Actualité

Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Sciences Po Grenoble annonce ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles

Sciences Po Grenoble annonce ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles

FLASH INFO — Des dis­po­si­tifs qui sont autant de « jalons néces­saires au bien-être et à l’é­pa­nouis­se­ment de cha­cune et cha­cun au sein de Sciences Po Grenoble ». C’est ainsi que l’Institut de sciences poli­tiques de Grenoble décrit son ren­for­ce­ment affirmé de la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions et les vio­lences sexistes et sexuelles.

Un ren­for­ce­ment qui fait ouver­te­ment écho au mou­ve­ment Sciences Porc ini­tié en début d’an­née 2021. « Au regard d” une résur­gence natio­nale de signa­le­ments de vio­lences sexistes et sexuelles por­tée par les réseaux sociaux […], la direc­tion a décidé de ren­for­cer les dis­po­si­tifs exis­tants […] avec le concours des élus étu­diants et élues étu­diantes et des asso­cia­tions agréées », écrit ainsi la direc­tion. Dont l’as­so­cia­tion fémi­niste En tout genre avait dénoncé des « failles » dans le dis­cours en pleine tour­mente Sciences Porcs.

Sciences Po Grenoble va renforcer ses dispositifs de lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles © Léa Raymond - Place Gre'net

Sciences Po Grenoble va ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les dis­cri­mi­na­tions et les vio­lences sexistes et sexuelles © Léa Raymond – Place Gre’net

En février 2021, la direc­tion avait pour­tant signalé à la jus­tice les accu­sa­tions d’a­gres­sions sexuelles relayées sur les réseaux sociaux. Mandatée sur une autre affaire, la dénon­cia­tion pour « isla­mo­pho­bie » de deux pro­fes­seurs sur les murs de l’é­ta­blis­se­ment, l’ins­pec­tion géné­rale avait livré dans son rap­port un regard bien dif­fé­rent sur les accu­sa­tions. En accu­sant l’Union syn­di­cale Sciences-Po Grenoble d’u­ti­li­ser Sciences Porcs pour « géné­rer un cli­mat de peur » contre « tous ceux qui ne lui semblent pas par­ta­ger ses posi­tions ».

La direc­tion de l’IEP n’en annonce pas moins une « enquête auprès de l’en­semble de la com­mu­nauté de Sciences Po » pour la ren­trée 2021, « co-construite par des étu­diantes et des étu­diants avec des per­son­nels d” ensei­gne­ment et de recherche de Sciences Po ». Un dis­po­si­tif d’ac­com­pa­gne­ment des vic­times dans le recueil de leur témoi­gnage est éga­le­ment pré­vue. Ainsi que la nomi­na­tion d’une char­gée de mis­sion éga­lité femmes-hommes en sep­tembre 2021, pour assu­rer le pilo­tage (et l’é­va­lua­tion) des mesures mises en place.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

FLASH INFO - Météo France a placé le département de l'Isère en vigilance jaune “canicule”, samedi 20 juillet 2024 à partir de 12 heures. La Lire plus

De gauche à droite : Anaïs Rivière, responsable marketing Lumiforte, Franck Longo, maire de Fontaine, Gaël Bourgeaux, et Arnaud Bouché, ESR Cool Roofing. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fontaine teste le cool roo­fing sur la ver­rière d’un centre nau­tique pour abais­ser sa température

EN BREF - Pour contribuer à lutter contre la chaleur dans les structures accueillant du public, la Ville de Fontaine expérimente la technique appelée "cool-roofing" Lire plus

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Conflit de voi­si­nage en Isère : un homme gra­ve­ment blessé à coups de cou­teau, deux sus­pects en garde à vue

FLASH INFO - Un homme de 40 ans a été gravement blessé de plusieurs coups de couteau lors d'un conflit de voisinage, dans la nuit Lire plus

Trafic fami­lial déman­telé : le couple ven­dait le can­na­bis cultivé à Saint-Martin-d’Uriage par les parents de la jeune femme

EN BREF - Quatre personnes, soupçonnées d'être à la tête d'un trafic familial de stupéfiants dans l'agglomération grenobloise, ont été interpellées, lundi 15 juillet 2024. Lire plus

Usine_STMicroelectronics_Crolles. © Artechnic
STMicroelectronics : une nou­velle enquête publique en pré­vi­sion pour le pro­jet d’ex­ten­sion de l’u­sine de Crolles

FOCUS - Rebondissement pour le projet d'agrandissement de l'usine STMicroelectronics de Crolles. L'industriel a répondu aux conclusions de la Commission nationale du débat public (CNDP) Lire plus

Réserve natu­relle des Hauts de Chartreuse : un iti­né­raire de ran­don­née auto­risé sur les terres pri­vées du marquis

FOCUS - Après un an de conflit opposant les randonneurs au marquis Bruno de Quinsonas-Oudinot, propriétaire d'une partie de la Réserve naturelle des Hauts de Lire plus

Flash Info

|

19/07

15h30

|

|

19/07

11h59

|

|

17/07

19h01

|

|

16/07

19h53

|

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Politique| Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

A écouter| La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

Agenda

Je partage !