Consternation et polémique, la classe politique locale réagit à l'assassinat du prêtre Olivier Maire en Vendée

Consternation et polémique, la classe politique locale réagit à l’assassinat du prêtre Olivier Maire en Vendée

Consternation et polémique, la classe politique locale réagit à l’assassinat du prêtre Olivier Maire en Vendée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — L’assassinat du prêtre Olivier Maire, commis lundi 9 août à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée), suscite l’émotion dans la classe politique française. Émotion et polémique, le meurtrier présumé étant un ressortissant ruandais de 40 ans, débouté du droit d’asile et placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire de l’incendie de la cathédrale de Nantes le 18 juillet 2020.

En Isère et Auvergne-Rhône-Alpes, les res­pon­sables aussi expriment leur res­senti. Via Twitter, le maire de Grenoble Éric Piolle se dit « consterné par l’o­dieux assas­si­nat d’un prêtre catho­lique ». Et adresse une « pen­sée fra­ter­nelle pour ses proches et core­li­gion­naires ». « Consternation » éga­le­ment pour le pré­sident du Département Jean-Pierre Barbier. « Un acte d’autant plus ter­rible que le cou­pable avait reçu une main ten­due », ajoute-t-il.

La séna­trice de l’Isère Frédérique Puissat s’at­tarde encore plus volon­tiers sur « le par­cours du meur­trier ». « Le rôle du gou­ver­ne­ment ainsi que celui du par­le­ment est avant tout de pro­té­ger les fran­çais coûte que coûte ! », estime la par­le­men­taire Les Républicains dans un com­mu­ni­qué. Avant d’a­jou­ter : « Si le droit ne le per­met pas à l’heure actuelle, alors il faut chan­ger ce der­nier pour qu’il garan­tisse la sécu­rité à tous les fran­çais ».

Le pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes enfonce le clou. Aux yeux de Laurent Wauquiez, « cet homme n’au­rait jamais dû entrer en France et encore moins y res­ter après l’in­cen­die de la cathé­drale de Nantes ». « Ce n’est même pas une ques­tion juri­dique, c’est une ques­tion de bon sens », ajoute-t-il, en consi­dé­rant pour conclure que « nous avons sous les yeux les consé­quences de nos lâche­tés et nos aveu­gle­ments ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Pour la Fnaut, la reconnaissance faciale dans les trains et les gares promise par la Région n'a rien d'une priorité
Pour la Fnaut, la reconnaissance faciale dans les trains et les gares promise par la Région n’a rien d’une priorité

FLASH INFO — "La reconnaissance faciale en gare est-elle une priorité pour les usagers?". Telle est la question que pose la Fédération nationale des associations Lire plus

Le président Les Républicains de la région Auvergne Rhône-Alpes. © Tim Buisson – Place Gre’net
Réélu président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez dévoile son nouvel exécutif

FLASH INFO - Grand vainqueur du second tour des régionales 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez a été officiellement réélu président de la Région ce vendredi Lire plus

Le président sortant d'Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez est le grand vainqueur avec l'abstention de ce second tour.
Sur fond de (nouveau) record d’abstention, Laurent Wauquiez vainqueur sans surprise

FOCUS - Pas de grand suspense pour ce second tour des élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes. Grand vainqueur du premier tour, sur fond d'abstention record, Lire plus

Régionales : gauche et écologistes s’allient pour le second tour et renvoient les droites dos à dos

FOCUS - Avant le premier tour, l'union des gauches avait achoppé sur la question de la gouvernance. Voilà cette dernière scellée autour de la tête Lire plus

Régionales en Auvergne Rhône-Alpes : abstention record et plébiscite confirmé pour Laurent Wauquiez

FOCUS - Qui pour succéder à Laurent Wauquiez à la tête de la Région Auvergne Rhône-Alpes ? Résultats et réactions sur Place Gre'net alors que Lire plus

Unie en Isère, la gauche part en ordre dispersé pour ce premier tour pour tenter de faire barrage au président de la Région Laurent Wauquiez
Premier tour : un test avant 2022, avec une gauche unie pour les départementales en Isère, divisée pour les régionales

FOCUS - Deux élections, deux scrutins et deux stratégies pour tenter de faire échec à la majorité  sortante. Si la gauche part unie, ou presque, Lire plus

Flash Info

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin