Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance s'apprêtaient à passer la nuit sur le parvis de la mairie de Grenoble, le 2 décembre 2021. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Grenoble : Les familles du camp de l’Alliance mises à l’abri ce jeudi 2 décembre 2021 au soir et hébergées à partir du lendemain

Grenoble : Les familles du camp de l’Alliance mises à l’abri ce jeudi 2 décembre 2021 au soir et hébergées à partir du lendemain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Après une journée de négociations et de multiples rebondissements, les Albanais et Macédoniens expulsés du camp de l’Alliance ont finalement été mis à l’abri pour la nuit dans une salle municipale, ce jeudi 2 décembre 2021. Tous devraient ensuite être pris en charge par la préfecture et hébergés à partir du vendredi 3 décembre. Dormant depuis l’été sous la tente, dans un campement de fortune installé dans le parc de l’Alliance, ces familles avaient investi la bibliothèque attenante, mardi 30 novembre au soir, pour échapper au froid. Avant d’être évacuées par la police le lendemain.

« Si un bus était arrivé hier {mer­credi 1er décembre, ndlr] devant la biblio­thèque avec des voi­tures du CCAS et de la mai­rie, au lieu des dix four­gons de police, on aurait évité toutes ces vio­lences poli­cières et cette nou­velle nuit pas­sée dehors pour tant de per­sonnes. » Malgré le dénoue­ment plu­tôt posi­tif, Cyril, membre du Collectif de rive­rains en sou­tien aux familles du parc de l’Alliance, garde un goût amer en bouche.

Grenoble : les familles du camp de l'Alliance ont été mises à l'abri

Les familles s’ap­prê­taient à pas­ser la nuit sur le par­vis de la mai­rie, avant qu’une solu­tion soit trou­vée en début de soi­rée, ce jeudi 2 décembre. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Il aura en effet fallu de mul­tiples rebon­dis­se­ments pour qu’une solu­tion émerge enfin ce jeudi 2 décembre 2021, en début de soi­rée, pour les Albanais et Macédoniens expul­sés du camp de l’Alliance. Vingt-quatre heures après la vio­lente éva­cua­tion de la biblio­thèque Alliance, où ces familles avaient trouvé refuge dans la nuit du mardi 30 novembre au mer­credi 1er décembre,  celles-ci ont été mises à l’a­bri pour la nuit dans une salle muni­ci­pale. Avant d’être prises en charge et héber­gées par la pré­fec­ture, ce ven­dredi 3 décembre.

Les familles expulsées du camp de l’Alliance allaient dormir sur le parvis de la mairie

Les choses se sont subi­te­ment accé­lé­rées en fin de jour­née, ce jeudi. À ce moment-là, une bonne par­tie des familles alba­naises et macé­do­niennes s’ap­prê­taient à pas­ser la nuit sur le par­vis de la mai­rie de Grenoble. Soutenues – entre autres – par le Dal (Droit au loge­ment) et le col­lec­tif de rive­rains, ces der­nières avaient investi les lieux dans l’a­près-midi, après un ren­dez-vous infruc­tueux à la préfecture.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 83 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les familles albanaises et macédoniennes occupant la bibliothèque Alliance ont été expulsées par la police tandis que le campement attenant a été détruit, ce mercredi 1er décembre 2021, en fin d'après-midi. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : La police évacue la bibliothèque Alliance, occupée depuis la veille par des familles albanaises et macédoniennes

FOCUS - La police a évacué la bibliothèque Alliance et détruit le camp attenant, ce mercredi 1er décembre 2021, en fin d'après-midi. Une quarantaine d'Albanais Lire plus

Expulsion en vue pour les Roms installés depuis trois ans sur le terrain Courtade à Fontaine

DÉCRYPTAGE – Occupé depuis trois ans par une cinquantaine de Roms, le camp du terrain Courtade jouxtant le Géant Casino de Fontaine devrait être évacué Lire plus

UNESerieExpulsionGymnaseNotre-DameCreditJoelKermabon-1-680x383_opt
À Grenoble, le Dal empêche la mise à la rue de plusieurs familles de migrants

REPORTAGE - Sans crier gare, la préfecture de l'Isère a fermé le gymnase Vieux Temple, ce lundi 19 mars en fin de journée. L'établissement sportif Lire plus

De nombreux articles de presse sur les logements vides mis à la disposition des SDF par la Ville de Grenoble. Une stratégie de communication dénoncée par des squatteurs et des associations. © Placegrenet.fr
SDF, migrants… La com” “poudre aux yeux” de la Ville de Grenoble irrite squatteurs et associations

ENQUÊTE - La Ville de Grenoble a signé en novembre dernier deux conventions d'occupation temporaire avec des SDF pour les reloger dans des maisons vides Lire plus

Prise de parole quartier de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Des militants soutenant les mal-logés à Grenoble ont manifesté et réquisitionné des logements vides

  FOCUS – Plus d'une centaine de soutiens aux mal-logés ont manifesté à Grenoble ce samedi 12 décembre 2020. Une initiative de l'Assemblée des mal-logés, Lire plus

https://cric-grenoble.info/infos-locales/article/la-mairie-expulse-1798
Les précaires en première ligne face au covid-19 ? Droit au logement demande la réquisition des logements vides

  FOCUS - La question des publics précaires et fragiles continue d'inquiéter sur fond de confinement pour cause d'épidémie de coronavirus. Après Médecins du monde Lire plus

Flash Info

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin