Après avoir mis fin à la grève ce vendredi 7 janvier 2022, suite à l'accord conclu le midi avec la mairie, les agents de la Propreté urbaine ont commencé à nettoyer les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Grenoble : les agents de la Propreté urbaine lèvent la grève et le blo­cage de la déchè­te­rie Jacquard, après un accord avec la Ville

Grenoble : les agents de la Propreté urbaine lèvent la grève et le blo­cage de la déchè­te­rie Jacquard, après un accord avec la Ville

FOCUS - En grève depuis mardi 4 janvier 2022, les agents de la Propreté urbaine de Grenoble ont décidé de mettre fin à leur mouvement, ce vendredi 7 janvier, et donc de lever le blocage de la déchèterie Jacquard, débuté la veille. Un accord a en effet été conclu avec la Ville de Grenoble sur les modalités d'application des 1607 heures annuelles imposées par la loi. Les agents devront ainsi travailler sept minutes de plus chaque jour, au lieu des deux heures supplémentaires sur quatorze jours que leur proposait la municipalité.

Les agents de la Propreté urbaine de Grenoble étaient à pied d'œuvre ce vendredi 7 janvier 2022, en début d'après-midi, pour nettoyer les marchés grenoblois et les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin". On s'était engagés à remettre la ville en état dès que le piquet de grève serait levé", affirme Jean-Paul, agent gréviste – ou plutôt ex-gréviste. Une promesse tenue.

Après avoir mis fin à la grève ce vendredi 7 janvier 2022, suite à l'accord conclu le midi avec la mairie, les agents de la Propreté urbaine ont commencé à nettoyer les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Après avoir mis fin à la grève ce vendredi 7 janvier 2022, suite à l'accord conclu le midi avec la mairie, les agents de la Propreté urbaine ont commencé à nettoyer les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Mobilisés depuis mardi 4 janvier, les agents ont en effet mis fin, ce vendredi midi, à leur mouvement de grève, levant par la même occasion le blocage de la déchèterie Jacquard. Ceux-ci contestaient les conditions d'application des 1607 heures annuelles induites par la loi de transformation de la fonction publique.

"Un compromis entre les besoins du service public et la vie privée des agents"

"La mairie voulait nous imposer quatorze fois deux heures le lundi après-midi alors qu'on souhaitait étaler ces heures supplémentaires en travaillant sept minutes de plus par jour, comme les autres services de la Ville", explique Jean-Paul. "Il n'y avait pas de raisons qu'on ne soit pas soumis aux mêmes règles." Et ce, d'autant que le personnel de la Propreté urbaine a été "averti assez tard" et "surpris par la décision" de la municipalité, ajoute-t-il.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grève des agents de la Propreté urbaine de Grenoble et blocage de la déchetterie Jacquard
Grève des agents de la Propreté urbaine de Grenoble et blo­cage de la déchet­te­rie Jacquard

FIL INFO - Début d'année mouvementé à la déchetterie Jacquard de Grenoble. Pour protester contre les conditions de mise en œuvre des 1607 heures annuelles, Lire plus

COUV Visuel nouvelle déchèterie Saint-Martin-d'Hères © Grenoble-Alpes Métropole
Ecoquartier Flaubert : la future déchè­te­rie Jacquard main­te­nue en milieu urbain, un choix assumé par la Ville de Grenoble

  FOCUS - À l'horizon 2024, l'actuelle déchèterie Jacquard de Grenoble fera peau neuve au sein de l'écoquartier Flaubert, en voie de densification urbaine. Construit Lire plus

Les syndicats de la Ville de Grenoble dénoncent une "rupture de dialogue social" avec l'adjoint au Personnel
La Ville de Grenoble impose à contre­cœur à ses agents les 1607 heures de tra­vail annuelles

FOCUS - Le conseil municipal de la Ville de Grenoble a adopté, ce 13 décembre 2021, les modalités d'application de la loi de transformation de Lire plus

Les agents de Grenoble votent un mouvement de grève contre le passage aux 1607 heures annuelles
Les agents de Grenoble votent un mou­ve­ment de grève contre le pas­sage aux 1607 heures annuelles

FOCUS - De nombreux agents de la Ville de Grenoble ont participé à une assemblée générale devant la mairie, jeudi 16 septembre 2021 au matin. Lire plus

Bras-de-fer entre Métropole et syndicats sur le passage aux 1607 heures annuelles pour les agents
Bras-de-fer entre Métropole et syn­di­cats sur le pas­sage aux 1607 heures annuelles pour les agents

FOCUS - Bras-de-fer entre la Métropole de Grenoble et les syndicats sur une augmentation annoncée du volume horaire annuel des agents à compter du 1er Lire plus

Fil info - déchèteries - déchets
Fin de la grève dans les déchè­te­ries de l’agglomération grenobloise

FIL INFO – En grève depuis le 25 septembre à l’appel de la CGT, les agents de plusieurs déchèteries métropolitaines ont levé leur préavis et Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !