Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Des dispositifs qui sont autant de « jalons nécessaires au bien-être et à l’épanouissement de chacune et chacun au sein de Sciences Po Grenoble ». C’est ainsi que l’Institut de sciences politiques de Grenoble décrit son renforcement affirmé de la lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles.

Un ren­for­ce­ment qui fait ouver­te­ment écho au mou­ve­ment Sciences Porc ini­tié en début d’an­née 2021. « Au regard d” une résur­gence natio­nale de signa­le­ments de vio­lences sexistes et sexuelles por­tée par les réseaux sociaux […], la direc­tion a décidé de ren­for­cer les dis­po­si­tifs exis­tants […] avec le concours des élus étu­diants et élues étu­diantes et des asso­cia­tions agréées », écrit ainsi la direc­tion. Dont l’as­so­cia­tion fémi­niste En tout genre avait dénoncé des « failles » dans le dis­cours en pleine tour­mente Sciences Porcs.

Sciences Po Grenoble va renforcer ses dispositifs de lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles © Léa Raymond - Place Gre'net

Sciences Po Grenoble va ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les dis­cri­mi­na­tions et les vio­lences sexistes et sexuelles © Léa Raymond – Place Gre’net

En février 2021, la direc­tion avait pour­tant signalé à la jus­tice les accu­sa­tions d’a­gres­sions sexuelles relayées sur les réseaux sociaux. Mandatée sur une autre affaire, la dénon­cia­tion pour « isla­mo­pho­bie » de deux pro­fes­seurs sur les murs de l’é­ta­blis­se­ment, l’ins­pec­tion géné­rale avait livré dans son rap­port un regard bien dif­fé­rent sur les accu­sa­tions. En accu­sant l’Union syn­di­cale Sciences-Po Grenoble d’u­ti­li­ser Sciences Porcs pour « géné­rer un cli­mat de peur » contre « tous ceux qui ne lui semblent pas par­ta­ger ses posi­tions ».

La direc­tion de l’IEP n’en annonce pas moins une « enquête auprès de l’en­semble de la com­mu­nauté de Sciences Po » pour la ren­trée 2021, « co-construite par des étu­diantes et des étu­diants avec des per­son­nels d” ensei­gne­ment et de recherche de Sciences Po ». Un dis­po­si­tif d’ac­com­pa­gne­ment des vic­times dans le recueil de leur témoi­gnage est éga­le­ment pré­vue. Ainsi que la nomi­na­tion d’une char­gée de mis­sion éga­lité femmes-hommes en sep­tembre 2021, pour assu­rer le pilo­tage (et l’é­va­lua­tion) des mesures mises en place.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Accusations d'islamophobie à Sciences Po Grenoble: l'Inspection générale livre un rapport sans concession
Accusations d’islamophobie à Sciences Po Grenoble : l’Inspection générale livre un rapport sans concession

  FOCUS – Le rapport mandaté par la ministre de l'Enseignement supérieur à l'IGÉSR suite aux accusations d'islamophobie contre deux enseignants de Sciences Po Grenoble Lire plus

Agnès Callamard, diplômée de Sciences Po Grenoble, à la tête d’Amnesty International

  FLASH INFO – De quoi remonter un peu le moral de Sciences Po Grenoble, qui a vécu des moments agités dernièrement? L'IEP peut désormais Lire plus

Émilie Chalas sur le conflit en Arménie: "nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas"
Émilie Chalas : « Islamo-gauchisme, islamophobie, de quoi parle-t-on à travers ces mots ? »

  TRIBUNE LIBRE - Suite à l'affaire des collages nominatifs contre deux professeurs de Sciences Po Grenoble accusés d'islamophobie, Émilie Chalas, députée LREM de l'Isère Lire plus

La direction de Sciences Po désavoue les deux enseignants accusés d'"islamophobie"
La direction de Sciences Po désavoue les deux enseignants accusés d”“islamophobie”

  EN BREF - La directrice de Sciences Po Grenoble Sabine Saurugger s'exprime dans différents médias sur la polémique entourant son établissement. Si elle dénonce Lire plus

Sciences Po Grenoble : des étudiants manifestent contre « l’islamophobie » après des collages visant deux professeurs

  REPORTAGE – Une cinquantaine de personnes ont manifesté contre "l'islamophobie" devant Sciences Po Grenoble mardi 9 mars. Quelques jours plus tôt, des collages accusant Lire plus

Sciences Po, vue extérieure avec étudiants masqués. © Simon Marseille - Place Gre'net
Front uni de plusieurs syndicats isérois contre les deux enseignants de Sciences-Po accusés d”“islamophobie”

  EN BREF — Par voie de communiqué, plusieurs syndicats isérois réagissent à la campagne de collage nominatif contre deux professeurs de Sciences Po Grenoble Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin