Droits des femmes : une expo avec Petite Poissonne Inauguration de l'exposition à Grenoble "Les inégalité, ça n'est pas notre genre", réalisée par les apprentis de l'IMT, Petite Poissone et Pascale Cholette © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Une exposition sur la conquête des droits des femmes à Grenoble, avec l’artiste Petite Poissone

Une exposition sur la conquête des droits des femmes à Grenoble, avec l’artiste Petite Poissone

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Retraçant la conquête des droits des femmes pour plus d’égalité en 21 dates, l’exposition « Les inégalités, ça n’est pas notre genre » vaut le détour pour sa mise en scène et ses textes percutants. À l’initiative de ce projet, les apprentis de l’Institut des métiers et des techniques (IMT) de Grenoble ont fait appel aux talents de l’artiste grenobloise Petite Poissone et de la photographe Pascale Cholette. À voir gratuitement jusqu’au 3 juillet 2021, à l’ancien musée de peinture, place de Verdun à Grenoble.

Premier prix Nobel remis à une femme, pre­mière super héroïne, droit de vote des femmes, créa­tion du pre­mier plan­ning fami­lial à Grenoble, pre­mière ensei­gnante en car­ros­se­rie à l’IMT de Grenoble… L’exposition gre­no­bloise « Les inéga­li­tés, ça n’est pas notre genre » a retenu 21 dates-clés qui ont jalonné la conquête des droits des femmes, avec quelques clins d’œil à l’his­toire locale.

Une sin­gu­la­rité liée au fait que ce sont les appren­tis de l’Institut des métiers et des tech­niques (IMT) de Grenoble qui sont à l’o­ri­gine de ce pro­jet. Quatre classes ont plan­ché sur cette expo­si­tion. Soit, au total, une cin­quan­taine d’ap­pren­tis de niveau CAP, Bac pro et bre­vet professionnel.

Les apprentis ont posé sur les affiches

Alignées sur une frise dans l’ex­po­si­tion, les 21 dates sont ensuite décli­nées en 21 affiches. Sur cha­cune d’elles, la photo d’un ou d’une appren­tie avec un objet sym­bo­li­sant l’é­vé­ne­ment, et quelques explications.

Exposition à Grenoble "Les inégalités, ça n'est pas notre genre", réalisée par les apprentis de l'IMT, Petite Poissone et Pascale Cholette © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Exposition à Grenoble « Les inéga­li­tés, ça n’est pas notre genre », réa­li­sée par les appren­tis de l’IMT, Petite Poissone et Pascale Cholette. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Réalisés par la pho­to­graphe Pascale Cholette, les por­traits s’a­vèrent, curieu­se­ment pour une expo­si­tion dédiée aux droits de femmes, majo­ri­tai­re­ment mas­cu­lins. Mais l’ex­pli­ca­tion n’est pas à cher­cher bien loin. Dans les classes de menui­se­rie, car­ros­se­rie, pein­ture et bou­lan­ge­rie qui ont par­ti­cipé au pro­jet, les gar­çons sont en effet tout sim­ple­ment plus nombreux.

« L’univers des appren­tis est encore très mas­cu­lin. On a 70 % de gar­çons. Mais cela évo­lue. On a ainsi eu notre pre­mière for­ma­trice en car­ros­se­rie en 2014 », relève Thierry Vignon, direc­teur de l’Institut des métiers et des tech­niques (IMT) de Grenoble.

Des textes en faveur des droits des femmes inspirés du style de Petite Poissone

Participant pour beau­coup à l’in­té­rêt de cette expo­si­tion, des petits textes fémi­nistes et per­cu­tants illus­trent chaque évé­ne­ment impor­tant dans l’é­man­ci­pa­tion des femmes.

Exposition à Grenoble "Les inégalité, ça n'est pas notre genre", réalisée par les apprentis de l'IMT, Petite Poissone et Pascale Cholette © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Exposition à Grenoble « Les inéga­li­tés, ça n’est pas notre genre », réa­li­sée par les appren­tis de l’IMT, Petite Poissone et Pascale Cholette. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Tous sont ins­pi­rés du style de l’ar­tiste gre­no­bloise Petite Poissone. De fait, les appren­tis ont tra­vaillé avec elle sur les textes. « J’ai été épa­tée par leur répar­tie et leur esprit… ça fusait ! », com­mente l’ar­tiste, se réjouis­sant d’a­voir fait des émules.

Bien vus aussi, les objets que sont allés cher­cher les appren­tis dans leurs ate­liers. Ces objets font ainsi office de sup­port au texte, en même temps qu’ils entrent en réso­nance avec le propos.

Une exposition diffusée prochainement dans tout Grenoble

Visible jus­qu’au 3 juillet 2021 à l’an­cien musée de pein­ture place de Verdun à Grenoble, l’ex­po­si­tion devrait être dif­fu­sée par­tout dans la Ville, avant de repar­tir dans les locaux de l’IMT.

« Nous expo­se­rons ces por­traits dans nos éta­blis­se­ments, indique Thierry Vignon, direc­teur de l’IMT. Les jeunes vont ainsi les voir tous les jours, et sau­ront, par exemple, qu’à par­tir de 1907, les femmes pou­vaient dis­po­ser de leur salaire ! Ce type de pro­jet est une façon pour l’IMT de par­ti­ci­per à la construc­tion citoyenne des jeunes adultes en fai­sant pas­ser un cer­tain nombre de mes­sages. »

« En 2021, on n’est pas arri­vés à l’égalité »

L’exposition « Les inéga­li­tés, ça n’est pas notre genre » a été finan­cée dans le cadre de l’appel à pro­jets « Jeunes pour l’égalité », piloté depuis 2013 par la Maison pour l’égalité femmes-hommes de Grenoble-Alpes Métropole.

Droits des femmes : Inauguration de l'exposition "Les inégalité, ça n'est pas notre genre" à Grenoble, le mardi 22 juin 2021, avec Petite Poissone, street-artiste, Thierry Vignon directeur de l'IMT Grenoble et Chloé Le Bret, conseillère déléguée à l’Egalité des droits et à l’Etat civil © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

L’artiste Petite Poissone, Thierry Vignon, direc­teur de l’IMT Grenoble et Chloé Le Bret, conseillère délé­guée à l’Égalité des droits et à l’État civil. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Prenant la parole le jour de l’i­nau­gu­ra­tion, Jean-Luc Bodin, pré­sident de la com­mis­sion for­ma­tion à la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie (CCI) ges­tion­naire de l’IMT s’est féli­cité de l’a­bou­tis­se­ment de ce projet.

« Au-delà de doter nos appren­tis de com­pé­tences pro­fes­sion­nelles,  l’IMT a aussi pour objec­tif d’ap­por­ter à ces jeunes un sup­plé­ment d’âme […] en leur don­nant l’oc­ca­sion d’ex­pri­mer leur point de vue et leur sen­si­bi­lité. »

Quant à Chloé Le Bret, conseillère muni­ci­pale délé­guée à l’é­ga­lité des droits, elle s’est féli­ci­tée que cette expo­si­tion « encou­rage la réflexion sur l’égalité entre les femmes et les hommes, et fasse aussi com­prendre qu’il reste du che­min à par­cou­rir pour l’égalité réelle. […] En 2021, on n’est pas encore arri­vés à l’é­ga­lité », constate l’élue.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

1300 dons de protections périodiques enregistrés à Grenoble pour les femmes précaires

FIL INFO — La collecte de protections périodiques, organisée par la Ville de Grenoble du lundi 3 au samedi 8 juin, a permis de récolter Lire plus

Collecte de serviettes hygiéniques pour les femmes précaires : la Ville de Grenoble veut briser un tabou

EN BREF — Du lundi 3 au samedi 8 juin, avec en point d'orgue un stand dédié durant la Fête de Tuiles, la Ville de Lire plus

Une Journée des Droits des femmes sous le signe de la revendication à Grenoble, vendredi 8 mars

FIL INFO - Le vendredi 8 mars, se déroule la Journée internationale des Droits des femmes. L'occasion de différents événements sur Grenoble, et en particulier Lire plus

Des associations remettent à la Ville de Grenoble un Livre blanc de l’égalité des genres et des sexualités

FIL INFO — Une vingtaine d'associations ont symboliquement remis au maire de Grenoble Éric Piolle un Livre blanc de l'égalité des genres et des sexualités. Lire plus

DrKpote©ChristopheMeires
Dr Kpote, animateur de prévention dans les collèges et lycées : « Non, on ne sort pas le kamasutra aux gamins ! »

TROIS QUESTIONS À – La bibliothèque Abbaye-Les-Bains de Grenoble accueille le Dr Kpote mercredi 10 octobre 2018 à 18 h 30 sur invitation du Planning familial de l'Isère. Lire plus

UNE Les promoteurs du projet Great réunis vendredi 2 mars 2018 au Totem. quartier général de la French Tech in the Alps. © Séverine Cattiaux - Placegrenet
Great, « le » projet décisif pour la transition dans la métropole grenobloise ?

FOCUS - Les partenaires du projet Great, acronyme de “GREnoble Alps Together” se sont réunis au Totem, quartier général de la French Tech in the Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin