Numérique du futur : le CEA va axer ses recherches sur un numé­rique fru­gal et durable

Numérique du futur : le CEA va axer ses recherches sur un numé­rique fru­gal et durable

FOCUS - Ce jeudi 6 janvier 2022, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), qui est aussi l’un des principaux acteurs français de la recherche sur le numérique, notamment grâce à l’expertise du CEA de Grenoble, a dévoilé sa vision stratégique du numérique en réponse aux grands défis à relever dans les secteurs industriels et au service des citoyens.

« Assimilé au nucléaire et aux énergie alternatives, le CEA n’en demeure pas moins un acteur majeur du numérique663 % des brevets du CEA sont relatifs au numérique, 55 % des publications s’y rapportent (au total, 59100 publications entre 2000 et 2019) et plus de 3 000 scientifiques sont impliqués tout le long de la chaîne de valeur depuis la microélectronique jusqu’aux données et aux logiciels en France pour le numérique professionnel, en B2B7Business to business et à usage des industriels », a tenu à rappeler Stéphane Siebert, directeur de la recherche technologique du CEA, ce jeudi 6 janvier 2022, lors de la présentation par visioconférence de la vision stratégique du CEA pour le numérique du futur.

Le fruit d’« d'un grand travail d’analyse pour garantir un numérique souverain, compétitif mais aussi soucieux de son impact sociétal et environnemental ». Le tout, en prise directe avec l’actualité 8Prise de conscience de la place du numérique au niveau mondial, crise des semi-conducteurs qui oriente la France et l'Europe vers leur réindustrialisation, explosion des usages pendant le confinement et plan France 2030 présenté par le président de la République en octobre dernier et l’ambition de la France de devenir le premier pays digital en Europe.

Le CEA se lance dans le numérique frugal et durable. Représentation d'un robot auto-apprenant pour l'industrie. © CEA

Représentation d'un robot auto-apprenant pour l'industrie. © CEA

« Nous sommes convaincus que, du calcul à la robotique, des applications médicales à celles de l’énergie et de la défense, le CEA est capable de faire émerger de nombreuses innovations numériques au service de la science et de l’industrie dans les années à venir », affirme le directeur technologique.

Le nombre d’objets connectés en 2030 sera de l’ordre de 60 milliards !

Encore pour cela, faudra-t-il réussir à alimenter en énergie tous les objets numériques appelés à inonder la planète. De fait, « si le smartphone a été le premier article à être vendu à des milliards d’exemplaires93 ou 4 milliards au total, le nombre d’objets connectés en 2030 sera très largement supérieur, de l’ordre de 60 milliards ! », estime Stéphane Siebert. Le défi à relever est donc immense « car il faut réduire la consommation des composants d’un facteur 100 voire 1 000 d’ici 10 ans ! »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Synchrotron, le CEA et l'ILL de Grenoble unis pour "développer les batteries du futur"
Le Synchrotron, le CEA et l’ILL de Grenoble unis pour « déve­lop­per les bat­te­ries du futur »

FLASH INFO — "Développer les batteries du futur". Tel est l'objectif affiché par le Synchrotron de Grenoble (ESRF), l’Institut Laue-Langevin (ILL) et le CEA de Lire plus

Présentation du dispositif de détection de bactéries par la startup Direct Analysis lors du Carrefour des Fournisseurs de l'Industrie Agroalimentaire » (CFIA) 2021 à l'invitation de Bretagne Développement Innovation. © Direct Analysis
Direct Analysis, star­tup du CEA-Grenoble, divise par 4 le temps de détec­tion des bac­té­ries dans les aliments

FIL INFO – Direct Analysis, la 70e startup issue du CEA-Leti, vient de présenter pour la première fois son système de détection de bactéries destiné aux Lire plus

Jacques Fournier du CEA-Leti : “Le pira­tage infor­ma­tique ce n’est plus le cli­ché du pirate à capuche dans son garage”

  TROIS QUESTIONS À... Jacques Fournier, chef du laboratoire de sécurisation des objets et systèmes physiques du CEA-Leti à Grenoble, analyse cet enjeu stratégique face Lire plus

CES 2022 de Las Vegas : 14 entreprises iséroises sont du voyage. Salon du CES à Las Vegas DR
CES 2022 de Las Vegas : 14 entre­prises isé­roises de la filière numé­rique sont du voyage

FOCUS - La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne 30 entreprises, dont 14 iséroises, à l'édition 2022 du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, qui se tient Lire plus

UNE Robot développé par la société "The Robot Studio" basée dans l'Ain, à Divonne-les-Bains, membre du cluster Coboteam. DR
Robotique : les entre­prises d’Auvergne-Rhône-Alpes à la table du pre­mier consor­tium mondial

FOCUS - Coboteam, le cluster de la région Auvergne Rhône-Alpes en robotique et cobotique (robotique collaborative), est l'un des cinq membres fondateurs du premier consortium Lire plus

© Diabeloop 2019
La star­tup gre­no­bloise Diabeloop rem­porte le prix euro­péen de l’innovation pour son mini­pan­créas intelligent

  FOCUS – La startup grenobloise Diabeloop a reçu, le 16 octobre à Budapest, le prix de l’innovation de l’EIT. L’Institut européen d’innovation et de Lire plus

Flash Info

|

26/11

9h37

|

|

25/11

19h40

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Environnement| Le Smmag, la Métropole et le Grésivaudan annoncent la mise en place de primes (cumu­lables) pour l’a­chat d’un vélo neuf ou d’occasion

Agenda

Je partage !