Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Sciences Po Grenoble annonce ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles

Sciences Po Grenoble annonce ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Des dis­po­si­tifs qui sont autant de « jalons néces­saires au bien-être et à l’é­pa­nouis­se­ment de cha­cune et cha­cun au sein de Sciences Po Grenoble ». C’est ainsi que l’Institut de sciences poli­tiques de Grenoble décrit son ren­for­ce­ment affirmé de la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions et les vio­lences sexistes et sexuelles.

Un ren­for­ce­ment qui fait ouver­te­ment écho au mou­ve­ment Sciences Porc ini­tié en début d’an­née 2021. « Au regard d” une résur­gence natio­nale de signa­le­ments de vio­lences sexistes et sexuelles por­tée par les réseaux sociaux […], la direc­tion a décidé de ren­for­cer les dis­po­si­tifs exis­tants […] avec le concours des élus étu­diants et élues étu­diantes et des asso­cia­tions agréées », écrit ainsi la direc­tion. Dont l’as­so­cia­tion fémi­niste En tout genre avait dénoncé des « failles » dans le dis­cours en pleine tour­mente Sciences Porcs.

Sciences Po Grenoble va renforcer ses dispositifs de lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles © Léa Raymond - Place Gre'net

Sciences Po Grenoble va ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les dis­cri­mi­na­tions et les vio­lences sexistes et sexuelles © Léa Raymond – Place Gre’net

En février 2021, la direc­tion avait pour­tant signalé à la jus­tice les accu­sa­tions d’a­gres­sions sexuelles relayées sur les réseaux sociaux. Mandatée sur une autre affaire, la dénon­cia­tion pour « isla­mo­pho­bie » de deux pro­fes­seurs sur les murs de l’é­ta­blis­se­ment, l’ins­pec­tion géné­rale avait livré dans son rap­port un regard bien dif­fé­rent sur les accu­sa­tions. En accu­sant l’Union syn­di­cale Sciences-Po Grenoble d’u­ti­li­ser Sciences Porcs pour « géné­rer un cli­mat de peur » contre « tous ceux qui ne lui semblent pas par­ta­ger ses posi­tions ».

La direc­tion de l’IEP n’en annonce pas moins une « enquête auprès de l’en­semble de la com­mu­nauté de Sciences Po » pour la ren­trée 2021, « co-construite par des étu­diantes et des étu­diants avec des per­son­nels d” ensei­gne­ment et de recherche de Sciences Po ». Un dis­po­si­tif d’ac­com­pa­gne­ment des vic­times dans le recueil de leur témoi­gnage est éga­le­ment pré­vue. Ainsi que la nomi­na­tion d’une char­gée de mis­sion éga­lité femmes-hommes en sep­tembre 2021, pour assu­rer le pilo­tage (et l’é­va­lua­tion) des mesures mises en place.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Jean-Louis Quermonne
Sciences Po Grenoble rend hom­mage à Jean-Louis Quermonne, son ancien direc­teur et fon­da­teur des Pug

FLASH INFO - Sciences po Grenoble organisait, ce lundi 6 décembre 2021, au sein de son établissement de l'Université Grenoble Alpes (UGA), une journée en hommage Lire plus

Tags hostiles contre une conférence sur les violences sexuelles à Sciences Po Grenoble
Des tags hos­tiles contre une confé­rence sur les vio­lences sexuelles à Sciences Po Grenoble

FLASH INFO — Une conférence-débat sur les violences sexistes et sexuelles accueillies par des tags hostiles? C'est la scène qui s'est déroulée à Sciences Po Lire plus

Accusations d'islamophobie à Sciences Po: relaxe (quasi) générale pour les étudiants en conseil de discipline
Accusations d’is­la­mo­pho­bie à Sciences Po : relaxe (quasi) géné­rale pour les étu­diants en conseil de discipline

FLASH INFO — Une relaxe quasi-générale. C'est ce qui ressort des décisions rendues le 25 novembre par la section disciplinaire de l’Université Clermont-Auvergne, en charge Lire plus

Produits 100 % halal à Sciences-Po Grenoble: une "erreur de communication", s'excuse l'association
Produits 100 % halal à Sciences-Po Grenoble : une « erreur de com­mu­ni­ca­tion », s’ex­cuse l’association

FLASH INFO — La cafétéria de Sciences-Po Grenoble ne servirait-elle que des produits 100 % halal ? C'est ce qu'affirmait un post Instagram (depuis retiré) Lire plus

Produits 100 % halal à Sciences-Po Grenoble: une "erreur de communication", s'excuse l'association
Viande exclu­si­ve­ment halal à la café­té­ria de Sciences-Po Grenoble ? L’Uni dénonce une « sou­mis­sion à l’islamisme »

FOCUS - La cafétéria de Sciences-Po Grenoble servirait de la viande exclusivement halal. C'est en tout cas ce qu'aurait annoncé sur Instagram l'association Cafet' en Lire plus

Alors que la polé­mique enfle, l’UGA, la Ville de Grenoble et Sciences Po se désen­gagent du Mois décolonial

  FOCUS — Alors que la polémique semble gagner autour du Mois décolonial organisé à Grenoble au mois de juin, la Ville de Grenoble, Sciences Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin