Les boxeurs du Ring Grenoblois Nicolas Salsi et Marion Montanari brigueront chacun la ceinture de champion de France, à l'occasion du "Summum de la boxe", le 20 novembre 2021. © Ring Grenoblois (montage)

« Le Summum de la boxe » : le Ring grenoblois promet un show et des combats de haut niveau le 20 novembre 2021

« Le Summum de la boxe » : le Ring grenoblois promet un show et des combats de haut niveau le 20 novembre 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Le Ring grenoblois organise ce samedi 20 novembre 2021 au Summum de Grenoble « Le Summum de la boxe ». Un grand gala de boxe mêlant concerts, danse, spectacles et bien sûr combats de haut niveau. Six combats professionnels sont ainsi au programme, dont deux championnats de France, un féminin et un masculin, avec les boxeurs locaux Marion Montanari et Nicolas Salsi. Un ultime défi pour ce dernier qui tentera, à 40 ans, de décrocher enfin la ceinture de champion de France, avant de raccrocher définitivement les gants.

Pour le Ring gre­no­blois et pour le « noble art » en géné­ral, c’est un for­mi­dable coup de pro­jec­teur. Le club his­to­rique de la boxe anglaise dans la capi­tale des Alpes, basé dans le quar­tier Léon-Jouhaux, va en effet pou­voir inves­tir pour la pre­mière fois l’un des plus beaux écrins de l’ag­glo­mé­ra­tion, le Summum.

Organisé par le Ring Grenoblois, "Le Summum de la boxe" propose notamment six combats professionnels, dont deux championnats de France, samedi 20 novembre 2021, au Summum. © DR

Organisé par le Ring gre­no­blois, « Le Summum de la boxe » pro­pose notam­ment six com­bats pro­fes­sion­nels, dont deux cham­pion­nats de France, samedi 20 novembre 2021, au Summum. © DR

« Le Summum de la boxe » se tien­dra dans la salle de spec­tacle gre­no­bloise ce samedi 20 novembre 2021, de 18 heures à minuit. Un gala de boxe et sur­tout « un vrai show », vante Sandra Hamedi, consul­tante en évé­ne­men­tiel. Co-orga­ni­sa­trice de l’é­vè­ne­ment, celle-ci a en effet concocté, avec ses par­te­naires du Ring gre­no­blois, un pro­gramme allé­chant, à même de séduire un large public.

Coup d’envoi du show du Summum de la boxe avec la chanteuse Nâdiya

Tout au long de la soi­rée, concerts, danse et chant vien­dront s’in­ter­ca­ler entre deux ses­sions de directs, cro­chets et upper­cuts. Au menu : la chan­teuse Laurie Mosca, ancienne boxeuse du Ring gre­no­blois, un groupe de musique gipsy, une troupe de batu­cada et en « guest star », Nâdiya. Après les quatre com­bats ama­teurs pré­vus en ouver­ture, la vedette du R’n’B fran­çais, de retour sur le devant de la scène depuis 2018, don­nera le « coup d’en­voi du show », vers 19 heures.

La chanteuse de R'n'B Nâdiya ouvrira le bal du "Summum de la boxe", ce samedi 20 novembre 2021, en préambule aux combats professionnels. © N4Z

La chan­teuse de R’n’B Nâdiya ouvrira le bal du « Summum de la boxe », ce samedi 20 novembre 2021, en pré­am­bule aux com­bats pro­fes­sion­nels. © N4Z

Mais le temps fort du gala, ce sont bien sûr les six com­bats pro­fes­sion­nels qui enflam­me­ront le public du Summum. « Tous de haut niveau », sou­lignent les orga­ni­sa­teurs. Cerise sur le gâteau, deux cham­pion­nats de France sont pro­gram­més, un fémi­nin et un mas­cu­lin, avec deux boxeurs du Ring grenoblois.

Marion Montanari brigue la ceinture des super-légères

Dans la caté­go­rie des super-légères, Marion Montanari bri­guera la cein­ture de cham­pionne de France face à la boxeuse d’Aulnay-sous-Bois Elsa Hemat. Un énorme pari pour l’Iséroise, venue de la boxe pieds-poings et comp­tant plu­sieurs titres de cham­pionne du monde en boxe fran­çaise et full-contact.

La boxeuse du Ring Grenoblois Marion Montanari briguera, lors du "Summum de la boxe", la ceinture de championne de France des super-légères. © Ring Grenoblois

La boxeuse du Ring gre­no­blois Marion Montanari bri­guera, lors du « Summum de la boxe », la cein­ture de cham­pionne de France des super-légères. © Ring Grenoblois

« Marion n’a décidé que récem­ment de se consa­crer exclu­si­ve­ment à la boxe anglaise », explique son coach Patrick Mallaizée, direc­teur tech­nique au Ring gre­no­blois. Elle aura en tout cas fort à faire contre la Martiniquaise Elsa Hemat, qui l’a­vait bat­tue lors de leur pré­cé­dent com­bat, le 23 octobre 2021.

« C’est une adver­saire qui va être sur elle constam­ment, avec une droite qui envoie très fort », pré­cise l’en­traî­neur. « Mais on a tra­vaillé pour essayer de la contrer, si pos­sible avant la limite. »

Le dernier combat de Nicolas Salsi avant de raccrocher les gants

L’autre grand moment de la soi­rée, par­ti­cu­liè­re­ment attendu par le public, sera le com­bat pour la cein­ture des lourds-légers de Nicolas Salsi contre Eddy Lacrosse. À 40 ans, le boxeur du Ring gre­no­blois s’a­vance en effet vers l’ul­time défi de sa riche car­rière. « Ce sera le der­nier com­bat de Nicolas, après il rac­croche les gants défi­ni­ti­ve­ment », confirme Patrick Mallaizée.

A 40 ans, le boxeur du Ring Grenoblois Nicolas Salsi tentera, lors du "Summum de la boxe", de décrocher enfin la ceinture de champion de France, avant de raccrocher les gants. © Ring Grenoblois

A 40 ans, le boxeur du Ring gre­no­blois Nicolas Salsi ten­tera, lors du « Summum de la boxe », de décro­cher enfin la cein­ture de cham­pion de France, avant de rac­cro­cher les gants. © Ring grenoblois

Détenteur de la cein­ture WBF Asie-Europe, Nicolas Salsi avait pour­tant déjà prévu d’ar­rê­ter après sa vic­toire, en jan­vier 2018, face au Géorgien Paata Aduashvili. Mais l’Isérois rési­dant à Saint-Georges-de-Commiers est fina­le­ment revenu sur sa déci­sion et a choisi de remettre les gants. Avec en ligne de mire un der­nier objec­tif : ter­mi­ner en beauté en décro­chant « ce titre de cham­pion de France qui manque à son pal­ma­rès », rap­pelle son coach.

Nicolas Salsi finalement opposé à Eddy Lacrosse, autre boxeur de niveau mondial

Sa quête de la cein­ture natio­nale s’an­nonce tou­te­fois « très dif­fi­cile », estime Patrick Mallaizée. Car si son adver­saire ini­tial, le redou­table Dylan Bregeon, a dû décli­ner au der­nier moment pour dis­pu­ter le cham­pion­nat d’Europe – qu’il a d’ailleurs perdu, samedi 13 novembre –, c’est « un autre boxeur de niveau mon­dial », Eddy Lacrosse, qui se dres­sera sur la route de Nicolas Salsi.

Nicolas Salsi pratique une boxe offensive. Il aime frapper fort et imposer son rythme à l'adversaire. © Francesco Carella

Nicolas Salsi pra­tique une boxe offen­sive. Il aime frap­per fort et impo­ser son rythme à l’ad­ver­saire. © Francesco Carella

Ancien cham­pion d’Europe de full-contact, le Bordelais Eddy Lacrosse s’est en effet recon­verti avec suc­cès dans la boxe anglaise, deve­nant cham­pion de France des mi-lourds en 2018. Un boxeur puis­sant, lui aussi tourné vers l’of­fen­sive mais sur­tout « plus jeune » (30 ans) que Nicolas Salsi, sou­ligne Patrick Mallaizée en plaisantant.

Le boxeur du Ring gre­no­blois va donc trou­ver un rival à sa mesure. Mais comme sa col­lègue Marion Montanari, Nicolas Salsi évo­luera à domi­cile et pourra comp­ter sur le sou­tien du public. Un atout de taille pour obte­nir enfin la consé­cra­tion. « Grand spec­tacle en pré­vi­sion » donc, pro­met Sandra Hamedi, qui pré­cise que des places sont encore en vente. Et espère un Summum garni et bruyant pour sup­por­ter les cham­pions locaux.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nicolas Salsi, boxeur du Ring Grenoblois, a décroché la ceinture WBF Asie-Europe des lourds-légers le 25 janvier 2018 au gymnase malherbe de Grenoble. © Francesco Carella
Le boxeur isérois Nicolas Salsi remporte son plus beau combat à Grenoble

FIL INFO - En battant le Géorgien Paata Aduashvili, le boxeur Nicolas Salsi a décroché la ceinture WBF Asie-Europe des lourds-légers, jeudi 25 janvier à Grenoble. L’Isérois peut Lire plus

Nicolas Salsi, boxeur du Ring Grenoblois. © Francesco Carella
Nicolas Salsi, 10e meilleur boxeur français, livre son dernier combat le 25 janvier à Grenoble

FOCUS - L’Isérois Nicolas Salsi, 36 ans, a l’occasion de conclure sa carrière de boxeur professionnel en beauté en décrochant la ceinture WBF Asie-Europe des lourds-légers, Lire plus

Ibrahim Maalouf, Jazz à Vienne 2016. © aep
Ibrahim Maalouf rendra hommage à Cuba lors d’un concert au Summum de Grenoble

  FIL INFO — Le 26 octobre prochain, le célèbre trompettiste Ibrahim Maalouf donnera un concert autour de la culture cubaine et latine au Summum de Lire plus

Sting donnera au Summum de Grenoble le 28 octobre 2019 un concert basé sur My songs, un album qui regroupe ses plus belles chansons.
Sting revisitera ses classiques le 28 octobre prochain au Summum de Grenoble

  FIL INFO — Sting, la star internationale qui fut autrefois le chanteur du groupe The Police, se produira à Grenoble, au Summum, le 28 octobre prochain à Lire plus

Dieudonné à Grenoble : « La guerre » au Summum… mais pas dans la rue

C'est à guichets fermés et sans incidents que s'est déroulé, ce vendredi 28 octobre au Summum de Grenoble, le spectacle de Dieudonné intitulé La guerre. Lire plus

Le nouvel entraîneur du GF38 Vincent Hognon, lors de sa présentation à Grenoble, jeudi 30 décembre 2021, aux côtés du directeur général du club Max Marty. © GF38
Football : Le nouvel entraîneur du GF38 Vincent Hognon sera sur le banc ce samedi 8 janvier 2022 contre Auxerre

EN BREF - Deux semaines après la mise à pied de Maurizio Jacobacci, le GF38 a annoncé, mercredi 29 décembre 2021, l'arrivée sur le banc Lire plus

Flash Info

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin