Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins

Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de prison pour trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma

Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de prison pour trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – Le tribunal correctionnel de Grenoble a jugé, ce 7 septembre 2021, trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma à Grenoble. Et prononcé à leur encontre des peines de quatre ans, deux ans et huit mois d’emprisonnement, a indiqué ce 9 septembre le procureur adjoint de la République de Grenoble, Boris Duffau,

L’affaire remonte au 30 avril 2019. Enquêtant sur un tra­fic local de stu­pé­fiants qui rayon­nait à par­tir du quar­tier de l’Alma à Grenoble, la police inter­pel­lait alors sept per­sonnes1 Trois majeurs âgés de 18 à 21 ans et quatre mineurs âgés de 16 et 17 ans avant de les pré­sen­ter à un juge d’ins­truc­tion. Lors de per­qui­si­tions, les enquê­teurs de la Sûreté dépar­te­men­tale avaient saisi 12 kilos de résine de can­na­bis ainsi que 400 grammes de cocaïne. Mais aussi plus de 2 500 euros, une réplique de fusil d’as­saut Kalachnikov et deux gilets pare-balles.

L'immense salle des pas perdus du palais de justice de Grenoble où ont été condamnés trois trafiquants de stupéfiants. DR

L’immense salle des pas per­dus du palais de jus­tice de Grenoble. DR

« L’un des prin­ci­paux sus­pects avait réussi à prendre la fuite et la police l’a­vait inter­pellé sur man­dat d’arrêt en juin 2021 », rap­porte éga­le­ment Boris Duffau. Ce coup de filet inter­ve­nait après de nom­breuses heures de sur­veillance des tra­fi­quants de stu­pé­fiants s’ac­ti­vant autour d’un point de deal « ouvert sept jours sur sept, de 10 heures à 23 h 30 », explique le pro­cu­reur adjoint. Selon les esti­ma­tions des limiers anti-stu­pé­fiants, les tra­fi­quants réa­li­saient envi­ron 35 tran­sac­tions par heure repré­sen­tant un chiffre d’affaires poten­tiel de 15 à 20 000 euros par jour.

Des peines d’emprisonnement et des interdictions de paraître

Le “gérant” du point de revente âgé de 28 ans a écopé de quatre ans d’emprisonnement assor­tis d’une année de sur­sis pro­ba­toire et d’une inter­dic­tion de paraitre dans le quar­tier de l’Alma. La jus­tice l’a main­tenu en déten­tion. L’un des prin­ci­paux ven­deurs – ravi­tailleurs de 22 ans, absent à l’audience, a fait l’ob­jet d’un man­dat d’arrêt et d’une inter­dic­tion de paraître sur la com­mune de Grenoble pen­dant cinq ans. Le tri­bu­nal l’a condamné à une peine de deux ans d’emprisonnement.

Enfin, la “nour­rice” a été condam­née à la peine de huit mois d’emprisonnement avec sur­sis pro­ba­toire et inter­dic­tion de paraître en Isère. L’appartement de ce der­nier, âgé de 23 ans, ser­vait de lieux de sto­ckage d’une par­tie des stu­pé­fiants et des fonds.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant
Pour le procureur de Grenoble, « on n’éradiquera jamais le trafic de stupéfiants, on peut juste le rendre supportable »

ENTRETIEN - En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de Lire plus

Nouveau coup dur pour le trafic de stupéfiants à Grenoble Extérieur du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Démantèlement d’un important réseau de trafic de stupéfiants qui rayonnait depuis la place Charles Dullin à Grenoble

FLASH INFO – La Sûreté départementale de l'Isère a démantelé un important réseau de trafic de stupéfiants opérant autour de la place Charles Dullin à Lire plus

Vue d'une partie du quartier de l'Alma à Grenoble. DR
Grenoble : un homme de 38 ans mis en examen dans le dossier du trafic de stupéfiants du quartier de l’Alma

  FLASH INFO - Les policiers de la brigade des stupéfiants de Grenoble ont interpellé un homme de 38 ans, ce 28 avril 2021, dans le Lire plus

Matheysine : arrestation d’un important trafiquant de stupéfiants par les gendarmes de La Mure

  FLASH INFO - La brigade de recherches de la gendarmerie de La Mure a arrêté le 29 mars dernier un homme 40 ans à Lire plus

Trois nouvelles personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête visant les trafiquants de stupéfiants quartier de l'Alma à Grenoble
Gros coup de filet de la brigade des stupéfiants dans le quartier de l’Alma à Grenoble

  EN BREF – Le lundi 25 janvier 2021, la brigade des stupéfiants a interpellé onze personnes suspectées d'opérer un  important trafic à partir du Lire plus

Trafic de stupéfiants DR
Un important trafic de stupéfiants démantelé par le groupe d’action anti-drogue à Fontaine

  FLASH INFO - Ce 15 décembre 2020, le Groupe d'action anti-drogue de la Sûreté départementale de l'Isère a démantelé un important trafic de stupéfiants, Lire plus

Flash Info

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin