Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation

Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation

Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Grenoble Capitale verte européenne 2022 dispose à présent de son propre site Internet et lance une campagne de communication, à quelques mois du début du rendez-vous. De même qu’un appel à participation à l’intention de « tous les acteurs du territoire », pour faire labelliser des « défis » ou des événements déjà existants ou spécifiques. De son côté, le groupe d’opposition grenoblois de la Société civile communique… sur la politique municipale, jugée incompatible avec le titre de Capitale verte.

À trois mois de jan­vier 2022, Grenoble Capitale verte euro­péenne est sur sa « rampe de lan­ce­ment ». La Ville de Grenoble a ainsi créé un site Internet dédié à l’é­vé­ne­ment, avec l’ad­jointe Maud Tavel au poste de direc­trice de publi­ca­tion. Une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion vient éga­le­ment d’être ini­tiée. Tandis qu’une char­gée de com­mu­ni­ca­tion spé­ciale “Capitale verte” a été recru­tée pour l’occasion.

Page de garde du site Internet Grenoble capitale verte européenne lancé par la Ville de Grenoble.

Page de garde du site Internet Grenoble capi­tale verte euro­péenne lancé par la Ville de Grenoble.

Grenoble Capitale verte compte encore sur la par­ti­ci­pa­tion des habi­tants de la Métropole. C’est pour­quoi un appel à par­ti­ci­pa­tion est lancé, à l’in­ten­tion de « tous les acteurs du ter­ri­toire ». Le mot d’ordre ? « Soyons ensemble ambas­sa­deurs à l’échelle euro­péenne ! », pro­clame l’ap­pel. En met­tant en avant « l’opportunité de valo­ri­ser l’effervescence du ter­ri­toire gre­no­blois sur [les] ques­tions de tran­si­tion ».

Labelliser des défis ou événements

Plusieurs “for­mules” sont pro­po­sées dans le cadre de l’ap­pel à par­ti­ci­pa­tion. Pour com­men­cer, « un évé­ne­ment exis­tant peut être label­lisé et valo­risé dans la pro­gram­ma­tion Capitale verte euro­péenne 2022″. La demande de label­li­sa­tion est à dépo­ser avant le 31 octobre 2021. Tout comme la demande de label­li­sa­tion d’un « défi ». Autrement dit, des « actions concrètes » que les acteurs du ter­ri­toire peuvent proposer.

Il est éga­le­ment pos­sible de pro­po­ser une évé­ne­ment spé­ci­fique à Grenoble Capitale verte euro­péenne. Et de béné­fi­cier peut-être d’une aide pro­ve­nant du fond « Coup de pouce vert » mis en place, et nanti (au total) de 400 000 euros. Le dépôt des demandes pour la pre­mière ses­sion est ouvert jus­qu’au 17 novembre 2021. Une deuxième ses­sion devrait s’ou­vrir au prin­temps 2022.

Quand Grenoble devenait officiellement Capitale Verte européenne 2022, le 8 octobre 2020. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Quand Grenoble deve­nait offi­ciel­le­ment Capitale verte euro­péenne 2022, le 8 octobre 2020. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les condi­tions ? Les évé­ne­ments et défis doivent s’ins­crire dans au moins une des douze thé­ma­tiques rete­nues : cli­mat, air, éner­gie, nature & envi­ron­ne­ment, pro­duire et consom­mer autre­ment, inéga­li­tés, eau, santé, mobi­lité, ali­men­ta­tion & agri­cul­ture, déchets et habi­ter la ville de demain. Les évé­ne­ments doivent éga­le­ment répondre à l’un des trois « piliers » de la Capitale verte, que sont la par­ti­ci­pa­tion citoyenne, la culture et les sciences.

Les évé­ne­ments ou défis rete­nus dans le cadre de la Capitale verte euro­péenne pour­ront ainsi béné­fi­cier d’une pro­mo­tion via Internet ou les réseaux sociaux, voire d’un repor­tage vidéo, photo ou écrit des­tiné aux sup­ports de com­mu­ni­ca­tion ins­ti­tu­tion­nels ou par­te­naires. Ainsi que de « la mise en lien avec d’autres acteurs locaux » et l’in­té­gra­tion dans un Comité des par­te­naires « Capitale verte ».

La Commission européenne a répondu à Alain Carignon

Sans sur­prise, la cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion n’est pas pour plaire au groupe d’op­po­si­tion gre­no­blois de la Société civile, pré­sidé par Alain Carignon. Les oppo­sants se sont même adres­sés à la Commission euro­péenne en sep­tembre 2021 pour appe­ler l’Europe à peser sur la poli­tique muni­ci­pale, jugée incom­pa­tible avec le titre de Capitale verte, notam­ment en matière de « béto­ni­sa­tion ».

Alain Carignon et Brigitte Boer lors de la présentation par le groupe de la Société civile de l'interpellation de la Commission européenne. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Alain Carignon et Brigitte Boer lors de la pré­sen­ta­tion par le groupe de la Société civile de l’in­ter­pel­la­tion de la Commission euro­péenne. © Florent Mathieu – Place Gre’net

La réponse de la Commission ? Dans une réponse cour­toise, celle-ci pro­met de « faire valoir [leurs] argu­ments lors de [ses] pro­chaines réunions avec la muni­ci­pa­lité de Grenoble ». Tout en rap­pe­lant qu’elle « ne dis­pose pas d’ins­tru­ments juri­diques » pour inflé­chir sa poli­tique. Suffisant pour Alain Carignon, qui espère que « l’intervention du Commissaire euro­péen amè­nera la muni­ci­pa­lité à agir concrè­te­ment pour l’environnement ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Capitale verte européenne : le conseil municipal de Grenoble vote les premières délibérations après de vifs débats

  FOCUS – Le conseil municipal de Grenoble a adopté trois délibérations, lundi 17 mai 2021, pour préparer le titre de Capitale verte européenne en Lire plus

Grenoble capitale verte: Alain Carignon interpelle (de nouveau) la Commission européenne
Grenoble capitale verte : Alain Carignon interpelle (de nouveau) la Commission européenne

FOCUS - Pour l'opposition municipale de Grenoble présidée par Alain Carignon, Grenoble n'a rien d'une capitale verte. C'est pourquoi l'élu interpelle par courrier la Commission Lire plus

Grenoble sera « Capitale verte européenne » en 2022

  REPORTAGE VIDÉO – Un jury d'experts de la Commission européenne a désigné Grenoble "Capitale verte européenne" 2022. Une victoire collective, fruit du rassemblement de Lire plus

Vue sur le Rabot à la Bastille. © Ville de Grenoble
La Ville de Grenoble souhaite faire de la Bastille le « lieu totem » de la capitale verte européenne 2022

  FOCUS - La Ville de Grenoble souhaite faire du site de la Bastille le « lieu totem » de la capitale verte européenne 2022 Lire plus

Quand Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

Grenoble annonce à l'association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires
Grenoble annonce à l’association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires

FLASH INFO — "À Grenoble, nous ne servons pas de foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires". Tel est le message Lire plus

Flash Info

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin