Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés "Refuge LPO" pour cinq ans

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés « Refuge LPO » pour cinq ans

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés « Refuge LPO » pour cinq ans

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — Le domaine universitaire de Grenoble est labellisé « Refuge LPO Collectivités » pour une durée de cinq ans. L’Université Grenoble-Alpes s’engage à préserver la biodiversité sur le campus, tandis qu’un diagnostic écologique et des actions spécifiques seront menés sur le site.

« Préserver et enri­chir la bio­di­ver­sité pré­sente sur le site et […] impli­quer les étu­diants et cher­cheurs ». Tel est l’es­prit reven­di­qué par la label­li­sa­tion « Refuge LPO Collectivités » du domaine uni­ver­si­taire de Grenoble. Un label d’une durée de cinq ans, issu de la signa­ture d’une conven­tion entre l’Université Grenoble-Alpes et la LPO de l’Isère, et qui concerne l’in­té­gra­lité des 180 hec­tares du cam­pus de Saint-Martin d’Hères.

Le domaine universitaire de Grenoble © Florent Mathieu

Le domaine uni­ver­si­taire de Grenoble © Florent Mathieu

Le Refuge LPO ? « Un espace (jar­din, parc, bal­con…) dans lequel le pro­prié­taire s’engage à res­pec­ter la nature et la bio­di­ver­sité », résume la LPO Isère. Avec, tout de même, une par­ti­cu­la­rité pour le cam­pus : « L’objectif est éga­le­ment d’impliquer les étu­diants, notam­ment les groupes scien­ti­fiques, pour relier le pro­jet péda­go­gique des cur­sus avec les diag­nos­tics et amé­na­ge­ments pré­vus mais aussi les natu­ra­listes béné­voles de la LPO », indique l’association.

 

Plus de mille hectares labellisés sur le territoire isérois

Pour la LPO, le domaine uni­ver­si­taire est un espace idéal pour deve­nir Refuge. Entre bâti­ments, milieux boi­sés, pelouses, arbres à cavi­tés ou prai­ries à orchi­dées, « le site dis­pose déjà de milieux très variés, pro­pices au déve­lop­pe­ment de nom­breuses espèces », écrit-elle. Et de citer quelques espèces peu com­munes déjà obser­vées sur le site, comme la huppe fas­ciée, le fau­con cré­ce­relle, la cou­leuvre à col­lier ou encore le lucarne cerf-volant.

La huppe fasciée compte parmi les espèces peu communes d'ores et déjà observées sur le campus de Grenoble © Fabrice Cahez - LPO Isère

La huppe fas­ciée compte parmi les espèces peu com­munes d’ores et déjà obser­vées sur le cam­pus de Grenoble © Fabrice Cahez – LPO Isère

Quelles actions suite à la label­li­sa­tion ? L’association annonce la réa­li­sa­tion d’un « diag­nos­tic éco­lo­gique pré­cis », pour mieux rendre compte « de l’état des conti­nui­tés éco­lo­giques, des espaces sau­vages et plus anthro­piques [ou] des micro-habi­tats ». En paral­lèle, la créa­tion ou res­tau­ra­tion de mares sont pré­vues dans le cadre du Contrat vert et bleu de la Métropole de Grenoble, à l’i­mage des mares du centre hor­ti­cole de Grenoble ou du fort de la Bastille. La pose de nichoirs à pas­se­reaux et de gîtes à chauves-sou­ris est éga­le­ment au programme.

« Ces refuges sont d’une grande impor­tance pour la nature dite com­mune qui subit elle aussi une éro­sion. Ils montrent que tout le monde peut agir à son niveau », insiste la LPO Isère. Qui se réjouit de la conven­tion signée avec l’UGA : non seule­ment le domaine uni­ver­si­taire devient le plus grand Refuge LPO Collectivités du dépar­te­ment, mais il per­met éga­le­ment à l’as­so­cia­tion de fran­chir le cap des 1000 hec­tares label­li­sés sur le ter­ri­toire isérois.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Rassemblement des étudiants contre les suppressions d'emploi et la réforme "Trouver mon Master" le 16 décembre 2021 devant la Présidence de l'Université Grenoble Alpes
Université Grenoble Alpes : des étudiants protestent contre les suppressions de postes et la plateforme « Trouver mon Master »

EN BREF - Une vingtaine d’étudiants et de militants syndicaux se sont rassemblés devant la présidence de l’Université Grenoble Alpes, ce jeudi 16 décembre 2021. Lire plus

Accusations d'islamophobie à Sciences Po: relaxe (quasi) générale pour les étudiants en conseil de discipline
Accusations d’islamophobie à Sciences Po : relaxe (quasi) générale pour les étudiants en conseil de discipline

FLASH INFO — Une relaxe quasi-générale. C'est ce qui ressort des décisions rendues le 25 novembre par la section disciplinaire de l’Université Clermont-Auvergne, en charge Lire plus

La secrétaire d'État à la Biodiversité Bérangère Abba en visite à l'Université Grenoble-Alpes le 25 novembre
La secrétaire d’État à la Biodiversité Bérangère Abba en visite à l’Université Grenoble-Alpes le 25 novembre

FLASH INFO — La secrétaire d'État chargée de la Biodiversité Bérangère Abba se rend à Grenoble jeudi 25 novembre 2021. Un déplacement placé sous le Lire plus

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble a signé une convention de partenariat sur les signalements d’agressions sexistes ou sexuelles le monde étudiant avec l’Université Grenoble-Alpes, Grenoble École de management, la DDSP de l'Isère et d’autres établissements d'enseignement supérieur. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Étudiants victimes de violences sexuelles et sexistes : une convention signée entre le parquet de Grenoble et plusieurs établissements

FOCUS - Le parquet de Grenoble et plusieurs établissements d'enseignement supérieur grenoblois ont signé, ce 15 octobre 2021, une convention régissant la prise en charge Lire plus

La Région bannit l'écriture inclusive, et l'UNI Grenoble demande à l'UGA de faire de même
La Région bannit l’écriture inclusive, et l’UNI Grenoble demande à l’UGA de faire de même

FLASH INFO — La Région Auvergne-Rhône-Alpes dit non à l'écriture inclusive. Prenant notamment le contrepied de la Ville de Grenoble qui, en novembre 2019, a Lire plus

Corine Lemariey, la nouvelle présidente de l’établissement public de coopération culturelle (EPCC)-CSTI Grenoble-Alpes avait dévoilé le programme de la Fête de la Science à l'occasion de l'inauguration des nouveaux locaux de La Casemate. © Joël Kermabon - Place Gre'net
30e édition de la Fête de la Science : un anniversaire placé sous le signe « de l’émotion de la découverte » jusqu’au 11 octobre en Isère

EN BREF - La 30e édition de la Fête de la Science qui a démarré ce vendredi 1er octobre 2021 a pris ses quartiers en Lire plus

Flash Info

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin