Chronique 53 : Une polémique autour des pigeons à Grenoble. Chronique Place Gre'net - RCF 53: "Une drôle de polémique autour des pigeons à Grenoble"

Chronique Place Gre’net – RCF 1 : « Un fait divers qui fait réfléchir »

Chronique Place Gre’net – RCF 1 : « Un fait divers qui fait réfléchir »

CHRONIQUE – En cette ren­trée 2021, Place Gre’net s’as­so­cie à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chro­nique L’Écho des médias. Notre objec­tif ? Revenir sur une actua­lité, décryp­ter une infor­ma­tion… ou déli­vrer quelques cou­lisses du trai­te­ment d’une nou­velle. Pour cette chro­nique sur RCF 1 du lundi 30 août 2021, retour sur un fait divers qui a fait le tour des médias, locaux comme natio­naux. Et dont le récit a sen­si­ble­ment évo­lué entre les ver­sion ini­tiales et le compte-rendu final de l’enquête.

Retrouvez ci-des­sous la chro­nique RCF 1 sur un fait divers en ver­sion texte, et sa ver­sion radio­pho­nique en cli­quant sur le lec­teur ci-dessous.

« Mardi 24 août 2021 à Échirolles, un homme âgé de 81 ans a reçu un coup de cou­teau dans l’ab­do­men suite à une alter­ca­tion avec deux jeunes de 16 et 19 ans. Le rap­port de police fai­sait alors état d’une vic­time en urgence absolue.

Plus tard dans la soi­rée, une source judi­ciaire indi­quait que l’oc­to­gé­naire, et c’est heu­reux, n’é­tait pas entre la vie et la mort. L’inquiétude n’en était pas moins légi­time : il n’y a rien d’a­no­din à prendre un coup de cou­teau dans l’ab­do­men, sur­tout à 81 ans.

Un des indi­vi­dus aurait crevé les pneus, puis poi­gnardé l’octogénaire

C’est un fait divers et c’est aussi, dans une cer­taine mesure, un cas d’é­cole. Rapidement, en effet, les infor­ma­tions com­plé­men­taires ne sont pas allées dans le même sens que les ver­sions initiales.

Le déroulé même des faits dif­fé­rait de ce qui res­sor­tait des pre­miers élé­ments. Dans un pre­mier temps, la police avait décrit un défer­le­ment de vio­lence après une simple remarque. Au volant de sa voi­ture, la per­sonne âgée aurait demandé aux deux jeunes de se pous­ser pour le lais­ser sor­tir de sa place de sta­tion­ne­ment. Immédiatement, l’un des deux indi­vi­dus aurait crevé les deux pneus du véhi­cule avec un cou­teau, puis poi­gnardé l’oc­to­gé­naire avant de quit­ter les lieux.

Victime qui a trouvé la force d’al­ler cher­cher une barre de fer dans sa voiture

Mais, visi­ble­ment, ce n’est pas ce qui s’est réel­le­ment passé… En réa­lité, une dis­pute est sur­ve­nue après que la voi­ture ait frôlé, pour reprendre les termes de la jus­tice, l’un des deux jeunes. L’adolescent de 16 ans, atteint d’une légère défi­cience men­tale, a alors vio­lem­ment replié les rétro­vi­seurs de la voi­ture, puis brandi un cou­teau lorsque le conduc­teur est sorti du véhicule.

Le jeune n’en a pas moins reçu un coup de pied dans l’en­tre­jambe, avant d’as­sé­ner un coup de cou­teau dans le ventre de la vic­time. Victime qui a encore trouvé la force d’al­ler cher­cher une barre de fer dans sa voi­ture. Tandis que les indi­vi­dus pre­naient la fuite. Non sans avoir crevé deux pneus au préa­lable pour, selon leurs dires, empê­cher l’octogénaire de les poursuivre.

Il n’est évi­dem­ment pas ques­tion de dédoua­ner l’au­teur, pré­sumé, du coup de cou­teau. Par ailleurs, que fai­sait un ado­les­cent de 16 ans, a for­tiori défi­cient men­tal, avec une arme sur lui ?

Chacun a cette pro­pen­sion à adhé­rer à un récit

Reste que le résul­tat de l’en­quête par­vient à une ver­sion des faits assez dif­fé­rente du récit ori­gi­nal. L’agression demeure tou­jours aussi absurde et into­lé­rable, mais elle s’ins­crit dans un contexte. Elle s’ex­plique, à défaut de s’excuser.

S’il y a une mora­lité à en tirer, c’est que le temps de l’in­for­ma­tion n’est pas celui de l’en­quête. Les pre­miers élé­ments se basent avant tout sur les récits des per­sonnes, et ceux-ci ne sont pas tou­jours fiables quand ils sont recueillis à chaud. Et cha­cun, sans doute, média y com­pris, a cette pro­pen­sion à vou­loir adhé­rer à un récit.

Tant et si bien que le cor­ri­ger ou l’af­fi­ner peut entraî­ner des réac­tions pour le moins hos­tiles, comme nous en avons fait l’ex­pé­rience. Parce que, col­lec­ti­ve­ment, nous atten­dons peut-être trop des faits divers, éri­gés en faits de société. Alors que leur réa­lité est sou­vent plus com­plexe qu’il n’y paraît. »

Logo radio RCF épisode 1

Chaque lundi midi, retrou­vez la chro­nique L’Écho des médias sur RCF Isère (103.7 FM à Grenoble) en par­te­na­riat avec Place Gre’net. (Cliquer sur l’i­mage pour accé­der à toutes les chroniques.)

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vol de chèques-vacances au COS de Grenoble: les agents ne seront pas lésés, assure Pierre Mériaux
Violences au cou­teau sur un octo­gé­naire à Échirolles : l’en­quête éta­blit le vrai déroulé des faits

FLASH INFO — Un déroulé des faits assez différent des versions initiales. C'est ce qui ressort de la dernière communication de la justice concernant l'agression Lire plus

Flash Info

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

|

20/01

10h48

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !