Actualité

Les Internationaux de France de patinage de retour à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021

Les Internationaux de France de pati­nage de retour à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021

Les Internationaux de France de pati­nage de retour à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021

FOCUS – Après une annu­la­tion en 2020, les Internationaux de France de pati­nage artis­tique auront bel et bien lieu à Grenoble du 19 au 21 novembre 2021. L’occasion de retrou­ver un sem­blant de vie spor­tive nor­male… et de valo­ri­ser le ter­ri­toire métro­po­li­tain. En espé­rant peut-être sus­ci­ter des voca­tions chez les plus jeunes.

Ils n’a­vaient pas pu se tenir en 2020 pour cause de crise sani­taire, mais sont bel et bien de retour à Grenoble : les Internationaux de France de pati­nage artis­tique inves­tissent la pati­noire métro­po­li­taine Pôle Sud du 19 au 21 novembre 2021. Un ren­dez-vous spor­tif qui par­vient à mettre d’ac­cord la Ville de Grenoble, la Métropole, le Département de l’Isère et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, tous sou­tiens de l’é­vé­ne­ment (voir encadré).

Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, et Nathalie Péchalat, présidente de la Fédération française des Sports de glace. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole de Grenoble, et Nathalie Péchalat, pré­si­dente de la Fédération fran­çaise des Sports de glace. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Pour mieux pré­sen­ter ces Internationaux, c’est Nathalie Péchalat en per­sonne, pré­si­dente de la Fédération Française des Sports de Glace, qui était pré­sente aux côtés des élus. Il est vrai que l’é­di­tion 2021 n’est pas ano­dine : « C’est une sai­son par­ti­cu­lière parce qu’o­lym­pique. Les Internationaux de France sont une étape dans le che­min de sélec­tion pour Pékin 2022″, a rap­pelé l’an­cienne dan­seuse sur glace.

« On a besoin de vivre une vie normale »

Cette sai­son olym­pique garan­tit la pré­sence des pati­neurs fran­çais et étran­gers les plus en vue. Et est au pas­sage un vrai casse-tête pour les orga­ni­sa­teurs, qui doivent com­po­ser avec la crise sani­taire et ses normes en matière d’ac­cueil des étran­gers. Un ordre de « motif impé­rieux » déli­vré par le minis­tère des Sports faci­lite tou­te­fois la pro­cé­dure. « Tous les pati­neurs seront là, sauf bles­sure », affirme Nathalie Péchalat.

Photo de groupe, avec de gauche à droite : Cécile Mennetrier (ville de Grenoble), Sandrine Chaix (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Christophe Ferrari (Métropole de Grenoble), Nathalie Pechalat (FFSG), Nathalie Faure (Département de l'Isère) et Thierry Semanaz (Métropole de Grenoble). © Florent Mathieu - Place Gre'net

Photo de groupe, avec de gauche à droite : Cécile Mennetrier (ville de Grenoble), Sandrine Chaix (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Christophe Ferrari (Métropole de Grenoble), Nathalie Pechalat (FFSG), Nathalie Faure (Département de l’Isère) et Thierry Semanaz (Métropole de Grenoble). © Florent Mathieu – Place Gre’net

L’accueil du public est, quant à lui, sou­mis à la pré­sen­ta­tion du pass sani­taire, mais aucune jauge par­ti­cu­lière n’est pré­vue. La pré­si­dente de la FFSG s’en réjouit, en appe­lant cha­cun à se rendre à l’é­vé­ne­ment pour assis­ter aux per­for­mances des ath­lètes. D’autant plus que les amou­reux de sport de glisse devront com­po­ser avec le déca­lage horaire pour suivre les JO de Pékin en 2022.

Nathalie Péchalat se veut com­bat­tive : « Coûte que coûte, cette édi­tion se tien­dra ! On a besoin de vivre une vie nor­male, de regar­der les autres faire des efforts si on n’en fait pas soi-même », s’a­muse-t-elle. Et d’a­jou­ter : « Tout est en ordre de marche pour que l’or­ga­ni­sa­tion se passe bien, pour que l’on offre un spec­tacle digne de ce nom à tous les Grenoblois et à tous ceux qui vien­dront sur le ter­ri­toire ».

Les Internationaux de France de pati­nage : un évé­ne­ment vitrine pour le territoire

Le ter­ri­toire isé­rois, pré­ci­sé­ment, s’e­nor­gueillit d’ac­cueillir une nou­velle fois les Internationaux de pati­nage. « L »accueil de cette mani­fes­ta­tion s’ins­crit dans la volonté de la Métropole de pro­mou­voir les valeurs spor­tives et citoyennes dans une dyna­mique par­te­na­riale forte », vante ainsi Christophe Ferrari, pré­sident de la Métro. Qui n’ou­blie pas de rap­pe­ler l’im­por­tance des sports de glace dans la région grenobloise.

Affiche des Internationaux de France de patinage artistique 2021. © FFSG

Affiche des Internationaux de France de pati­nage artis­tique 2021. © FFSG

Personne n’ou­blie non plus l’é­clai­rage que l’ac­cueil d’un tel ren­dez-vous porte sur le ter­ri­toire. « C’est l’illus­tra­tion de notre volonté de déve­lop­per son rayon­ne­ment au-delà des fron­tières métro­po­li­taines », insiste Christophe Ferrari. Une volonté par­ta­gée par la Région comme par le Département, qui compte bien se sai­sir des Internationaux de pati­nage pour mettre notam­ment en valeur sa marque ter­ri­to­riale Is(h)ere.

Vers la nais­sance de nou­velles vocations ?

« Grenoble est une terre olym­pique », rap­pelle pour sa part Céline Mennetrier, adjointe aux Sports de Grenoble. Qui voit dans ces inter­na­tio­naux « l’oc­ca­sion d’ins­pi­rer le plus grand monde et de lui don­ner envie de chaus­ser les patins et de s’es­sayer à une nou­velle pra­tique ». En par­ti­cu­lier quand l’Isère compte un « chou­chou », dixit Christophe Ferrari, en la per­sonne de l’Échirollois Kevin Aymoz, qua­druple cham­pion de France.

Nathalie Péchalat. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Nathalie Péchalat. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Christophe Ferrari pré­cise de son côté que les publics sco­laires sont asso­ciés à la venue des Internationaux. 4000 élèves et accom­pa­gnants assis­te­ront ainsi aux ses­sions entraî­ne­ment. « J’espère que cela fera naître des voca­tions et for­gera de nou­velles cham­pionnes et cham­pions », se réjouit-il.

Le pati­nage artis­tique séduit-il les plus jeunes ? « La pra­tique libre a été bri­dée, comme par­tout, par la crise du Covid. Mais c’est un sport qui attire », assure Nathalie Péchalat. Et ceci de par sa nature même : « C’est de la tech­nique, du phy­sique, du men­tal, de la stra­té­gie et de l’ar­tis­tique. Et quand on est jeune, on se tourne vers des sports d’ex­pres­sion ». Reste à voir si les nou­veaux Internationaux sus­ci­te­ront des voca­tions sur le territoire.

La par­ti­ci­pa­tion chif­frée des dif­fé­rents partenaires

Le Département de l’Isère et la Région Auvergne-Rhône-Alpes par­ti­cipent à hau­teur de 50 000 euros cha­cun à l’or­ga­ni­sa­tion des Internationaux de France de pati­nage artis­tique. Idem pour la Métropole, qui met en plus à dis­po­si­tion la pati­noire Pôle Sud (dont le coût est éva­lué à 140 000 euros). La Ville de Grenoble, comme convenu en 2020, met pour sa part 15 000 euros sur la table.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les danseurs sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté les Internationaux de France de patinage à Grenoble. ©Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Grenoble : Internationaux de pati­nage 2020 annu­lés, élus et orga­ni­sa­teurs déçus

  FIL INFO - La Fédération française des sports de glace a annoncé, lundi 19 octobre, l'annulation des Internationaux de France de patinage qui devaient Lire plus

Le gala des Internationaux de France de patinage 2017. Gabriella Papadakis et Guillame Cizeron. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre’net
Les inter­na­tio­naux de France de pati­nage artis­tique de nou­veau à Grenoble à la ren­trée 2020

  FOCUS - La quatrième édition des Internationaux de France de patinage artistique aura bien lieu à Grenoble, du 13 au 15 novembre 2020 à Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz termine troisième des internationaux de France de patinage à Grenoble le 2 novembre 2019. © Laurent Genin
Les cham­pion­nats de France de pati­nage à Vaujany sont annulés

  FLASH INFO - La Fédération française des sports de glace a annoncé, lundi 16 novembre, que les championnats de France de patinage artistique, prévus Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz termine troisième des internationaux de France de patinage à Grenoble le 2 novembre 2019. © Laurent Genin
L’Isérois Kevin Aymoz ter­mine sur le podium des Internationaux de France de pati­nage à Grenoble

  EN BREF - Objectif atteint pour Kevin Aymoz. Le natif d’Échirolles visait une place dans les trois premiers lors des Internationaux de France de patinage Lire plus

Le local de l'étape Kevin Aymoz a terminé cinquième de la compétition hommes. © Laurent Genin
Championnats de France de pati­nage à Vaujany : Kevin Aymoz s’im­pose avec brio, Papadakis-Cizeron brillants

FIL INFO - L’Échirollois Kevin Aymoz a remporté avec la manière son deuxième titre de champion de France de patinage ce samedi 15 décembre à Vaujany. En danse sur Lire plus

Victoire de l'équipe de France féminine de rugby face à la Nouvelle-Zélande (30-27) le 17 novembre 2018 au stade des Alpes. © Laurent Genin
Rugby, pati­nage, foot… La Métropole gre­no­bloise, nou­velle « capi­tale du sport féminin »

EN BREF - Le stade des Alpes a connu de gros succès d’affluence cette année, notamment lors des matchs de l’équipe de France féminine de Lire plus

Flash Info

|

17/07

19h01

|

|

16/07

19h53

|

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Politique| Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

A écouter| La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

Agenda

Je partage !