Sciences Po, vue extérieure avec étudiants masqués. © Simon Marseille - Place Gre'net

Sciences Po Grenoble : une péti­tion de plus de 11 400 signa­tures en faveur du pro­fes­seur Klaus Kinzler, sus­pendu par sa hiérarchie

Sciences Po Grenoble : une péti­tion de plus de 11 400 signa­tures en faveur du pro­fes­seur Klaus Kinzler, sus­pendu par sa hiérarchie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – Une péti­tion en ligne des­ti­née à Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation natio­nale, deman­dant le retour du pro­fes­seur de Sciences Po Grenoble (IEP) Klaus Kinzler a recueilli près de 11 500 signa­tures à la date du 3 jan­vier 2022. Celle-ci fait suite aux pro­pos tenus par le ministre le 22 décembre 2021 sur LCI. Qualifiant la sus­pen­sion de l’en­sei­gnant par sa hié­rar­chie « d’er­reur for­melle », Jean-Michel Blanquer avait estimé que « la prio­rité n’é­tait pas de le sanctionner ».

La mise en ligne de cette péti­tion relance encore une fois la polé­mique, ali­men­tée par les poli­tiques, qui secoue depuis des mois l’Institut d’é­tudes poli­tiques de Grenoble. Elle demande en effet la réin­té­gra­tion de Klaus Kinzler, ensei­gnant en poste à l’IEP depuis vingt-cinq ans, accusé par des élèves d’is­la­mo­pho­bie et sus­pendu, mi-décembre 2021, par la direc­tion pour quatre mois pour avoir tenu des « pro­pos dif­fa­ma­toire » envers l’institut, notam­ment dans la presse.

Un collage sur les murs de Sciences Po Grenoble désignait nommément deux professeurs, dont Klaus Kinzler, accusés de « fascisme » et d′« islamophobie ». DR

Un col­lage sur les murs de Sciences Po Grenoble dési­gnait nom­mé­ment deux pro­fes­seurs, dont Klaus Kinzler, accu­sés de « fas­cisme » et d′« isla­mo­pho­bie ». DR

« Comme vous le savez, le Pr Klaus Kinzler, vic­time d’une cam­pagne ad nomi­nen de dif­fa­ma­tion et d’intimidation par des étu­diants gau­chistes de l’IEP de Grenoble a subit (sic) une mesure dis­ci­pli­naire de mise à pied en même temps qu’une cam­pagne de stig­ma­ti­sa­tion », résument au ministre les signa­taires. Lesquels, compte tenu de « la vio­lence des débats qui animent le pays », consi­dèrent « qu’il est pro­bable que des extré­mistes ou des illu­mi­nés sou­haitent atten­ter à l’intégrité phy­sique de ce pro­fes­seur ».

La péti­tion demande de réta­blir la situa­tion existante

Aussi les signa­taires de la péti­tion exigent-ils, en leur qua­lité de « citoyens consti­tu­tion­nel­le­ment en charge, in fine, de la jus­tice », que le ministre exerce plei­ne­ment son minis­tère. Notamment, « en inter­ve­nant afin de réta­blir la situa­tion d’équilibre qui pré­exis­tait avant [la mise à pied de l’en­sei­gnant] ! » Et lui intiment « de prendre toute dis­po­si­tion afin que la poli­tique reste en dehors de nos uni­ver­si­tés comme c’est nor­ma­le­ment et juri­di­que­ment le cas dans notre ensei­gne­ment ! »

Enfin, les péti­tion­naires estiment que « l’outrance de mili­tants exal­tés ne doit, en aucun cas, se faire au détri­ment de la majo­rité de ceux qui viennent suivre un cur­sus néces­saire à leur inser­tion pro­fes­sion­nelle ». Toutes choses sur les­quelles, en tant que « père de famille et bien­veillant », Jean-Michel Blanquer doit se mon­trer « exem­plaire », concluent-ils.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La direction de Science Po Grenoble crée un "comité de personnalités" pour faire face aux polémiques
Suspension d’un pro­fes­seur pour « dif­fa­ma­tion », arrêt des finan­ce­ments de la Région… L’IEP de Grenoble au cœur du débat

FOCUS - Après la suspension pour « diffamation » d'un enseignant accusé d'islamophobie et l'arrêt des financements de la Région, la polémique n'en finit pas Lire plus

Sciences-Po salue la mémoire de son ancien directeur et professeur Jean-Louis Quermonne
Sciences Po Grenoble perd les finan­ce­ments de la Région pour sou­tien à des « pra­tiques communautaristes »

FOCUS - Laurent Wauquiez a suspendu l'ensemble des financements versés à Sciences Po Grenoble (IEP), qu'il accuse de soutenir des « pratiques communautaristes », a-t-on Lire plus

Accusations d'islamophobie à Sciences Po: relaxe (quasi) générale pour les étudiants en conseil de discipline
Accusations d’is­la­mo­pho­bie à Sciences Po : relaxe (quasi) géné­rale pour les étu­diants en conseil de discipline

FLASH INFO — Une relaxe quasi-générale. C'est ce qui ressort des décisions rendues le 25 novembre par la section disciplinaire de l’Université Clermont-Auvergne, en charge Lire plus

Sciences Po Grenoble : des étu­diants mani­festent contre « l’is­la­mo­pho­bie » après des col­lages visant deux professeurs

  REPORTAGE – Une cinquantaine de personnes ont manifesté contre "l'islamophobie" devant Sciences Po Grenoble mardi 9 mars. Quelques jours plus tôt, des collages accusant Lire plus

Accusations d'"islamophobie": l'Union syndicale Sciences Po Grenoble persiste et signe
Accusations d′“islamophobie”: l’Union syn­di­cale Sciences Po Grenoble per­siste et signe

  FOCUS — Au cœur de la polémique, l'Union syndicale Sciences-Po Grenoble ne désarme pas. Alors que deux professeurs ont été nommément désignés comme "islamophobes" Lire plus

Accusations d'islamophobie à Sciences Po Grenoble: l'Inspection générale livre un rapport sans concession
“Islamophobie” pour les uns, “islamo-gau­chisme” pour les autres : Sciences Po Grenoble dans la tourmente

  DÉCRYPTAGE - Un collage désignant nommément deux professeurs de Sciences Po Grenoble comme "islamophobes" et "fascistes" crée la polémique au niveau national, presque cinq Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin