Flambard, directeur de La Rampe. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Jacqueline Madrennes, adjointe à la Culture d’Échirolles, Amandine Demore, pre­mière adjointe, Pierre Delva, direc­teur des ser­vices cultu­rels, et Olivier Flambard, direc­teur de La Rampe. © Joël Kermabon – Place Gre’net

En tout cas, pas de quoi décou­ra­ger Chantal Genebrede, l’une des ambas­sa­drices pré­sentes. « Ce que je suis venue faire ce soir, c’est la suite logique de tout ce que je fais déjà à la Maison des habi­tants des Écureuils, confie-t-elle. J’aime la culture, la musique, les contacts humains. Là, c’est le pre­mier ate­lier. Ça m’in­té­resse beau­coup ! J’ai pris des notes et nous ver­rons ensuite com­ment nous allons pou­voir orga­ni­ser tout ça. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Big band de Fontaine proposera un hommage à Herbie Hancock le 5 février 2002 à La Source. © La Source
La Source de Fontaine pro­pose une « bulle d’air cultu­relle » pour ce début 2022

FOCUS - La salle de spectacles La Source de Fontaine souhaite créer une « bulle d'air culturelle » pour ce premier trimestre 2022 encore marqué Lire plus

Inauguration du Théâtre de verdure, parc Bachelard. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
« Coopération cultu­relle ter­ri­to­riale » : com­ment la Métro pour­rait jouer un rôle de chef d’orchestre

FOCUS - «Développer une dynamique culturelle métropolitaine… Une idée magique ?» Tel était l'intitulé de la 6e controverse organisée par le conseil de développement (C2D) Lire plus

Les 10 jours de la culture sont aussi l'occasion de découvrir des salles ou des formes artistiques. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net. L'Hexagone Meylan Ingénieuses confidences ©bruno-thircuir.j
Les 10 jours de la culture : un moyen de décou­vrir le ter­ri­toire métropolitain

EN BREF - Les 10 jours de la culture, organisés par la Métropole de Grenoble, s'ouvrent le 16 octobre 2021. Ils ont, cette année, deux Lire plus

Scène du spectacle visuel et sonore Hippocampe. © Philippe Gisselbrecht
Saison cultu­relle 2021 – 22 à l’Odyssée et L’Autre Rive d’Eybens : théâtre, musique, docu­men­taires… et petits pas de côté

FOCUS - La Ville d'Eybens vient de lancer la saison 2021-2022 dans ses deux salles, l'Odyssée et L'Autre Rive. Au menu ? Théâtre, musique, documentaires, Lire plus

Saint-Martin d'Hères lance une saison culturelle 2021-2022 résolument accessible aux plus jeunes
Saint-Martin-d’Hères lance une sai­son cultu­relle 2021 – 2022 réso­lu­ment acces­sible aux plus jeunes

FOCUS - La Ville de Saint-Martin-d'Hères lance sa nouvelle saison culturelle 2021-2022 le samedi 11 septembre. Une journée festive avant le déploiement d'une programmation de Lire plus

Meylan et Pont-de-Claix présentent leur "pass" sport et culture à l'intention des plus jeunes
Meylan et Pont-de-Claix pré­sentent leurs « pass » sport et culture à l’in­ten­tion des plus jeunes

FLASH INFO — La rentrée scolaire s'accompagne de la saison des "pass"... non pas sanitaires, mais dédié au sport ou à la culture. C'est le Lire plus

Flash Info

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Abonnement| Burkini à Grenoble : les oppo­sants à la déli­bé­ra­tion mul­ti­plient tri­bunes et péti­tions, à l’ap­proche du conseil muni­ci­pal du 16 mai 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin