Place(s) aux enfants: l'Union de quartier Berriat demande l'annulation des PV dressés durant l'été

Place(s) aux enfants : l’Union de quartier Berriat demande l’annulation des PV dressés durant l’été

Place(s) aux enfants : l’Union de quartier Berriat demande l’annulation des PV dressés durant l’été

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Nouvelle polémique autour du programme de piétonnisation Place(s) aux enfants, mis en place par la Ville de Grenoble. Après l’action en justice d’un commerçant et les critiques acerbes de l’opposition, c’est cette fois l’Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole qui interpelle le maire de Grenoble… sur la question des PV.

« Les élus et les tech­ni­ciens pré­sents à l’école Diderot à la réunion du 8 juillet 2021 de pré­sen­ta­tion du pro­jet Place au(x) enfants avaient garanti […] que : “Pendant les 2 mois d’été, il y aura une tolérance… il n’y aura pas de ver­ba­li­sa­tion (…) on s’est entendu avec la Police muni­ci­pale“ », écrit l’as­so­cia­tion dans une lettre ouverte adres­sée au maire.

Or, ajoute-t-elle, « cet enga­ge­ment n’a pas été tenu », et des voi­tures ont bel et bien été ver­ba­li­sées. Pour preuve ? « Des infor­ma­tions d’habitants et des consta­ta­tions sur place », écrit l’Union de quar­tier. Qui a éga­le­ment appelé les rive­rains vic­times d’un PV esti­val à se signa­ler, via des affi­chettes dis­po­sées dans les rues concernées.

Via des affichettes (ici rue du Drac), l'Union de quartier invite les automobilistes verbalisés durant l'été à se signaler © Florent Mathieu - Place Gre'net

Via des affi­chettes (ici rue du Drac), l’Union de quar­tier invite les auto­mo­bi­listes ver­ba­li­sés durant l’été à se signa­ler © Florent Mathieu – Place Gre’net

Aujourd’hui, l’as­so­cia­tion demande à Éric Piolle « de faire toutes les actions néces­saires pour faire annu­ler ces PV ». Et ceci pour que « les pro­pos tenus par les élus et les tech­ni­ciens de la Ville de Grenoble […] ne soient pas que des paroles en l’air ». Une demande enten­due ? La Ville indique avoir contacté l’Union de quar­tier « pour qu’elle trans­mette les numé­ros de plaque des rive­rains concer­nés ».

L’association avait déjà adressé une lettre ouverte à Éric Piolle au mois de juillet, pour deman­der la sus­pen­sion, sur une durée limi­tée, du pro­jet Place(s) aux enfants dans les rues du Drac, Anthoard, Cuvier et Tanant. Et ceci afin de mettre en place une « véri­table concer­ta­tion ». Hélas, la lettre en ques­tion n’est par­ve­nue à des­ti­na­tion que bien plus tard, pour cause… de pièce jointe trop volumineuse.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Échanges acides lors du vote de la protection fonctionnelle pour le maire de Grenoble
Affaire de la Fête des Tuiles : échanges acides lors du vote de la protection fonctionnelle pour Éric Piolle

FOCUS - La Ville de Grenoble vient d'adopter l'octroi de la protection fonctionnelle au maire Éric Piolle, dans le cadre de sa convocation devant le Lire plus

Le groupe d'Alain Carignon fustige une rentrée "marquée par une improvisation municipale"
Quartier Berriat : la suppression de l’agent de sécurisation d’accès à l’école Anthoard ne passe pas

FOCUS — Un retrait de poste d'agent au détriment de la sécurité des enfants? C'est ainsi que l'Union de quartier Berriat, secondé par les parents Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

COUV stage de réussite dans le cadre du dispositif vacances apparenantes de l'Etat crédit Ministère de l'Education
« Vacances apprenantes » : les élèves décrocheurs grenoblois y auront-ils droit, cet été ?

  FOCUS - Alors que la crise sanitaire a accentué l'échec scolaire, Émilie Chalas accuse la Ville de Grenoble de se soucier davantage de la Lire plus

Les fédérations d’aides à domicile du secteur privé exigent elles aussi une valorisation des salaires

  FLASH INFO — "Une valorisation des salaires pour l'ensemble des salariées du secteur de l'aide à domicile". Telle est la demande conjointe des organisations Lire plus

Manifestation devant le GHM lundi 18 janvier 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
GHM de Grenoble : les salariés opposés à la reprise par Doctegestio entament une grève illimitée

  FOCUS – Le bras de fer se durcit entre les représentants des salariés et la direction du groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble. Depuis Lire plus

Flash Info

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin