Actualité

Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte ouvrière est candidate à l'élection présidentielle de 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Présidentielle : Nathalie Arthaud, en cam­pagne à Échirolles pour « ren­for­cer et légi­ti­mer le com­bat des travailleurs »

Présidentielle : Nathalie Arthaud, en cam­pagne à Échirolles pour « ren­for­cer et légi­ti­mer le com­bat des travailleurs »

REPORTAGE VIDÉO - Nathalie Arthaud, candidate à l'élection présidentielle désormais en campagne, était à Échirolles ce samedi 6 novembre 2021 à l'occasion de la fête de Lutte ouvrière (LO). La porte-parole nationale du parti ouvrier rempile ainsi pour une troisième candidature. Si elle ne vise objectivement pas d'entrer à l'Élysée en 2022, elle souhaite néanmoins « renforcer et légitimer le combat des travailleurs ».

"Je ne me présente pas avec un programme de gouvernement mais un programme de lutte !" Ce samedi 6 novembre 2021, Nathalie Arthaud, qui a repris le flambeau d'Arlette Laguiller, menait campagne à Échirolles à l'occasion de la fête départementale annuelle de Lutte ouvrière. Après avoir présenté, sans succès, sa candidature aux élections présidentielles de 2017 et 2012, la porte-parole nationale de LO rempile en effet pour une troisième tentative en 2022.

La salle des fêtes d'Échirolles avait fait le plein de militants à l'occasion de la venue de Nathalie Arthaud à la fête du parti Lutte ouvrière. © Joël Kermabon - Place Gre'netd

La salle des fêtes d'Échirolles avait fait le plein de militants à l'occasion de la venue de Nathalie Arthaud à la fête du parti Lutte ouvrière. © Joël Kermabon - Place Gre'netd

À l'intérieur de la salle des fêtes d'Échirolles, de nombreux militants et sympathisants circulaient entre les stands. Certains ludiques, à destination des enfants, d'autres plus sérieux tels celui d'une librairie ou un autre avec des panneaux de l'exposition Violence sociale, délinquance et mouvement ouvrier.

Le tout assorti d'un débat sur la surexploitation des travailleurs précaires en Grande-Bretagne ou d'un exposé scientifique sur les vaccins à ARN près de la grande scène. Précisément là où Nathalie Arthaud a prononcé son allocution sur les coups de 19 heures, après des échanges avec les militants.

"Je me présente pour affirmer, renforcer et légitimer le combat des travailleurs", a ainsi affirmé la candidate. On l'aura compris, celle- ne se berce guère d'illusions quant aux résultats du prochain scrutin présidentiel. C'est donc avec un certain réalisme qu'elle aborde sa campagne, se positionnant avant tout « dans le camp des travailleurs, contre le patronat et le capitalisme ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s'invitent à la Foire de printemps de Beaucroissant 2024
Beaucroissant : Marc Fesneau, le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s’in­vitent à la Foire de prin­temps 2024

FLASH INFO - La Foire de printemps de Beaucroissant est de retour pour sa 53e édition, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Version Lire plus

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Le groupe Société civile d'Alain Carignon édite un livret pour fustiger les 10 ans de mandat d'Éric Piolle
Le groupe Société civile d’Alain Carignon édite un livret sur les 10 ans de man­dat d’Éric Piolle

FOCUS - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile a édité un document d'une douzaine de pages dressant le bilan des dix ans de mandat Lire plus

StopMicro revendique une "victoire" après la suspension du projet d'extension de Soitec sur Bernin
Suspension du pro­jet d’ex­ten­sion de Soitec à Bernin : StopMicro reven­dique une « victoire »

FLASH INFO - Le collectif StopMicro revendique une victoire alors que l'entreprise Soitec vient de suspendre son extension prévue sur la zone d'activité économique de Lire plus

Après Un bon début, le grenoblois Antoine Gentil présente sa méthode éducative "starter" avec son livre Classe réparatoire
Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

FOCUS - Antoine Gentil, enseignant grenoblois au lycée Guynemer, responsable du dispositif "starter" à destination des élèves au bord du décrochage scolaire, a présenté son Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Flash Info

|

19/04

20h52

|

|

19/04

20h24

|

|

18/04

17h28

|

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

|

17/04

0h06

|

|

16/04

19h57

|

|

16/04

19h28

|

|

15/04

18h01

|

Les plus lus

Culture| Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

Société| Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

Environnement| À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

Agenda

Je partage !