Pour l'Ades, Grenoble ne doit pas 1,5 million à la Métro.

La Ville doit-elle 1,5 million d’euros à la Métro ? L’Ades dénonce une « instrumentalisation politicienne »

La Ville doit-elle 1,5 million d’euros à la Métro ? L’Ades dénonce une « instrumentalisation politicienne »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Ville de Grenoble doit-elle 1,5 million d’euros à la Métropole ? Alors que des échanges acrimonieux ont eu lieu sur la question au cours du conseil métropolitain du 24 septembre, l’Ades estime que la somme, demandée dans le cadre du transfert de la gestion de l’eau en 2018, n’est pas due. Et en profite au passage pour attaquer Alain Carignon, quand bien même celui-ci ne s’est pas exprimé sur le sujet.

La Ville de Grenoble doit-elle ou non 1,5 mil­lion d’eu­ros à la Métropole, dans le cadre du trans­fert de com­pé­tences sur la ges­tion de l’eau opé­rée en 2018 ? La ques­tion s’est (re)posée devant le conseil métro­po­li­tain du 24 sep­tembre, au tra­vers notam­ment d’une inter­ven­tion de Michel Savin. L’élu d’op­po­si­tion estime que Grenoble refuse de régu­la­ri­ser sa situa­tion, à savoir ce que la Métropole a consi­déré comme un excé­dent indu lors du trans­fert de dettes.

Pour l'Ades, Grenoble ne doit pas 1,5 million à la Métro. Jean Luc Guffond et Vincent Comparat, membres de l'Ades. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Jean Luc Guffond et Vincent Comparat, membres de l’Ades. © Florent Mathieu – Place Gre’net

« C’est une ques­tion d’é­quité, de jus­tice entre les com­munes », s’est ainsi agacé Michel Savin, en consi­dé­rant que le dif­fé­rend entre la Métropole et la ville-centre frap­pait d’in­sin­cé­rité le bud­get métro­po­li­tain. L’agacement, il est aussi patent… chez les membres de l’Ades (Association démo­cra­tie éco­lo­gie soli­da­rité), qui vole au secours de la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise, dont elle est un sou­tien fidèle.

Pour l’Ades, « les usagers n’ont pas été spoliés »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'Ades offre un abonnement de trois mois à Mediapart... au ministre de la Santé Olivier Véran
L’Ades offre un abonnement de trois mois à Mediapart… au ministre de la Santé Olivier Véran

  FLASH INFO – Noël avant l'heure pour Olivier Véran? L'association grenobloise Ades (pour Association démocratie écologie solidarité) annonce faire cadeau au ministre de la Lire plus

Ades : un soutien à Eric Piolle. Sans surprise, l'association étant la base arrière militante du maire sortant de Grenoble...
L’Ades, base arrière militante de la majorité sortante, réaffirme sans surprise son soutien à Eric Piolle

  EN BREF - Ultime soutien à Eric Piolle pour les municipales en 2020 ? L'association pour la démocratie, l'écologie et la solidarité (Ades), base Lire plus

La partie de Monopoly se poursuit à Grenoble autour de la Sem Minatec. Alors que le Département de l'Isère rechigne à vendre ses parts, l'affaire se déplace sur le terrain judiciaire.
Le Département de l’Isère refuse de vendre ses actions dans la Sem Minatec, le président de l’Ades saisit la justice

FOCUS - La Ville de Grenoble a vendu la totalité de ses actions dans la société d'économie mixte Minatec à la Métro. Laquelle en a Lire plus

Le recours d'une élue d'opposition contre la décision du maire de Grenoble d'organiser une journée sans services publics a été rejeté. Elle va faire appel.
Conseil métropolitain : le recours du président de l’Ades examiné le 1er décembre

La composition du conseil métropolitain est-elle régulière ? La question, posée par le président de l'association démocratie, écologie et solidarité (Ades), qui a déposé un Lire plus

La collecte de textiles de la Métropole récolte 24 tonnes à mi-parcours
Les recours contre l’élection du président de la Métro et la désignation de délégués rejetés par la justice

  FLASH INFO — Les recours déposés suite à la réélection de Christophe Ferrari comme président de la Métro ont été rejetés par les magistrats Lire plus

Le Grenoblois Raymond Avrillier porte plainte contre Eric Dupont-Moretti. Et accuse le ministre de la justice de double conflit d'intérêt.
Raymond Avrillier veut empêcher le retour d’Alain Carignon au conseil municipal

FOCUS - Raymond Avrillier, ancien élu de Grenoble et membre du mouvement politique Ades (Association pour la démocratie, l’écologie et la solidarité), a adressé un Lire plus

Flash Info

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin