Actualité

Signature d'une convention de sécurité entre la commune de Pontcharra et la gendarmerie nationale

Villard-Bonnot : un couple arrêté pour extor­sion, enlè­ve­ment, séques­tra­tion et violences

Villard-Bonnot : un couple arrêté pour extor­sion, enlè­ve­ment, séques­tra­tion et violences

FLASH INFO – Un homme de 32 ans et une femme de 27 ans ont été inter­pel­lés par les gen­darmes de Meylan, puis mis en exa­men, ce ven­dredi 14 jan­vier 2022, pour « extor­sion avec arme », « enlè­ve­ment et séques­tra­tion », et « vio­lences aggra­vées ». Des faits com­mis à l’en­contre d’un homme de 21 ans, mer­credi 12 jan­vier, à Villard-Bonnot. Le couple aurait cher­ché à se ven­ger de cet ancien col­lègue de la jeune femme, qu’elle accu­sait d’être à l’o­ri­gine de son licenciement.

Un homme de 32 ans et une femme de 27 ans, soup­çon­nés d’extor­sion, enlè­ve­ment, séques­tra­tion et vio­lences, ont été arrê­tés ce jeudi 13 jan­vier 2022, puis défé­rés devant le par­quet de Grenoble le len­de­main, a annoncé Éric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble. Le couple est sus­pecté de s’en être pris à un homme de 21 ans, mer­credi 12 jan­vier, à Villard-Bonnot.

De 8 mois à 7 ans de prison pour les dix auteurs et co-auteurs d'un trafic de stupéfiants sur Grenoble

Les deux sus­pects ont été pré­sen­tés à un juge d’ins­truc­tion et mis en exa­men pour « extor­sion avec arme », « enlè­ve­ment et séques­tra­tion », et « vio­lences aggra­vées ». © Tim Buisson – Place Gre’net

Mobile de l’a­gres­sion ? La ven­geance. D’après les pre­miers élé­ments de l’en­quête, la vic­time est en effet un ancien col­lègue de tra­vail de la jeune femme, que cette der­nière tenait pour res­pon­sable de son licen­cie­ment. Elle lui repro­chait d’a­voir témoi­gné contre elle à la demande de leur employeur. Et c’est pour cette rai­son qu’elle aurait décidé de se ven­ger, avec l’aide de son conjoint.

L’agresseur a ordonné à la vic­time de leur payer la somme de 8500 euros, sous la menace d’une arme

Les faits se sont pro­duits vers 6 heures du matin. Alors qu’il ren­trait à son domi­cile, à Villard-Bonnot, au volant de sa voi­ture, le jeune homme s’é­tait retrouvé blo­qué par le véhi­cule du couple. Le tren­te­naire serait alors sorti et aurait menacé la vic­time avec une arme de poing, avant de prendre le volant de sa voi­ture, l’o­bli­geant à se déca­ler à la place du passager.

L’agresseur se serait ensuite rendu dans un endroit isolé, à Crolles, suivi par sa com­pagne condui­sant leur véhi­cule. Arrivé sur les lieux, il aurait vio­lem­ment molesté l’an­cien col­lègue de sa conjointe, sous les yeux de cette der­nière. Puis, il aurait bra­qué son arme sur lui, allant jusqu’à tirer à sec pour l’intimider, « en lui inti­mant l’ordre de leur payer la somme de 8500 euros » sans délai, indique Éric Vaillant.

« À bord des deux véhi­cules, les trois sont reve­nus à Saint Martin d’Hères, où l’agresseur est reparti avec la voi­ture de la vic­time conser­vée en gage, lui lais­sant une vieille Clio », pour­suit le pro­cu­reur. Le jeune homme a aus­si­tôt déposé plainte, avant d’être conduit au CHU de Grenoble, où les méde­cins lui ont déli­vré une inca­pa­cité totale de tra­vail (ITT) de 45 jours.

Le tren­te­naire écroué, sa com­pagne pla­cée sous contrôle judiciaire

L’enquête confiée à la bri­gade de recherches de la gen­dar­me­rie de Meylan a « per­mis d’identifier, loca­li­ser et inter­pel­ler les deux pro­ta­go­nistes dans les 24 heures, de retrou­ver le véhi­cule de la vic­time et l’arme », se féli­cite Éric Vaillant.

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures

L’enquête a été confiée à la bri­gade de recherches de la gen­dar­me­rie de Meylan. DR

Placés tous deux en garde à vue, ils ont été pré­sen­tés, ce ven­dredi 14 jan­vier, à un juge d’ins­truc­tion, qui les a mis en exa­men pour « extor­sion avec arme », « enlè­ve­ment et séques­tra­tion », et « vio­lences aggra­vées ». Des faits pas­sibles de la cour d’as­sises.

L’homme de 32 ans, déjà très défa­vo­ra­ble­ment connu de la jus­tice, a été pré­senté dans la fou­lée au juge des liber­tés et de la déten­tion et placé en déten­tion pro­vi­soire. Quant à sa com­pagne, celle-ci a été lais­sée libre, sous contrôle judi­ciaire, en atten­dant la fin de l’ins­truc­tion et leur ren­voi devant une juri­dic­tion pénale.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vol de chèques-vacances au COS de Grenoble: les agents ne seront pas lésés, assure Pierre Mériaux
Violences en réunion et « pro­bable enlè­ve­ment » à Voiron dans la nuit du mardi 9 au mer­credi 10 novembre

FLASH INFO — Des violences en réunion et un "probable enlèvement" survenus à Voiron dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 novembre? C'est Lire plus

Les médecins de l'Isère signent un protocole sur le signalement des violences conjugales avec les parquets de Grenoble et de Bourgoin-Jallieu
Deux jeunes de 19 et 20 ans mis en exa­men pour enlè­ve­ment, séques­tra­tion et vio­lences aggra­vées à Grenoble

FLASH INFO - Deux jeunes hommes de 19 et 20 ans ont été interpellés à Grenoble le 14 septembre 2021, puis mis en examen le Lire plus

Rue de L'industrie à Echirolles. © Google Maps
Adolescente retrou­vée dénu­dée à Échirolles : une enquête ouverte pour enlè­ve­ment, viol et torture

  FLASH INFO - Une adolescente de 15 ans a été retrouvée prostrée dans un buisson, jeudi 12 novembre, sur la commune d'Échirolles. Elle aurait Lire plus

Gare de Saint-Pierre-d'Albigny. Capture d'écran google
Une femme par­tie de Grenoble séques­trée dans un coffre de voi­ture par son ex-petit ami

  FLASH INFO - Un homme a enlevé son ex-petite amie partie en train de Grenoble, jeudi 6 mai dans la soirée. Suite à une Lire plus

Extorsions avec vio­lence à Gières : deux mineurs mis en cause

  FLASH INFO - Deux mineurs mis en cause dans plusieurs affaires d’extorsions et de violences survenues à proximité de la gare de Gières, dans Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Femme vio­lée et brû­lée à Voiron : les deux sus­pects mis en exa­men et écroués

FLASH INFO - Les deux hommes suspectés de viol aggravé par actes de torture ou de barbarie sur une femme de 43 ans, dans la Lire plus

Flash Info

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

|

04/07

15h15

|

Les plus lus

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Agenda

Je partage !