Abandons d'animaux : la SPA du Dauphiné dont les capacités d'accueil sont saturées lance un SOS. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abandons d’animaux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaffirme son engagement pour le bien-être animal

Abandons d’animaux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaffirme son engagement pour le bien-être animal

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO – Devant la recrudescence des abandons d’animaux depuis le mois de juin, la Société protectrice des animaux (SPA) du Dauphiné lance un SOS. En effet, les capacités d’accueil du refuge arrivent à saturation. L’occasion pour la Ville de Grenoble de lui apporter son soutien et de réaffirmer, à travers plusieurs décisions, son engagement en faveur du bien-être animal.

« Notre volonté c’est que la pro­tec­tion ani­male ait encore plus de poids dans la société et que l’on en ait plus conscience », explique Gérard Lassiaz, pré­sident de la SPA du Dauphiné. Ce der­nier tirait la son­nette d’a­larme ce ven­dredi 30 juillet 2021 devant la recru­des­cence des aban­dons d’a­ni­maux consta­tée par­tout en France depuis le début de l’été. « Ici, nous sommes com­plè­te­ment satu­rés, avec 20 à 30 % d’a­ban­dons en plus qu’en 2019 qui est une année de réfé­rence », rappelle-t-il.

De fait, le refuge Belledonne situé au Maupas d’Uriage accueille actuel­le­ment 55 chiens et 56 chats et se trouve dans l’in­ca­pa­cité de recueillir les ani­maux aban­don­nés ou ceux qui divaguent, récu­pé­rés par la four­rière ani­male. Une situa­tion alar­mante pour l’é­quipe du refuge qui, non seule­ment recueille chaque année 900 ani­maux2Soit 450 chiens et 450 chats, mais mène envi­ron 250 enquêtes sur des signa­le­ments de négli­gence ou de mal­trai­tance animales.

Le refuge Belledonne de la SPA du Dauphiné au Maupas, tout près d'Uriage. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le refuge  de la SPA du Dauphiné sur le site de Venon, tout près d’Uriage. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Un SOS entendu par la Ville de Grenoble, pre­mière com­mune de France à avoir créé une délé­ga­tion à la condi­tion ani­male au sein de son conseil muni­ci­pal. Ce en la per­sonne de Sandra Krief, qui visi­tait ce 30 juillet le refuge en com­pa­gnie du maire Éric Piolle. Une manière de sou­te­nir l’é­quipe de la SPA du Dauphiné et l’oc­ca­sion de rap­pe­ler l’en­ga­ge­ment de la muni­ci­pa­lité en faveur du bien-être ani­mal (voir encadré).

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 79 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La LPO lance le site Médiation faune sauvage, pour une meilleure cohabitation entre humains et animaux

  FLASH INFO — "Apporter des solutions durables aux problèmes de cohabitation" entre humains et animaux? Tel est l'objectif (parmi d'autres) du site "Médiation faune Lire plus

Truck alert, une application pour signaler les transports d'animaux par temps de canicule
Truck alert, une application pour signaler les transports d’animaux par temps de canicule

  FLASH INFO — « Rendre visibles les millions de vaches, cochons, moutons, poules qui suffoquent chaque été en silence dans les camions ». Tel est l'objectif Lire plus

Homme qui donne à manger aux pigeons. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
La Ville de Grenoble dévoile son nouveau plan pour la condition et le bien-être animal

FOCUS – Un plan d’action "ambitieux" en faveur de la condition et du bien-être animal à Grenoble, jusqu’en 2026. Tel est en tout cas l'objectif Lire plus

L'élue animaliste de Grenoble en charge d'un état des lieux métropolitain de la condition animale
L’élue animaliste de Grenoble en charge d’un état des lieux métropolitain de la condition animale

  FLASH INFO — Un "état des lieux métropolitain de la condition animale". Telle est la mission que Grenoble-Alpes Métropole vient de confier à Sandra Lire plus

Fin des travaux de réhabilitation de la fourrière et du refuge animal du Versoud
Fin des travaux de réhabilitation de la fourrière et du refuge animal du Versoud

  FIL INFO — La Métropole de Grenoble a inauguré, jeudi 1er avril, les travaux du site de la fourrière et du refuge animal du Lire plus

L'association Cosa Animalia en quête de bénévoles pour les chats et les pigeons de Grenoble
L’association Cosa Animalia en quête de bénévoles pour les chats et les pigeons de Grenoble

  FLASH INFO — L'association Cosa Animalia lance un appel à bénévoles. Fondée en 2003, la structure grenobloise se fixe pour mission de recueillir, soigner Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin