Le collectif Plus jamais ça se décline en Isère pour porter des propositions de rupture face aux enjeux de demain

Le collectif Plus jamais ça se décline en Isère pour porter des propositions de rupture face aux enjeux de demain

Le collectif Plus jamais ça se décline en Isère pour porter des propositions de rupture face aux enjeux de demain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Déclinaison locale d’un collectif national, Plus jamais ça 38 regroupe syndicats, partis politiques et associations pour avancer des solutions face aux enjeux écologiques et sociaux de demain. Et présente ses pistes de réflexion sur trois premières thématiques – les services publics, l’agriculture et les transports – qui vont être distribuées sous forme de tracts imprimés à 5000 exemplaires chacun.

« Face au sen­ti­ment gran­dis­sant de crainte pour l’a­ve­nir, nous ne pou­vons accep­ter que la seule alter­na­tive pour les pro­chaines années soit des poli­tiques plus auto­ri­taires, dis­cri­mi­nantes et xéno­phobes », a déclaré David Sujobert, membre de la FSU, en pré­am­bule de la pré­sen­ta­tion du col­lec­tif Plus jamais ça 38. La décli­nai­son dépar­te­men­tale d’un col­lec­tif natio­nal, qui regroupe en son sein une tren­taine d’associations.

Le collectif Plus jamais ça 38 regroupe des syndicats, des associations et des partis politiques © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le col­lec­tif Plus jamais ça 38 regroupe des syn­di­cats, des asso­cia­tions et des par­tis poli­tiques. © Florent Mathieu – Place Gre’net

En Isère, la liste est (pour le moment) plus res­treinte. Plus jamais ça 38 se com­pose des syn­di­cats CGT, FSU, Solidaires, Ensemble Isère et la Confédération pay­sannedes asso­cia­tions Attac et Alternatiba, et des par­tis France insou­mise, Génération.s et PCF. Une spé­ci­fi­cité isé­roise, puisque le col­lec­tif natio­nal ne compte pas en son sein de for­ma­tions politiques.

Décliner « des solutions concrètes au plus près des populations »

L’esprit du col­lec­tif ? Proposer une voie poli­tique dif­fé­rente pour faire face aux enjeux éco­lo­giques, mais aussi sociaux, de demain. Le tout dans le contexte de l’é­pi­dé­mie de Covid, « révé­la­trice des consé­quences d’un sys­tème socio-éco­no­mique insou­te­nable pour l’hu­ma­nité », décrit David Sujobert. Le col­lec­tif natio­nal a ainsi pro­duit trois rap­ports depuis sa créa­tion en 2020, dont un « plan de rup­ture » pré­senté en août 2021.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Après la grève très suivie des 12 et 13 novembre, les syndicats de la Tag maintiennent la pression
Après la grève très suivie des 12 et 13 novembre, les syndicats de la Tag maintiennent la pression

EN BREF — Après un mouvement de grève très suivi, vendredi 12 et samedi 13 novembre, sur le réseau de la Tag, les syndicats annoncent Lire plus

Les syndicats annoncent une grève très suivie sur le réseau TAG les vendredi 12 et samedi 13 novembre
Les syndicats annoncent une grève très suivie sur le réseau Tag les vendredi 12 et samedi 13 novembre

FLASH INFO — "Nous savons déjà, grâce aux déclarations d’intention de participer à la grève, que pas un tram, pas un bus ou presque ne Lire plus

Les syndicats de la Ville de Grenoble dénoncent une "rupture de dialogue social" avec l'adjoint au Personnel
Les syndicats de la Ville de Grenoble dénoncent une « rupture de dialogue social » avec l’adjoint au Personnel

FOCUS - L'intersyndicale de la Ville de Grenoble adresse une lettre ouverte au maire Éric Piolle pour tirer à boulets rouges sur son adjoint au Lire plus

Manifestation le 5 octobre à Grenoble pour les salaires et l'emploi et contre "les lois liberticides"
Manifestation le 5 octobre à Grenoble pour les salaires et l’emploi et contre « les lois liberticides »

FLASH INFO – Les organisations syndicales iséroises répondent présentes à la journée de grève et de manifestation nationale organisée mardi 5 octobre. Rendez-vous est donné Lire plus

Les retraités de l'Isère appelés à manifester à Grenoble et Bourgoin-Jallieu vendredi 1er octobre
Les retraités de l’Isère appelés à manifester à Grenoble et Bourgoin-Jallieu vendredi 1er octobre

FLASH INFO — "Les retraités doivent être entendus". Tel est le mot d'ordre des (nouvelles) manifestations de retraités organisées en Isère vendredi 1er octobre, à Lire plus

Grève dans la fonction publique mardi 15 juin, la restauration scolaire annulée à Grenoble

FLASH INFO — Les salariés de la fonction publique sont de nouveau appelés à faire grève mardi 15 juin, à l'appel des syndicats CGT Fonction Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin