Les Internationaux de France de patinage de retour à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021

Les Internationaux de France de patinage de retour à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021

Les Internationaux de France de patinage de retour à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Après une annulation en 2020, les Internationaux de France de patinage artistique auront bel et bien lieu à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021. L’occasion de retrouver un semblant de vie sportive normale… et de valoriser le territoire métropolitain. En espérant peut-être susciter des vocations chez les plus jeunes.

Ils n’a­vaient pas pu se tenir en 2020 pour cause de crise sani­taire, mais sont bel et bien de retour à Grenoble : les Internationaux de France de pati­nage artis­tique inves­tissent la pati­noire métro­po­li­taine Pôle Sud du 19 au 21 novembre 2021. Un ren­dez-vous spor­tif qui par­vient à mettre d’ac­cord la Ville de Grenoble, la Métropole, le Département de l’Isère et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, tous sou­tiens de l’é­vé­ne­ment (voir encadré).

Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, et Nathalie Péchalat, présidente de la Fédération française des Sports de glace. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole de Grenoble, et Nathalie Péchalat, pré­si­dente de la Fédération fran­çaise des Sports de glace. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Pour mieux pré­sen­ter ces Internationaux, c’est Nathalie Péchalat en per­sonne, pré­si­dente de la Fédération Française des Sports de Glace, qui était pré­sente aux côtés des élus. Il est vrai que l’é­di­tion 2021 n’est pas ano­dine : « C’est une sai­son par­ti­cu­lière parce qu’o­lym­pique. Les Internationaux de France sont une étape dans le che­min de sélec­tion pour Pékin 2022″, a rap­pelé l’an­cienne dan­seuse sur glace.

« On a besoin de vivre une vie normale »

Cette sai­son olym­pique garan­tit la pré­sence des pati­neurs fran­çais et étran­gers les plus en vue. Et est au pas­sage un vrai casse-tête pour les orga­ni­sa­teurs, qui doivent com­po­ser avec la crise sani­taire et ses normes en matière d’ac­cueil des étran­gers. Un ordre de « motif impé­rieux » déli­vré par le minis­tère des Sports faci­lite tou­te­fois la pro­cé­dure. « Tous les pati­neurs seront là, sauf bles­sure », affirme Nathalie Péchalat.

Photo de groupe, avec de gauche à droite : Cécile Mennetrier (ville de Grenoble), Sandrine Chaix (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Christophe Ferrari (Métropole de Grenoble), Nathalie Pechalat (FFSG), Nathalie Faure (Département de l'Isère) et Thierry Semanaz (Métropole de Grenoble). © Florent Mathieu - Place Gre'net

Photo de groupe, avec de gauche à droite : Cécile Mennetrier (ville de Grenoble), Sandrine Chaix (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Christophe Ferrari (Métropole de Grenoble), Nathalie Pechalat (FFSG), Nathalie Faure (Département de l’Isère) et Thierry Semanaz (Métropole de Grenoble). © Florent Mathieu – Place Gre’net

L’accueil du public est, quant à lui, sou­mis à la pré­sen­ta­tion du pass sani­taire, mais aucune jauge par­ti­cu­lière n’est pré­vue. La pré­si­dente de la FFSG s’en réjouit, en appe­lant cha­cun à se rendre à l’é­vé­ne­ment pour assis­ter aux per­for­mances des ath­lètes. D’autant plus que les amou­reux de sport de glisse devront com­po­ser avec le déca­lage horaire pour suivre les JO de Pékin en 2022.

Nathalie Péchalat se veut com­bat­tive : « Coûte que coûte, cette édi­tion se tien­dra ! On a besoin de vivre une vie nor­male, de regar­der les autres faire des efforts si on n’en fait pas soi-même », s’a­muse-t-elle. Et d’a­jou­ter : « Tout est en ordre de marche pour que l’or­ga­ni­sa­tion se passe bien, pour que l’on offre un spec­tacle digne de ce nom à tous les Grenoblois et à tous ceux qui vien­dront sur le ter­ri­toire ».

Les Internationaux de France de patinage : un événement vitrine pour le territoire

Le ter­ri­toire isé­rois, pré­ci­sé­ment, s’e­nor­gueillit d’ac­cueillir une nou­velle fois les Internationaux de pati­nage. « L »accueil de cette mani­fes­ta­tion s’ins­crit dans la volonté de la Métropole de pro­mou­voir les valeurs spor­tives et citoyennes dans une dyna­mique par­te­na­riale forte », vante ainsi Christophe Ferrari, pré­sident de la Métro. Qui n’ou­blie pas de rap­pe­ler l’im­por­tance des sports de glace dans la région grenobloise.

Affiche des Internationaux de France de patinage artistique 2021. © FFSG

Affiche des Internationaux de France de pati­nage artis­tique 2021. © FFSG

Personne n’ou­blie non plus l’é­clai­rage que l’ac­cueil d’un tel ren­dez-vous porte sur le ter­ri­toire. « C’est l’illus­tra­tion de notre volonté de déve­lop­per son rayon­ne­ment au-delà des fron­tières métro­po­li­taines », insiste Christophe Ferrari. Une volonté par­ta­gée par la Région comme par le Département, qui compte bien se sai­sir des Internationaux de pati­nage pour mettre notam­ment en valeur sa marque ter­ri­to­riale Is(h)ere.

Vers la naissance de nouvelles vocations ?

« Grenoble est une terre olym­pique », rap­pelle pour sa part Céline Mennetrier, adjointe aux Sports de Grenoble. Qui voit dans ces inter­na­tio­naux « l’oc­ca­sion d’ins­pi­rer le plus grand monde et de lui don­ner envie de chaus­ser les patins et de s’es­sayer à une nou­velle pra­tique ». En par­ti­cu­lier quand l’Isère compte un « chou­chou », dixit Christophe Ferrari, en la per­sonne de l’Échirollois Kevin Aymoz, qua­druple cham­pion de France.

Nathalie Péchalat. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Nathalie Péchalat. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Christophe Ferrari pré­cise de son côté que les publics sco­laires sont asso­ciés à la venue des Internationaux. 4000 élèves et accom­pa­gnants assis­te­ront ainsi aux ses­sions entraî­ne­ment. « J’espère que cela fera naître des voca­tions et for­gera de nou­velles cham­pionnes et cham­pions », se réjouit-il.

Le pati­nage artis­tique séduit-il les plus jeunes ? « La pra­tique libre a été bri­dée, comme par­tout, par la crise du Covid. Mais c’est un sport qui attire », assure Nathalie Péchalat. Et ceci de par sa nature même : « C’est de la tech­nique, du phy­sique, du men­tal, de la stra­té­gie et de l’ar­tis­tique. Et quand on est jeune, on se tourne vers des sports d’ex­pres­sion ». Reste à voir si les nou­veaux Internationaux sus­ci­te­ront des voca­tions sur le territoire.

La par­ti­ci­pa­tion chif­frée des dif­fé­rents partenaires

Le Département de l’Isère et la Région Auvergne-Rhône-Alpes par­ti­cipent à hau­teur de 50 000 euros cha­cun à l’or­ga­ni­sa­tion des Internationaux de France de pati­nage artis­tique. Idem pour la Métropole, qui met en plus à dis­po­si­tion la pati­noire Pôle Sud (dont le coût est éva­lué à 140 000 euros). La Ville de Grenoble, comme convenu en 2020, met pour sa part 15 000 euros sur la table.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les danseurs sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté les Internationaux de France de patinage à Grenoble. ©Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Grenoble : Internationaux de patinage 2020 annulés, élus et organisateurs déçus

  FIL INFO - La Fédération française des sports de glace a annoncé, lundi 19 octobre, l'annulation des Internationaux de France de patinage qui devaient Lire plus

Le gala des Internationaux de France de patinage 2017. Gabriella Papadakis et Guillame Cizeron. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre’net
Les internationaux de France de patinage artistique de nouveau à Grenoble à la rentrée 2020

  FOCUS - La quatrième édition des Internationaux de France de patinage artistique aura bien lieu à Grenoble, du 13 au 15 novembre 2020 à Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz termine troisième des internationaux de France de patinage à Grenoble le 2 novembre 2019. © Laurent Genin
Les championnats de France de patinage à Vaujany sont annulés

  FLASH INFO - La Fédération française des sports de glace a annoncé, lundi 16 novembre, que les championnats de France de patinage artistique, prévus Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz termine troisième des internationaux de France de patinage à Grenoble le 2 novembre 2019. © Laurent Genin
L’Isérois Kevin Aymoz termine sur le podium des Internationaux de France de patinage à Grenoble

  EN BREF - Objectif atteint pour Kevin Aymoz. Le natif d’Échirolles visait une place dans les trois premiers lors des Internationaux de France de patinage Lire plus

Le local de l'étape Kevin Aymoz a terminé cinquième de la compétition hommes. © Laurent Genin
Championnats de France de patinage à Vaujany : Kevin Aymoz s’impose avec brio, Papadakis-Cizeron brillants

FIL INFO - L’Échirollois Kevin Aymoz a remporté avec la manière son deuxième titre de champion de France de patinage ce samedi 15 décembre à Vaujany. En danse sur Lire plus

Victoire de l'équipe de France féminine de rugby face à la Nouvelle-Zélande (30-27) le 17 novembre 2018 au stade des Alpes. © Laurent Genin
Rugby, patinage, foot… La Métropole grenobloise, nouvelle « capitale du sport féminin »

EN BREF - Le stade des Alpes a connu de gros succès d’affluence cette année, notamment lors des matchs de l’équipe de France féminine de Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin