La nou­velle source de rayon­ne­ment « extrême » du Synchrotron de Grenoble souffle sa pre­mière bougie

La nou­velle source de rayon­ne­ment « extrême » du Synchrotron de Grenoble souffle sa pre­mière bougie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Mercredi 25 août 2021, le Synchrotron de Grenoble souf­flera la pre­mière bou­gie de sa nou­velle source de rayon­ne­ment. Le 25 août 2020, l’ESRF (pour « European syn­chro­tron radia­tion faci­lity ») deve­nait en effet offi­ciel­le­ment l’ESRF-EBS (« Extremely brilliant source »). Et, acces­soi­re­ment, le syn­chro­tron le plus brillant du monde, en atten­dant que d’autres éta­blis­se­ments fassent leur mue à leur tour.

« Grâce à ses per­for­mances mul­ti­pliées par 100, EBS a ouvert de nou­velles pers­pec­tives pour la science des rayons X », écrit aujourd’­hui l’ESRF. L’EBS a ainsi per­mis aux scien­ti­fiques de « repous­ser les fron­tières de l’exploration de la matière vivante et des maté­riaux au niveau micro­sco­pique et ato­mique, avec des appli­ca­tions qui n’au­raient pas pu être ima­gi­nées il y a quelques années », ajoute-t-il.

L'ESRF-EBS propose cinq portraits de scientifiques travaillant sur des projets en lien avec le Synchrotron © ESRF-EBS

L’ESRF-EBS pro­pose cinq por­traits de scien­ti­fiques tra­vaillant sur des pro­jets en lien avec le Synchrotron © ESRF-EBS

En une année, pas moins de 1600 expé­riences scien­ti­fiques ont été menées par dif­fé­rentes équipes inter­na­tio­nales au Synchrotron de Grenoble. Pour mieux fêter son anni­ver­saire, l’ESRF consacre cinq por­traits via YouTube à des scien­ti­fiques et leurs pro­jets. Au menu ? L’imagerie 3D des fos­siles et organes humains, la car­to­gra­phie des cir­cuits du cer­veau, l’é­tude des pro­téines ou celle des nano­ma­té­riaux, et enfin le pro­ces­sus de créa­tion des exo-planètes.

« Avec EBS, l’ESRF pour­suit son rôle de pion­nier en four­nis­sant un équi­pe­ment sans pré­cé­dent […] pour repous­ser les fron­tières de la science et rele­ver les défis mon­diaux et com­plexes », décrit le direc­teur géné­ral du Synchrotron Franceco Sette. Qui com­pare par exemple les pre­miers résul­tats sur l’imagerie des organes humains de patients atteints de la Covid… aux pre­mières études ana­to­miques de Léonard de Vinci.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'ESRF de Grenoble révèle que la météorite (probablement) responsable de la fin des dinosaures a touché la Terre au printemps
L’ESRF de Grenoble révèle que la météo­rite (pro­ba­ble­ment) res­pon­sable de la fin des dino­saures a tou­ché la Terre au printemps

FLASH INFO – C'est au printemps que s'est scellée la fin du règne des dinosaures. Telle est la conclusion d'une équipe internationale de scientifiques, composée Lire plus

Le Synchrotron, le CEA et l'ILL de Grenoble unis pour "développer les batteries du futur"
Le Synchrotron, le CEA et l’ILL de Grenoble unis pour « déve­lop­per les bat­te­ries du futur »

FLASH INFO — "Développer les batteries du futur". Tel est l'objectif affiché par le Synchrotron de Grenoble (ESRF), l’Institut Laue-Langevin (ILL) et le CEA de Lire plus

L'ESRF va créer des conditions extrêmes. M. Laurent Prevost, préfet de l'Isère, lors de la visite du nouveau laboratoire de l'ESRF. © ESRF
L’ESRF ouvre une ligne de lumière pour mener des expé­riences sous ultra-hautes pres­sions et températures

FLASH INFO - Le synchrotron européen de Grenoble (ESRF) vient d'ouvrir une nouvelle ligne de lumière capable de reproduire les conditions extrêmes de pression et Lire plus

Étude des œufs de Mussaurus patagonicus à l’ESRF © ESRF
Grâce à l’ESRF, la data­tion des com­por­te­ments sociaux chez les dino­saures est recu­lée de plus de 40 mil­lions d’années !

FOCUS – Traversés par les rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), des œufs fossilisés de dinosaures provenant d’un vaste site à fossiles de Lire plus

Paul Tafforeau, scientifique de l'ESRF. © ESRF
Grenoble : l’en­tre­prise phi­lan­thro­pique de Mark Zuckerberg, fon­da­teur de Facebook, finance un pro­jet de l’ESRF

  FOCUS - L'entreprise philanthropique Chan Zuckerberg Initiative va financer un projet de l'ESRF (synchrotron) et de University College London. Financé à hauteur d'un million Lire plus

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF
Le syn­chro­tron de Grenoble devient le plus puis­sant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

  FOCUS - Le 25 août 2020, le synchrotron de Grenoble va mettre sa nouvelle lumière extrêmement brillante au service de la communauté scientifique internationale. Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin