Deux ans après son décès, le "lieu emblématique" Jacques-Chirac à Grenoble se fait toujours attendre

Deux ans après son décès, le “lieu emblématique” Jacques-Chirac à Grenoble reste à l’état de déclaration

Deux ans après son décès, le “lieu emblématique” Jacques-Chirac à Grenoble reste à l’état de déclaration

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Deux ans après la mort de Jacques Chirac, le « lieu emblématique » portant le nom de l’ancien président et annoncé par le maire de Grenoble se fait toujours attendre. De même que celui dédié à Valéry Giscard-d’Estaing, envers qui Éric Piolle avait formulé le même engagement.

Alors que le dimanche 26 sep­tembre 2021 mar­quait les deux ans du décès de Jacques Chirac, le « lieu emblé­ma­tique » de Grenoble por­tant son nom n’est pas encore d’ac­tua­lité. Ceci mal­gré l’en­ga­ge­ment du maire Éric Piolle, qui décla­rait dans son hom­mage à l’an­cien pré­sident de la République qu’il pro­po­se­rait au pro­chain conseil muni­ci­pal de bap­ti­ser ou rebap­ti­ser un lieu gre­no­blois Jacques-Chirac.

Deux ans après la mort de l'ancien président de la République, le maire de Grenoble Éric Piolle n'a toujours pas proposé à son conseil municipal de faire porter à un "lieu emblématique" le nom de Jacques Chirac.

Deux ans après la mort de l’an­cien pré­sident de la République, le maire de Grenoble Éric Piolle n’a tou­jours pas pro­posé à son conseil muni­ci­pal de faire por­ter à un « lieu emblé­ma­tique » le nom de Jacques Chirac.

Un enga­ge­ment non suivi d’ef­fet. Tout comme, un an et trois mois plus tard, celui pris vis-à-vis de l’an­cien pré­sident Valéry Giscard-d’Estaing, décédé en décembre 2020. « Je pro­po­se­rai au pro­chain conseil muni­ci­pal qu’un lieu emblé­ma­tique de Grenoble porte son nom », écri­vait de nou­veau le maire de la ville. Or, aucune pro­po­si­tion en ce sens n’a été for­mu­lée devant les élus du “CM”.

Une avenue Jacques-Chirac à Voiron

Interrogée par Place Gre’net, la Ville de Grenoble fai­sait alors valoir que les noms des lieux de la com­mune dépen­dait d’une com­mis­sion ad hoc. Et qu’elle sou­hai­tait favo­ri­ser des per­son­na­li­tés fémi­nines. Louable démarche, tant les femmes sont sous-repré­sen­tées sur les plaques de Grenoble (et d’ailleurs). Mais pour­quoi avoir for­mulé à deux reprises un enga­ge­ment sans que celui soit ou puisse être suivi d’effet ?

La commune de Voiron compte son avenue Jacques-Chirac, avec une carte Google Maps mise à jour.

La com­mune de Voiron compte son ave­nue Jacques-Chirac, avec une carte Google Maps mise à jour.

Les choses avaient pris moins de temps pour (re)baptiser un pont de Grenoble du nom de l’an­cien secré­taire géné­ral de l’Onu. Moins d’un an après le décès de Kofi-Annan, celui-ci était inau­guré. La figure de Jacques Chirac semble moins consen­suelle, comme l’in­di­quait Libération en sep­tembre 2020, don­nées à l’ap­pui. La com­mune de Voiron avait alors déjà adopté son ave­nue Jacques-Chirac… au grand dam de l’op­po­si­tion, qui aurait pré­féré une ave­nue Simone-Veil.

Sollicitée par Place Gre’net, la Ville de Grenoble indique que « l’i­dée est tou­jours d’ac­tua­lité » mais que « le lieu n’est pas encore défini ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre: "Le silence des élus: la Démocratie grenobloise à l'épreuve des faits"
Tribune libre : « Le silence des élus : la Démocratie grenobloise à l’épreuve des faits »

TRIBUNE LIBRE - Après un grand nombre de courriers adressés à la municipalité grenobloise et restés sans réponse, le conseil d'administration de l'union des habitants Lire plus

Une boutique Emmaüs en centre-ville de Grenoble pour mieux "aller vers les jeunes"
Une boutique Emmaüs en centre-ville de Grenoble pour mieux « aller vers les jeunes »

FOCUS - Le maire de Grenoble et son adjoint aux commerces ont visité, jeudi 28 octobre, la boutique Emmaüs ouverte en centre-ville depuis la fin Lire plus

Démolition du tablier de l'autopont Marie-Reynoard, projet Grandalpe, lundi 25 octobre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Projet Grandalpe : un projet artistique inédit à base des gravats de l’autopont Marie-Reynoard

FOCUS - Premier chantier d’envergure de Grandalpe, la démolition de l’autopont Marie-Reynoard à cheval sur Grenoble et Échirolles se poursuit, à la satisfaction des instigateurs Lire plus

Barbara Pompili est venue annoncer une aide de l'État de quatre millions d'euros à Grenoble pour le portage de l'événement capitale verte européenne. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble Capitale verte européenne 2022 : élus et Etat affichent leur unité lors de la visite de Barbara Pompili

REPORTAGE VIDÉO - En déplacement à Grenoble ce 18 octobre 2021 dans le cadre de la Capitale verte européenne 2022, Barbara Pompili, ministre de la Lire plus

Ancien siège de la banque Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes à Grenoble, désormais occupé par le CCAS de la Ville de Grenoble. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr
Rachat de l’ancien siège du Crédit agricole par la Ville de Grenoble : ces points que la Justice va devoir éclaircir

DÉCRYPTAGE - Le parquet de Grenoble a confirmé avoir ouvert en février 2021 une enquête préliminaire sur les conditions du rachat par la Ville de Lire plus

Commémoration des massacres du 17 octobre 1961 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Soixante ans après les massacres du 17 octobre 1961 à Paris, Grenoble a rendu hommage aux victimes algériennes

REPORTAGE VIDÉO - Près de 200 personnes ont rendu hommage, ce 17 octobre 2021 place Edmond-Arnaud à Grenoble, aux victimes des massacres survenus à Paris Lire plus

Flash Info

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin